CHAOS DEI - Arising from Chaos (TotalRust) - 28/05/2012 @ 08h53
En attendant dans dix ans une reformation de Hyadningar qui sera un prélude à une logique tournée mondiale des stades, ses anciens membres continuent de s'ébattre dans notre scène musicale aussi riche que bruyante. Je ne parlerai pas des traitres à la cause qui s'adonnent à autre chose que du black (les impies !), acte qu'ils paieront un jour de leur sang (les impôts des impies !). Évoquons plutôt le cas du guitariste Euronyme parti former Chaos Dei avec son comparse-batteur Turannos. Euronyme s'occupe ici de la guitare, de la basse et des vocaux. Turannos gère la batterie et les parties ambiantes.

Un patronyme tel que Chaos Dei évoque immédiatement un concentré de haine distillé avec du jus d'une rancœur tenace. La promotion parle d'un black metal complexe aux structures atypiques. Je ne me suis pas du tout retrouvé dans cette description. Loin de la brutalité, je trouve surtout que le duo apporte une pierre mélodique à l'édifice black metal. Je ne serais pas étonné que son compositeur apprécie Mayhem et Dissection, l'esprit de la formation se référant clairement aux années 90. Plus âpre que le récent album de Drakhian, Chaos Dei offre également des compositions très lisibles comptant leur nombre d'envolées en trémolos.

L'enregistrement effectué au Post Ghost de Rouen aide beaucoup à se plonger quelques années en arrière. Les guitares sont sèches, la batterie claque avec un son naturel, la basse place ses notes quand le spectre se dégage. Bref, beaucoup de choses dans tout ça pour me plaire. Mais j'ai beau faire tourner l'opus, il me manque le truc pour définitivement accrocher. Le résultat pourrait être séduisant mais, malgré toute leur variété, les riffs manquent sévèrement de surprises pour un auditeur habitué à se faire bousculer. Probablement aussi, je reste bloqué sur une voix trop monocorde. Le coup de compresseur/disto pour se créer un petit effet mégaphone est intéressant à exploiter. Mais sur tout l'album je le trouve très lassant.

Il me manque dans cet Arising from Chaos quelques moments de folie et de hors-piste loin des compos balisées. Malgré mes hautes exigences, Chaos Dei propose une sortie bien réalisée qui rassurera les déçus du split de Hyadningar quant à la vivacité des musiciens qu'ils appréciaient.

http://chaosdei.free.fr - 148 visite(s)

Black Devotion - 87 téléchargements


Rédigé par : Prince de Lu | 13/20 | Nb de lectures : 12923




Auteur
Commentaire
xfuelx
Membre enregistré
Posté le: 29/05/2012 à 14h31 - (102228)
Le chant est vraiment difficile à ingérer

Mortuusia
IP:83.68.96.36
Invité
Posté le: 04/06/2012 à 14h33 - (102346)
On retrouve la patte hyadningar avec en plus des samples intéressants. Côté voix on est proche de ce que le groupe Mütiilation peut proposer, à suivre...

TuMortOFallus
IP:83.68.96.36
Invité
Posté le: 22/07/2015 à 15h51 - (117281)
Pire que tout, je prefere le cri d'un animal à l'agonie

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker