CARRIER FLUX - In waste (Black Lotus Records/Adipocere) - 14/03/2003 @ 13h30
Les one-man-bands sont en général plutôt du domaine du milieu du black-metal. Et dans l'absolu, ils ne valent pas beaucoup plus que l'initiateur, le terrifiant troubadour alsacien Remy Bricka. Dans le cas de Carrier Flux ici présent, nous avons affaire à un américain, Jeff Phillips, qui a vraiment décidé de m'emmerder et qui a pondu un disque tellement complexe que je ne sais pas trop quoi en penser. On trouve vraiment de tout ici : du black, de l'ambient, du death, de l'indus, de la techno, j'en passe et des meilleures. Sur la lancée de son premier cd autoproduit "introspective nightmare", Jeff Phillips a décidé de poser sa voix plus proche de la new-wave sur un fond quasi-permanent de boite à rythmes epileptique et de guitares saturées. De temps en temps, le rythme retombe et le doom dans lequel on croit qu'on est plongé se voit réveillé brutalement par des digressions sonores intenses et des expérimentations diverses et particulièrement difficiles à appréhender. La grosse particulité de ce disque est d'avoir des vocaux souvent très "softs" sur une musique souvent ultra-violente. Le problème majeur est que ces vocaux ne sont pas parfaits et ils sonnent souvent un peu faux. Le son des guitares est un peu trop grinçant à mon goût et je pense que Jeff Phillips ne sait pas toujours lui-même où il voulait aller avec ce disque. Ca part dans tous les sens, c'est souvent inspiré mais l'ensemble est trop irrégulier et élitiste pour mériter des palmes. De plus, la production n'est pas parfaite et cette satanée boite à rythmes est bien trop souvent réglée sur la vitesse maxi. Quand j'entend les sympathiques incorporations de flûtes et les parties ambient très bien faites, je ne peux m'empêcher de penser qu'il aurait pu faire beaucoup mieux. S'il y a bien un disque à écouter avant d'acheter, c'est certainement celui-ci...


Rédigé par : Loufi | 12/20 | Nb de lectures : 7044




Auteur
Commentaire
TarGhost
Membre enregistré
Posté le: 29/03/2007 à 12h58 - (39803)
Un album tout bonnement unique, véritabe merveille conçue sur une base dark/black, enrichie de parties heavy, chants haut perchés et samples fort bien agencés. Pas forcément évident d'accès, cet album révelera ses charmes à qui veut bien lui donner une chance...
En ce qui me concerne, j'ai été conquis...



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker