CARNAGE OF CHILDREN - Way of Darkness (Autoproduction) - 30/01/2012 @ 08h22
Comme son nom l’indique, CARNAGE OF CHILDREN est un groupe qui ne fait pas dans la dentelle. Après avoir sorti en 2008 une démo du nom de « Exctinction », les Frenchies sortent enfin leur premier Full length : « Way of Darkness », une autoproduction brutale et sans concession.

Comme leur imagerie le laisse penser, les lascars officient dans un Brutal death old-school plaisant, quoiqu’un peu maladroit par certains aspects. Musicalement, CARNAGE OF CHILDREN possède d’indéniables qualités que nous allons passer en revue, mais hélas quelques points noirs font régulièrement irruption. La première force des Français réside dans leurs riffs de guitares. La plupart des groupes de brutal-death offrent des plans déjà entendus mille fois, ce qui est parfois le cas chez nos larrons, mais dans l’ensemble nous avons le plaisir d’entendre des riffs assez bien ficelés et pas forcement vus et revus. Dans l’ensemble, les leads tiennent bien la route, à cheval entre mélodie, dissonance et feeling thrashy, un pot-pourri toujours agréable lorsqu’il est maîtrisé. Dans le cas de CARNAGE OF CHILDREN nous ne sommes pas dans la virtuosité mais le jeu reste très respectable. Le chant est lui aussi correct. A la fois particulièrement profond et agressif le timbre n’en est pas moins conventionnel mais efficace, il pourra entre autres vous évoquer KRISIUN.

Il en manque bien peu pour que tout aille au mieux dans le meilleur des mondes, mais cela n’est pas cas. CARNAGE OF CHILDREN a beaucoup de mal à se rendre compte des moments où il tourne en rond. Répéter un riff quatre fois c’est bien, mais le répéter quinze fois en le variant à peine… c’est se tirer une balle dans le pied ! « Hellraiser » ou « Evil is at home » sont des titres qui vous donneront de l’allergie tant ils répètent certains plans alors que s’ils avaient été un poil plus directs ils auraient été brillants. Cela est tout particulièrement valable pour « Hellraiser » dont le pont de guitare aux accents MAIDEN est terriblement audacieux et légitime. En bref, « Way of Darkness » est habité par quelques longueurs ce qui pour certains sera rédhibitoire. L’autre souci majeur de cet album réside dans la batterie. Quand bien même le musicien délivre généralement des plans honorable, il lui arrive de tout gâcher par le biais de passages moins convaincants, de quelques roulements trop simples etc.

Rendons à César ce qui lui appartient : CARNAGE OF CHILDREN revendique son appartenance à une scène intègre qui s’autoproduit et qui joue pour elle-même avant de jouer pour les autres. Nous saluons donc la noblesse du geste et admettons que par rapports à d’autres groupes qui s’inscrivent dans cette dynamique, CARNAGE OF CHILDREN s’en sort très bien. Alors certes, il y en aura toujours pour râler après la production un peu âpre, mais honnêtement, compte tenu du peu de moyens, c’est un beau travail que ce « Way of Darkness ». Nous regrettons seulement que la batterie n’ait pas un son plus puissant et surtout que la basse ne soit pas plus présente dans le mixage.

En conclusion, CARNAGE OF CHILDREN est un groupe intéressant, qui s’assume pleinement mais qui a tout intérêt à gagner en efficacité. En tout cas, si vous êtes un inconditionnel de true death-metal made in France « Way of darkness » est pour vous. Affaire à suivre donc…

MySpace - 87 téléchargements


Rédigé par : Cris | 13.5/20 | Nb de lectures : 11169




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker