CAPTAIN 3 LEG / WHORETORN / YEAST INFECTION - Split (Mortville Noise) - 11/05/2009 @ 08h34
Un split de Grind / Death, ça fait toujours du bien, s’il s’agit d’un synode réunissant deux malabars de l’Underground et un bande de furieux Français, là c’est définitivement au poil ! Voici donc un split grassouillet à souhait… Miam !

CAPTAIN 3 LEG inconnu au bataillon à moins d’avoir fait ses classes dans l’Underground des 90’s. Ce groupe US réanimera les fans de la scène Old School grâce à son Goregrind badigeonné de Death bien baveux. Ce mélange n’est pas sans évoquer les deux premiers joyaux de CARCASS. On évolue sur un terrain lourd, mid-tempo l’ambiance créée par CAPTAIN 3 LEG est moite, visqueuse à l’image des vocaux: un bon ragoût de luettes et d’œsophages bouillis. Ce sympathique mixe de gerboulades et de grunts est finalement assez proche de LORD GORE. La musique de CAPTAIN 3 LEG possède le même feeling que EMBALMER ou ANAL BLAST : répugnante mais séduisante. Tout chez ce Captain Orgasmo du Grind sent le terroir, les disciples de IMPETIGO et GUT seront comblés surtout lorsqu’il s’agira d’aller chercher pelles et pioches pour exhumer les saintes reliques de DISMEMBER qui exhalent leur fragrance ici et là.
Une belle brochette de quinze titres dodus secrétant un bon groove… Oh pas de quoi se déboiter les rotules, juste ce qu’il faut pour se mettre dans le bain avant la dérouillée donnée par WHORETORN.

La France d'en blast pt VI.
WHORETORN, depuis leur première démo pas grand-chose de neuf si ce n’est que leur Grind Core venimeux est encore plus haineux, violent et haineux (j’dis deux fois "haineux" parce que c’est très haineux !) L’aspect Power Violence s’est quelque peu accru si bien que l’atmosphère a gagné en sauvagerie. Ca braille comme du YACOPSAE, ça blaste à fond les ballons comme du LDOH et ça crépite d’un feeling à la LENG TCH’E ("Death By A Thousand Cuts"). Cette section du split constitue une véritable bouffée de haine pure où s’entremêlent blast, grunts et hurlements genre "aïe : un homard m’a pincé le bout". C’est tellement bestial, primaire et agressif que c’en est vite jubilatoire! WHORETORN est un peu au Grind ce que REVENGE est au Black : ça ratatine tout ! L’apocalypse en pire/en mieux?
Néanmoins, un bémol : le côté un tantinet redondant des 15 titres… Mais bon, si l’on devait crucifier tous les groupes qui axent leur musique sur un même schéma, on tomberait vite en pénurie de clous.
Bref : WHORETORN m’a tuer.

On termine ce périple dans les terres hostiles du Grind avec un met de choix : YEAST INFECTION ! Ce groupe référence fondé autour d’anciens DISMEMBERED FETUS et ZOMBIE HATE BRIGADE dévoile sept nouveaux titres d’un Grind maladif, morbide aussi crado que massif… Un Grind aussi jovial qu’une dinde le jour de Noël! Ha, la classe! YEAST INFECTION est un peu l’archange du Grind US qui a engendré une descendance considérable parmi laquelle on trouve INSECT WARFARE, PRETTY LITTLE FLOWER ou encore KILL THE CLIENT.
La musique de YEAST INFECTION est tout à tour morbide, hystérique dansante puis désespérée. Un savant compromis entre ANAL BLAST, MORTICIAN, TERRORIZER et parfois INTERNAL BLEEDING –pour le discret côté ‘’Core’’. Un mélange qui ne peut laisser indifférent. Un groupe à part grâce au chanteur qui parvient à transmettre une émotion au travers de ses grunts gras et ses shrieks étranglés… la chose est assez rare pour être soulignée.
L’écoute sera peut-être éprouvante pour les oreilles molles, le son est très cru, gras, cruel. La basse dégobille une friture d’outre-tombe alors que la guitare tranchera la gorge des derniers espoirs de mélodies nunuches. Un son roots purement naturel au service d’une atmosphère grandiose!

YEAST INFECTION qui hélas ne bénéficie pas de la reconnaissance qu’il mériterait prouve sur ce split son talent. Un groupe remarquable qui clôture le disque d’une façon étonnante avec un titre brumeux aux accents ZOZOBR-esques lacéré d’un Grind presque mélancolique.

Un putain de split qui présente trois putain de groupes que je conseille chaleureusement à celles et ceux qui ne jugent pas la qualité d’un groupe en fonction de son chiffre d’affaire.

http://www.myspace.com/whoretorn - 279 visite(s)

YEAST INFECTION - 220 téléchargements


Rédigé par : Cobra Commander | 15/20 | Nb de lectures : 10228




Auteur
Commentaire
Cobra Commander
Membre enregistré
Posté le: 11/05/2009 à 22h33 - (70819)
Aucun commentaire pour ces 3 groupes...
Une moyenne de 150 pour les m'as-tu-vu du slimcore...

Orphan
Membre enregistré
Posté le: 12/05/2009 à 00h49 - (70827)
Pour l'heure j'arrive pas a lâcher Pestilence pour autre chose.
Promis je donne mon avis en 2012


Theblackbeast
Membre enregistré
Posté le: 05/04/2010 à 17h56 - (82419)
Une chro qui donne l'eau à la bouche, ça pue le vieux Grind bien sale à plein nez ! Il va vraiment falloir que je me procure ce split CD !



pearly
Membre enregistré
Posté le: 20/05/2010 à 09h17 - (83801)
je viens enfin de récupérer ce cd
Bon, Whoretorn, coolos, pas nouveau dans le genre, mais leur sauvagerie est bien foutue, l'aspect powerviolence en prime, effectivement
Yeast Infection, je prends aussi !
Mais Captain 3 Leg, rien à faire, ça ne passe pas. A de rares exceptions, le goregrind n'est vraiment plus ma came :(

Quoiqu'il en soit, chouette split !



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker