CAN OF WORMS - Kult of Nuke (Great Dane) - 09/09/2015 @ 07h42
Vous connaissez Giannis Nakos également appelé Remedy ? J'imagine qu'à priori non. C'est un grec, vocaliste de PROCREATE et MORTAL TORMENT, deux obscures formations de brutal death metal dont la renommée n'a semble-t-il pas atteint nos contrées. C'est également un illustrateur de talent, auteur de quelques chouettes pochettes pour THE CROWN, SIDIOUS, EYE OF SOLITUDE et INHUMATE entre autres groupes. Il est aussi l'auteur des pochettes de CAN OF WORMS, le groupe qui nous intéresse ici, de "World Collapse", le premier album sorti en 2012 en autoproduction et de "Kult of Nuke", le nouvel opus, sorti sur le label lillois Great Dane Records il y a maintenant quelques semaines. Je ne sais pas trop ce qu'elle représente mais au vu des titres des morceaux ("Altered Genesis", "Hybrid Heaven", "Doomsday Preacher"...), on peut raisonnablement penser y voir une entité divine ou tout au moins mystique ou fantastique. Quoiqu'il en soit, cet artwork est plutôt réussi et cet album mériterait même une édition en vinyle, rien que pour pouvoir voir cet artwork dans un format plus grand.

CAN OF WORMS était jusqu'à ces derniers jours un nom qui ne me disait rien. Je n'avais jusque là pas eu l'occasion de poser une oreille sur la musique pratiquée par ce combo. Nous arrivant de Bayonne et existant depuis 2007, le groupe sort donc son second album. Il est également l'auteur d'un EP éponyme en 2011 et d'une démo qui date de 2009. N'ayant jamais eu l'occasion d'écouter la moindre note de CAN OF WORMS avant de recevoir cette galette, je ne saurais dire si le groupe a progressé depuis sa première offrande mais une chose est sûre: ce "Kult of Nuke" envoie bien la sauce. Après "Altered Genesis", une courte intro qui annonce la couleur, le groupe enchaîne sans le moindre temps mort avec "Hybrid Heaven", le premier véritable titre de l'album. On découvre alors un thrash death rageur vraiment efficace. On est tout de suite frappé par l'efficacité et la rapidité de l'ensemble. Nos quatre basques qui jouent ensemble depuis 2009 sont loin d'être manchots et ils le prouvent dès les premières secondes de ce titre. CAN OF WORMS ne révolutionne pas le genre, là n'est sans doute pas on intention et de toute façon, après plus de trois décennies d'existence, il n'est plus très facile d'apporter du sang neuf à un style musical tel que le thrash mais les bayonnais proposent tout de même leur propre version du style. Une version certes qui doit tout de même beaucoup à la scène allemande et notamment à KREATOR et à TANKARD. Ça fleure bon les 80's mais ça sonne tout de même moderne et c'est sans doute là l'une des grandes forces du groupe.

CAN OF WORMS donne dans un thrash brutal qui lorgne de temps en temps vers le death metal. Le chant est partagé entre les deux guitaristes du groupe. L'un pratique un chant clair typiquement thrash qui n'a pas été sans parfois me rappeler celui de Andreas Fritz Johannes Geremia, chanteur de TANKARD plus connu sous le nom de Gerre. L'autre évolue dans un registre plus guttural, plus typé death metal. L'alternance entre les deux types de vocaux est ici très bien maîtrisée et efficace. Musicalement, le groupe est également parfaitement au top, ça foisonne de breaks, de changements de rythmes (même si dans l'ensemble les tempos sont plutôt rapides) et de solos frénétiques. Les morceaux durent généralement autour des quatre minutes. C'est donc rapide, intense et ça va direct à l'essentiel sans tourner autour du pot. Le groupe qui semble ne pas trop se fixer de barrière n'hésite pas à s'essayer au rap sur les quinze premières secondes de "Doomsday Preacher". Je dois quand même bien confesser ne pas avoir été vraiment convaincu par cette intro qui semble un peu sortie de nulle part et collée là sans réelle cohérence avec la suite du morceau qui demeure tout de même très bonne, l'un des meilleurs titres de l'album.

Au cas où vous ne l'auriez pas encore compris, cet album est une vraie petite bombe sur laquelle tous les amateurs de thrash bien burné devraient se jeter. C'est puissant, inspiré et, cerise sur le gâteau, très bien produit.




Rédigé par : Sheb | 16.5/20 | Nb de lectures : 7483




Auteur
Commentaire
darkangel91
Membre enregistré
Posté le: 09/09/2015 à 17h01 - (117807)
heu..... bien produit? le son de la caisse claire.... hum...

dances of death
IP:149.154.235.93
Invité
Posté le: 10/09/2015 à 07h42 - (117811)
J viens de jetter une oreille sur l'album... ça me botte bien !

ManOfShadows
Membre enregistré
Posté le: 11/09/2015 à 18h34 - (117826)
Ce disque, et le précédent, sont des petites tueries. Leurs écoutes sont revigorantes !



Arioch91
Membre enregistré
Posté le: 13/09/2015 à 20h30 - (117840)
Putain, j'adore ce son et cette énergie de dingue !!!



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker