CANS - Beyond The gates (Noise/sanctuary/BMG) - 31/05/2004 @ 10h13
Derrière ce patronyme et sous cette pochette vraiment naze (digne des dessins animés de TF1 le matin) se cache en fait le premier album solo du chanteur de HAMMERFALL. Je vois déjà que les rangs s´éclaircissent. Ceux qui ne peuvent pas encadrer le groupe précité font bien de passer leur chemin, car en solo le père Joacim fait du Heavy Metal comme dans son groupe. Il faut cependant lui reconnaitre de bonnes choses, car d´une part on ne fait pas sans arrêt un parallèle avec son groupe d´origine, ca arrive de temps en temps mais pas tout du long. Ensuite, la production est vraiment actuelle et tranche avec les dernières livraisons des Marteaux (l´effet Bauerfeind peut-être). Ici la cannette se savoure mitigée (je l´ai placée), l´intérêt étant surtout que pour un groupe de all-stars formé pour l´occasion (Mat Sinner à la basse, Metal Mick Chlasiack aux guitares, Stefan Elmgren, compagnon d´arme, toujours aux grattes et claviers, un solo de Gus G...etc), le résultat tienne la route. On n´a pas deux fois le même titre, les tempos variant sans arrêt, mais généralement plutôt mid, ce que je déplore un peu car les quelques accélérations ("Merciless" étant le plus rapide) sont vraiment trop peu nombreuses.
On fait donc dans du Heavy Metal assez traditionnel, souvent plutôt Hard Rock d'ailleurs, où l´on retrouve quelques influences des 80ies forcément (surtout la scêne germanique: VICTORY, ACCEPT, etc...), avec de temps en temps un clavier assez bien utilisé. Je note surtout un vrai plus dans les soli qui sont très agréables.
Au final, on pourrait croire que je j´ai bien accroché à ce disque. Eh bien non, loin de là, certes il y a du bon, mais par moments qu´est-ce que je me suis ennuyé à son écoute (Les choeurs de "The key", quel ennui...). Malgré toute la bonne volonté du monde, ce genre de musique me semble largement dépassé. Notre homme profite de sa réputation pour faire ce qui lui plait, et cela ne déplaira certainement pas à ses fans, qui comme lui sont restés enracinés en 1984. Maintenant les autres sont partis voire ailleurs et ca se comprend aussi. Après tout on fait du Heavy pour secouer la tête et boire de la bière, pas pour fredonner la chansonnette.

http://www.joacimcans.com - 371 visite(s)

extraits sur ce site - 568 téléchargements


Rédigé par : BozKiller | 10/20 | Nb de lectures : 7529




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker