CAITHNESS - Crossing the land of bereavement (Mono-Emotional records/Overcome) - 06/06/2003 @ 17h34
Vous avez certainement du constater que j'étais un fan indécrottable de Dark Sanctuary au travers des quelques kroniks largement élogieuses que j'ai pu faire. Ce Caithness est un side-project de Hylgaryss, un des membres de Dark Sanctuary. Ce projet se situe dans un sorte de continuité de l'oeuvre principale de l'auteur. Tout le côté néo-classique, symphonique a été en grande partie liquidé pour donner naissance à une pièce de dark ambient mélodique et terriblement sombre. Si on ne trouve aucune vocalise féminine, des chants grégoriens discrets et noirs se posent sur un musique stylisée, lancinante mais extrêmement enthousiasmante et relaxante. Il est toutefois difficile, comme c'est souvent le cas dans le style, de démarquer un titre d'un autre et ce serait de toute façon faire offense à l'auteur. Cet album se savoure d'une traite, et a la remarquable capacité de reposer les sens, faire baisser la tension et nous faire pénétrer dans un univers ou le mal et le bien se rejoignent dans une symbiose parfaite. Contrairement à de nombreuses oeuvres de dark ambient échafaudées à la va-vite, on sent énormément de maturité dans la construction du disque et une vraie évolution dans les atmosphères est audible d'un titre à l'autre. L'adjonction de sobres guitares acoustiques sur certains titres captive l'auditeur et entretient une sorte d'espoir fantomatique de retrouver une once de vie dans l'univers de Caithness. Si certaines parties sont relativement minimalistes et dépouillées, l'amateur de musique sombre s'y retrouvera sans problèmes. J'irais même plus loin, au risque de me faire villipender, en affirmant que ceux qui ont flashé sur Enigma ou Era se doivent de jeter une oreille sur Caithness. Loin de l'optique commerciale de ces deux groupes, Hylgaryss, par la justesse de son écriture, a redonné à ce style un véritable esprit ancestral que le mercantile business a tranformé par le biais de ces deux impostures en mixture digeste et juste digne d'une publicité pour une lessive. L'esprit des sombres abbayes, le recueillement religieux et l'atmosphère à la fois pesante et captivante des cathédrales sont parfaitement représentés ici et ce serait un véritable tort que de s'en priver. Les accros de Dark Sanctuary, s'ils ne trouveront peut-être pas ici la densité et la profondeur des concepteurs du superbe "l'être las", apprécieront l'effort et la musique de Caithness, qui semble flotter dans une dimension parallèle à celle de DS. Cette oeuvre sera de toute façon accueillie comme il se doit dans la sombre congrégation de la musique pour suicidaires potentiels et dépressifs notoires. Du beau travail.


Rédigé par : Loufi | 15,5/20 | Nb de lectures : 7615




Auteur
Commentaire
Uriel
Invité
Posté le: 19/07/2003 à 12h20 - (4472)
Hormis le titre "Silent Waters" qui traînaille un peu plus que de raison (d'être :), ce qui empêche son dépouillement de devenir univers visuel, cet album sobre et travaillé n'usurpe aucunement les éloges qui lui sont faites. Les ambiances vont d'oppressantes à anésthésiantes (dans le bon sens du terme), et les samples de chant grégorien soulèvent sans coup férir. Cold Meat Industries ferait bien de tourner son regard vers l'hexagone plutôt que de continuer à signer tous ces charlatans du low-fi dépourvus d'âme.

Silenius
Invité
Posté le: 14/06/2004 à 16h06 - (9128)
Pendant 62 minutes l'esprit s'évade dans un monde de recueillement et de chagrin.J'ai l'impression de suivre un cortège funèbre suivant son chemin vers le lieu de mort au rythme linéaire du martélement d'un garçon-tambour.Des émotions de pure tristesse,la perte,l'angoisse,mais aussi le départ pour une autre dimension.(Une libération?)

Je n'écoute pas souvent ce Cd car je sais que l'angoisse et la torture vas trés vite arriver à son écoute.
Pièce à posséder.18/20

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker