CADILLAC - Cold Sweat (Metal District/Deadlight) - 15/03/2012 @ 08h13
Formé depuis 2009, les CADILLAC nous viennent de Limoges et pratiquent un crossover mélangeant habilement métal, rock, et hardcore. C’est en juin 2011 que nos 5 Limougeauds décident de sortir leur premier album, enregistré au CWR Studio et masterisé par Stéphane Buriez de LOUDBLAST.

Et pour un premier album, les CADILLAC ont mis les petits plats dans les grands. Gros son et compos groovy à souhait sont de la partie, pour le bonheur de nos chastes oreilles. Avec 11 titres détonants, ce «Cold Sweat» marque un grand coup en mélangeant la férocité et le groove du power metal, le swing du rock’n’roll et l’énergie du hardcore. 11 titres directs, dansants et impeccablement exécutés, taillés pour animer les meilleurs pits de France et de Navarre. Les compos sont groovy à souhait, avec cette petite touche de PANTERA plutôt bien sentie, mélodique, avec des refrains bien pensés et entêtants, lorgnant plus vers un hardcore mélodique sur quelques titres. Il faut dire que le hardcore est assez prédominant dans la zik de nos 5 Limougeauds. On a droit à de gros passages bulldozer façon HATEBREED, ultra massifs, laissant passer quelques parties two step bien sympa, ainsi que de bonnes vielles mosh-parts des familles, pour un cassage de nuques en bonne et due forme. Le rock sait aussi se tailler le bout le gras dans tout ce bazar, et nous laisse de bons passages 100% rock’n’roll et catchy comme il faut, avec en plus de cela une excellente cover des TURBONEGRO pour un «Boys From Nowhere» décapant! Pour le côté métal, c’est surtout au niveau du son, bien gras, lourd, et tranchant, qu’il faut chercher. Bien évidemment, ça ne s’arrête pas là, certains passages, plus sombres, nous rappellent qu’il est bien présent dans la zik des CADILLAC et sait se faire sa place dans tout ce remue-ménage auditif. Quelques samples tirés de films (ne me demandez pas lesquels, je n’ai point reconnu…), viennent parsemer les 11 titres de ce «Cold Sweat» pour un rendu plus que plaisant.

Avec ce premier album, les petits gars de CADILLAC envoient du lourd avec un crossover impeccable, varié et terriblement efficace. 46 minutes de testostérone, simples et directes, qui font le boulot comme il se doit. Le genre d’album qui en possède une bonne paire, taillé pour la scène. En plus de cela, l’album possède un superbe artwork réalisé par JURG, talentueux illustrateur, qui œuvre notamment pour le célèbre magazine Psikopat. Good job guys!


Rédigé par : Velvet Kevorkian | 15/20 | Nb de lectures : 12557




Auteur
Commentaire
Toub/nothingness
Membre enregistré
Posté le: 15/03/2012 à 14h50 - (101023)
Super !! Des mecs en or massifs en plus !



Raoul Volfoni
Membre enregistré
Posté le: 15/03/2012 à 21h02 - (101028)

La kro donne envie, je teste

23
IP:92.139.163.189
Invité
Posté le: 20/03/2012 à 13h48 - (101136)
+1 héhé!

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker