CADAVERIC FUMES - Macabre Exaltation (Impious Desecration) - 07/01/2013 @ 07h20
Alors là, le cochon n’est même plus mort, il est juste carbonisé. Atomisée la pauv’ bestiole. Pour faire simple, ‘Macabre Exaltation’ est sûrement LA démo de l’année, le genre de truc qui aurait défrisé toutes les foufounes des forums internet en moins de deux si ses géniteurs avaient eu la bonne idée de naître, par exemple, en terre suédoise plutôt que bretonne. Pourtant, dans l’absolu, il n’y a rien ici qui n’a déjà été entendu ailleurs, surtout qu’en terme de revival gros death à l’ancienne qui tache, tout cela arrive après mes chouchous de NECROWRETCH, NECROS ou encore HERPES et que ces quatre morceaux (plus une intro, comme il se doit) restent ancrés sur le plan strictement musical sur un death squelettique pas encore défait à 100% de ses racines thrash dégeu et naviguant sur des terres plus toutes jeunes, à mi-chemin entre la rive INCANTATION et des confluents plus finlandais, style ABHORRENCE voire le CONVULSE des débuts.

Mais voilà, tout comme le hachis Parmentier de votre grand-mère, recette a priori à la portée de tout le monde, qui a ce petit plus qui fait toute la différence, ici tout est question d’exécution et de feeling. Et ces jeunes Rennais ont tout compris : volontairement assez rudimentaire en terme d’arrangements, leur musique a su conserver un côté rugueux qui ne fait qu’ajouter une louche supplémentaire de bestialité. Surtout qu’ils sont aidés par une production aux petits oignons car sonnant assez naturel, sans triggs dénaturant à la batterie mais avec ce qu’il faut d’écho sur la voix pour donner l’impression en les écoutant d’assister à un sacrifice rituel résonnant du fin fond d’une grotte éclairée juste à la lumière des bougies. Même si le côté parfois inachevé de certains détails – comme ce « Gravecrusher » bien méchant mais qui finit de façon presque trop abrupte – trahit parfois leur inexpérience, cette façon d’alterner grosse voix caverneuse (majoritairement) et cris black-metal et ce choix judicieux de ne pas trop céder à la tentation d’enterrer tout cela sous un déluge de blastbeats parfois stériles font que c’est le malaise qui prime ici, comme si l’on avait ouvert par mégarde un cercueil déterré contenant un cadavre pourrissant. Surtout que quelques (heureusement très discrètes) nappes de claviers par ci et là viennent en rajouter dans le morbide…

Vu que je vous vois d’ici vous attendre à ce que je râle au moins un minimum, je vais m’exécuter. Non pas à cause de cette présentation au diapason – pochette en noir et blanc, logo bien old-school – mais sur le format choisi… Alors que je sais que c’est plus ‘underground’ et plus ‘kvlt’, que les K7 font partie de la grande tradition bla bla bla mais moi, désolé, j’en ai rien à foutre. Si j’avais au début des années 90 une collection de K7 ornées de logos que je passais mon temps à soigneusement reproduire sur la jaquette (au lieu de bosser à l’école comme le faisait remarquer ma mère) aussi grosse que la zigounette de Rocco, c’était avant tout par dépit plus que par choix. Et tous ceux qui ont zoné une partie de leur adolescent à écouter des démos de quatorzième génération au son plein de souffle et dont la bande était une fois sur trois bouffée par le walkman tout pourri acheté à Carrefour pour 100 francs sauront de quoi je parle…

Donc voilà, tout cela pour dire que je trouve dommage de limiter volontairement l’audience de cette sinon impeccable démo aux ‘trve’ qui auront eu l’intelligence d’avoir passé une matinée à la brocante du coin pour racheter un vieux KT deck. Et ça même si le cheptel d’IMPIOUS DESECRATION RECORDS (encore un activiste Breton, yes !) est, il faut l’avouer, absolument impeccable à ce niveau-là (ah quand même une version CD de la démo d’OMINOUS CRUCIFIX d’ailleurs nom de Diou ???).

Oui dommage parce que les vingt minutes ‘Macabre Exaltation’ me donnent envie d’avoir à nouveau une gigantesque touffe de cheveux me masquant le visage, de faire semblant tout le temps d’attraper des deux mains des oranges invisibles et d’offrir en guise de seule réponse à toutes les questions essentielles du quotidien (style ‘tu veux encore un peu de purée avec tes saucisses mon chéri ?’) un seul et même ‘ugh’. Car cette démo me donne envie d’être une raclure de bidet, de puer la mort, d’être une enflure, bref, d’être death-metal.

http://impiousdesecration.free.fr/ - 191 visite(s)

Vault of the Haunted Mist - 154 téléchargements


Rédigé par : Olivier 'Zoltar' Badin | 4/5 | Nb de lectures : 12725




Auteur
Commentaire
Cobra Commander
Membre enregistré
Posté le: 07/01/2013 à 09h13 - (105388)
Old school jusqu'au trognon!
Tout simplement EXCELLENT.



Scumflesh
Membre enregistré
Posté le: 07/01/2013 à 12h08 - (105397)
Pour ceux qui voudraient en apprendre plus sur le groupe, une interview est dispo sur: nihilistic.voila.net

Desekrate
IP:5.48.92.160
Invité
Posté le: 07/01/2013 à 14h14 - (105398)
Sympa l'interview sur Nihilistic...ce groupe me fait penser à un mélange de la scène suèdoise et mexicaine.

Youpimatin
Membre enregistré
Posté le: 07/01/2013 à 17h31 - (105403)
Quelle ambiance fabuleuse !!

Je me retrouve complétement dans ta chro (surtout le passage oranges/ugh)

Morbid Tankard
Membre enregistré
Posté le: 07/01/2013 à 21h29 - (105406)
Moi, m'en fous car j'ai un lecteur cassette. Et de ce fait, cette démo tourne en boucle (ou presque) pour mon plus grand plaisir. Excellent !!

Ennemie
Membre enregistré
Posté le: 07/01/2013 à 21h30 - (105407)
On dirait du black mal mou du genoux (le premier riff)!
On a vu mieux niveau death old school ces dernieres années, mais ça balance un peu quand même, même si ça n'invente rien.



stephanewelti
Membre enregistré
Posté le: 08/01/2013 à 02h21 - (105412)
pas fan de cette musique, mais rien que la chronique me donne l envie de l ecouter


Diefod
IP:89.159.251.102
Invité
Posté le: 08/01/2013 à 07h56 - (105413)
Ouais c'est pas mal foutu tout ça...mais alors la côté "Tape" bof bof.....ça existe encore les lecteurs de bande??

Hexenkind
Membre enregistré
Posté le: 08/01/2013 à 11h12 - (105420)
Putain la bonne claque pour moi, j'aime ce côté sale, mais comme dit Diefod, la Tape, plus pour moi, même si dans ma jeunesse qu'est ce que jai pu en user!!!



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker