BULLET FOR MY VALENTINE - Venom (RCA) - 29/02/2016 @ 07h21
Mon dernier rapport (en tout bien, tout honneur) avec BULLET FOR MY VALENTINE remonte à 2013 et la kronik de leur quatrième album « Temper Temper ». Depuis, j'avoue ne pas avoir véritablement suivi la carrière du groupe, mais, lorsque le boss me proposa de kroniker la nouvelle sortie des rosbeefs, je me suis – une nouvelle fois – dévoué, pour l'amour du métier et le goût du risque.

BULLET FOR MY VALENTINE revient donc avec un tout nouvel album, intitulé « Venom », et joliment présenté avec sa cover en 3D (vous savez, avec le dessin qui bouge quand on le fait pivoter dans plusieurs sens). Coté musique, pas trop de surprises une nouvelle fois. Les anglais nous servent ce qu'ils savent faire de mieux, c'est-à-dire un metalcore-FM catchy, et une fois encore le résultat est là. Les onze titres de ce nouvel opus passent comme un bras dans l'orifice d'une porn-star. On retrouve cette combinaison entre morceaux thrashy-catchy et compositions plus smooth et sensuelles, façon « je vais te serrer au bal de fin d'année Ludivine ».

En gros, pas de surprise, tout est en place, calibré du début à la fin, mais, comme d'hab', ça marche à chaque fois. BULLET FOR MY VALENTINE a le petit truc qui te fait accrocher, qui te fait quand même kiffer, qui te fait bouger ta crinière (quand il t'en reste une). Car les british savent toujours bien s'y prendre pour nous composer un panel de titres fichtrement accrocheurs, lorgnant, certes, vers le FM, mais loin d'être épouvantables à écouter. Pour vous en convaincre, il vous suffit de poser vos oreilles de durs sur « No Way Out », « Worthless » ou le bien thrashy « Army Of Noise » pour vérifier mes dires.

Donc voilà, cinquième album plutôt réussi pour nos quatre garçons dans le vent de la NWOAHM. Ce « Venom » est certainement un pur produit d'entertainment metallique, mais, force est de constater que le résultat est plus que bon, si on se laisse aller dans cette direction tendant vers le Metal mainstream (et encore...).






Rédigé par : Velvet Kevorkian | 15/20 | Nb de lectures : 7323




Auteur
Commentaire
lolo
IP:90.3.40.208
Invité
Posté le: 29/02/2016 à 12h46 - (119534)
Voir l'étiquette NWOBHM accolée à BFMV va provoquer quelques crises cardiaques chez les vieux de la vieille :-)

Nebula
IP:109.25.169.131
Invité
Posté le: 29/02/2016 à 17h37 - (119536)
Cool de lire des choses sympas sur ce groupe trop souvent sous estimé. Ya 10 piges c'etait banal, noyé dans la masse, aujourd'hui comme le dit la chro c'est vachement bien foutu pour ce que c'est!! Et peu de groupes du style en 2016 peuvent se vanter au final de servir ce genre de musique mainstream ET vraiment réussie.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker