BORKNAGAR - Urd (Century Media/EMI) - 16/07/2012 @ 07h46
Alors là ! Si on m’avait dit il y a encore quelques temps que je finirais par être positif sur un album de BORKNAGAR avec Vintersorg dans le line-up, j’aurais mis en avant mes pensées purement scientifiques, rationalistes et agnostiques en disant que je ne crois pas aux miracles. Il faut dire que quand je regarde la disco des Norvégiens, je trouve qu’il y a eu une dégringolade qualitative depuis l’arrivée du rouquin suédois dans les rangs du groupe. Alors certes, je ne supporte pas ses vocaux, c’est mon droit le plus absolu et vous avez tout à fait le droit de ne pas être d’accord avec moi. Mais musicalement, je constate tout de même qu’après le chef-d’œuvre qu’était Quintessence (2000), c’est plus tout à fait la grande forme. Empiricism (2001) était encore correct mais bien en-deçà de son illustre prédécesseur, Epic (2004) très hétérogène, avec quelques bons morceaux agressifs mais le reste très moyen, bref ça sentait le pâté. Et après une absence discographique de 6 ans (juste stoppée par l’acoustique Origin (2006) qui ne m’intéresse pas et d’ailleurs je ne l’ai jamais écouté), Universal (2010) avait été pour moi une véritable catastrophe. Un album juste complètement raté, blindé de claviers ringards, de velléités progressives péteuses et de passages acoustiques imbuvables, et surtout tout simplement… chiant. Il aurait fallu tout reprendre de zéro, BORKNAGAR s’est contenté d’évoluer mais pour une fois, dans le bon sens… et Urd est, j’ai du mal à le croire, un bon album ! Enfin, je dirais le moins pire album de BORKNAGAR depuis Empiricism, mais il y a de bonnes choses dedans et devant mon étalage de subjectivité sur la disco des Norvégiens (vous l’aurez compris), je n’hésite pas à le mettre en lumière. Pas un mea culpa mais presque…

Le retour de Vortex en poste permanent de vocaliste ne m’avait pas enchanté plus que ça, le problème de BORKNAGAR étant pour moi Vintersorg et Øystein, déjà responsables d’un CRONIAN prétentieux au possible. La soi-disant promotion de Lazare, membre de SOLEFALD et claviériste de BORKNAGAR depuis 1999, au 3ème chant clair non plus. Vortex et Lazare chantaient déjà sur quelques morceaux d’Universal et leur apport était juste anecdotique, voire carrément vain. Bref, cette réorganisation du line-up ne voulait rien dire du tout, mais pourtant les 2 « nouveaux » chanteurs se taillent ici une part du lion significative, même si j’aimerais entendre encore plus Lazare dont je trouve la voix superbe (ce chanteur est bien trop sous-estimé). L’organe vocal de Vintersorg est toujours le plus présent, mais pour une fois… je trouve sa voix plutôt supportable ! Peut-être que dû au fait qu’il ne soit plus tout seul, il en fait moins des caisses et sa voix est beaucoup plus posée, écartant du paysage ses habituelles montées crispantes. L’alchimie des trois chanteurs, même si elle est plutôt déséquilibrée, prend bien et c’est un des bons points de Urd.

Les changements ne sont pas seulement vocaux, ils sont aussi musicaux, car comme je le disais le style BORKNAGAR continue à évoluer, même si l’on reste dans le schéma « Viking Metal Progressif » en vigueur depuis The Archaic Course (1998). Déjà, exit l’overdose de claviers prog vintage et de passages acoustiques qui avaient plombé Universal, ils sont ici réduits à portion congrue et c’est tant mieux. Du reste, Urd est donc un album globalement plus « Metal » mais bien moins Black que par le passé (le chant Black se fait plus rare, pas une grande perte car depuis l’arrivée de Vintersorg je l’ai toujours trouvé moyen et inutile), et plus épique que progressif, même si le style BORKNAGAR est toujours là, avec le tricotage de Øystein bien plus digeste et inspiré que sur les deux précédents opus, malgré un peu de réchauffé ici et là ("Mount Regency" est un peu repompée de "Future Reminescence"). De manière générale, Urd est donc satisfaisant, même si un peu hétérogène avec quelques passages mous du bulbe au milieu d’autres très accrocheurs, ce qui empêche la création d’une véritable dynamique (ce qui faisait l’efficacité d’un Quintessence). Après l’habituel morceau « direct » d’entrée, ici tout juste plaisant et bardé de trémolos mélodiques très en vogue ("Epochalypse"), BORKNAGAR va varier son propos tout au long de Urd. Pas forcément avec beaucoup de réussite. "Roots" est correct mais assez anecdotique, le plus progressif "The Beauty of Dead Cities" fonctionne bien notamment grâce aux chants. L’atmosphérique "The Earthling" est assez prenant, "The Plains of Memories" est par contre plutôt ennuyeux. "Mount Regency" démarre parfaitement mais le soufflé retombe assez vite. Bref. Enfin Urd va surtout se révéler avec ses 3 derniers morceaux. "Frostrite" est tout simplement fantastique, le meilleur morceau de BORKNAGAR depuis belle lurette avec un Vortex au top et des relents d’ARCTURUS ! Plaisir prolongé par le magnifique "The Winter Eclipse" de près de 9 minutes, où la nouvelle mixture plus épique de BORKNAGAR avec tous les chants prend toute son ampleur. Et l'album se clôt parfaitement avec le plus contemplatif "In A Deeper World", laissant une fin plus que positive à Urd alors que ce n’était pas gagné d’avance.

Un miracle ? Presque miraculeux pour du BORKNAGAR post-2001, oui. Je n’attendais pas le groupe revenir à ce niveau après la purge Universal (qui n’avait pas été spécialement critiqué), maintenant on reste loin de Quintessence et des albums avec Garm si on veut faire trve. Certains défauts sont toujours présents mais le groupe revient, à mon sens, sur la pente ascendante avec Urd. Øystein et Vintersorg ont un peu mis le frein à main sur leurs prétentions (ils ont CRONIAN pour ça), nous livrant un album bien plus digeste, avec des accompagnateurs en forme (Vortex réalise une de ses meilleures performances vocales ici), et surtout quelques moments de grâce et notamment cette fin d’album de haut vol. S’il s’appuie sur cette fin de disque, le groupe pourra continuer à évoluer et un peu retoucher à sa gloire passée, qui quoi qu’on en pense reste bien loin et semble demeurer inatteignable (et commence à dater). Dommage que l’album soit inégal mais en ce qui me concerne, Urd est bien supérieur à ses 3 prédécesseurs, même si le groupe a de la ressource pour faire mieux sans en faire trop. Tout est question de maîtrise et de contrôle. Une surprise rafraîchissante, mais… pris tel quel et dans son ensemble, c’est un album sympathique sans plus.

http://borknagar.com - 178 visite(s)

Frostrite - 180 téléchargements


Rédigé par : ZeSnake | 14.5/20 | Nb de lectures : 15545




Auteur
Commentaire
Krakoukass
IP:217.70.85.68
Invité
Posté le: 16/07/2012 à 09h09 - (102972)
Loin d'être un simple album sympathique pour ma part : album de l'année pour le moment!

grozeil
Membre enregistré
Posté le: 16/07/2012 à 09h33 - (102974)
Ah ben dis donc, mine de rien, elle taille cette chronique! Globalement d'accord en tout cas. Je n'en attendais pas grand chose, vu que depuis Quintessence, j'achète les albums du groupe par acquis de conscience en espérant un sursaut d'orgueil de leur part, et j'avoue que là, il y a de bonnes choses, mais ce n'est pas encore tout à fait ça. Enfin, en tout cas, Vintersorg est plus noyé dans la masse des chanteurs, c'est toujours bon à prendre... Allez, encore un petit effort, on maintient Vortex, on dégage Vintersorg qu'on renvoie à ses progueuseries solos insupportables et on aura peut être une nouvelle pierre angulaire dans la discographie du groupe!

Kane
IP:90.84.144.253
Invité
Posté le: 16/07/2012 à 10h10 - (102975)
Chronique assez sévère. Album de l'année pour ma part.

Moulinexxx
Membre enregistré
Posté le: 16/07/2012 à 11h11 - (102978)
Pas écouté celui-là, mais je tiens à défendre Epic que j'avais adoré à l'époque.

Hardt
Membre enregistré
Posté le: 16/07/2012 à 11h46 - (102981)
Clair, Epic est un excellent album, n'en déplaise aux grincheux. Et Urd est incontestablement un des albums de l'année pour moi aussi.



mydrin
Membre enregistré
Posté le: 16/07/2012 à 12h18 - (102982)
album de l'année c'est encore un peu tôt pour le dire, mais en tout cas il est très bon



grozeil
Membre enregistré
Posté le: 16/07/2012 à 13h37 - (102986)
Vous dites ça parce que vous avez pas encore écouté le dernier Manowar... (67ème degré inside)

Nekromantik
Membre enregistré
Posté le: 16/07/2012 à 13h42 - (102987)
"le problème de BORKNAGAR étant pour moi Vintersorg et Øystein"

Haha, sans Øystein il n'y aurait pas de Borknagar..

Idem Epic est un excellent album, en fait à part peut etre Universal la disco de ce groupe est irréprochable (album acoustique inclus)!

Sinon grosse tuerie que ce dernier album, la tryptique Vintersorg, Lazare et Simen aux chants est assez énorme!!



Siegfried
Membre enregistré
Posté le: 16/07/2012 à 13h45 - (102989)
Universal était un peu en dessous c'est vrai , mais ça reste un bon album. Quant à Urd , c'est une véritable tuerie. Pour moi c'est l'album de ce premier semestre (avec le dernier Carach Angren)



WhiteNoise
Membre enregistré
Posté le: 16/07/2012 à 15h01 - (102991)
Jusqu'a " Quintessence " compris, je considéré Borknagar comme un grand ( voire très grand ) groupe qui nous pondait des petites pepites.
J'avoue que depuis la venue de Vintersorg ( donc j'ai adoré néanmoins l'album " Visions from the Spiral Generator" ) ..... Ben l'electro est à plat quand j'ecoute une de leurs production... :-(
Comme d'hab je jetterai une oreille attentive sur celui-ci ( avec l'espoir dans le coeur....), mais force est d'avouer que je n'attend plus grand chose de ce groupe ( ahhh l'epoque Garm et Vortex !!! )



WhiteNoise
Membre enregistré
Posté le: 16/07/2012 à 15h03 - (102992)
( Note : Houlà, j'ai fait plein de fautes => désolée si ça vous pique un peu les yeux ;-) )

fabu
Membre enregistré
Posté le: 16/07/2012 à 18h41 - (102996)
très très bon album ,en tout cas celui que je préfère de BORKNAGAR . Vortex n'y ai sans doute pas étranger ;)

Joss
Membre enregistré
Posté le: 16/07/2012 à 20h12 - (102999)
Superbe album. Je ne sais pas si c'est l'album de l'année, mais Frostrite est sans aucun doute le titre de l'année !!!!



Ellestin
Membre enregistré
Posté le: 16/07/2012 à 21h55 - (103002)
Bonjour Joss. Excellent skeud, énorme boulot sur le son et l'ambiance, grosse patate sur des titres comme Frostrite, trip majestueux sans artifice sur d'autres, bref la bonne inspiration pour Oystein, c'est à peine si on relève les quelques fautes de goût.



Bou
Membre enregistré
Posté le: 16/07/2012 à 22h35 - (103003)
Bonjour Ellestin. Quitte à refroidir l'ambiance, je pense que ce genre sonne tout de même méchamment daté. C'est bien foutu mais ça fait bien longtemps que je n'accroche plus à ce genre de truc. Kitsch music tout de même.



wasted
Membre enregistré
Posté le: 17/07/2012 à 00h49 - (103005)
On a sûrement l'un des backgrounds les plus riches en ce qui concerne le metal extrême progressif mais là, ça se résume à un concours de quéquette entre Vintersorg, Vortex et Lazare. Pédant, pompeux et poussif de bout en bout. C'est aussi beau qu'un bouton de fièvre sur la gueule de Lova Moor. Il vaut mieux que je précise que je suis archi fan de BORKNAGAR, mais là je n'ai pas pu, désolé.

ego
Membre enregistré
Posté le: 17/07/2012 à 09h07 - (103013)
Je n'ai pas encore dépecé la bête jusqu'à l'os mais je retrouve avec joie le Borknagar que j'avais adoré sur Empiricism. Les autres albums (anciens ou récents) ne m'avaient pas plus emballé que ça... Le chant de Vintersorg est assez spécial certes mais je l'apprécie.



sonor
IP:84.101.222.204
Invité
Posté le: 17/07/2012 à 18h04 - (103030)
Excellent pour moi ce "Urd",un des meilleurs albums sortis cette année avec le Ihsahn

grozeil
Membre enregistré
Posté le: 23/07/2012 à 09h38 - (103087)
Je me le suis bien écouté ces derniers jours, et on a affaire à un très très bon cru, le groupe s'est débarassé de ces prétentions progressives de mauvais goût, et a gagné en concision. Et mention +++ à Frostrite, décidément le père ICS Vortex est un très grand monsieur.



Trooper
IP:92.130.8.154
Invité
Posté le: 26/07/2012 à 20h38 - (103130)
J'ai trouvé cet album très bon, un des meilleurs de l'année et je lui donnerai pour ma part une note plus élévée.

Moulinexxx
Membre enregistré
Posté le: 28/07/2012 à 19h47 - (103165)
Un bien bel album, le meilleur depuis Epic pour ma part.



DaveLoPan
Membre enregistré
Posté le: 01/08/2012 à 16h38 - (103205)
Urd est vraiment excellent, je me joint à la majorité des commentaires qui le classe meilleur album de l'année!



=HwS=
IP:85.27.12.16
Invité
Posté le: 14/08/2012 à 19h14 - (103316)
Idem pour ma part, au moins pour la bonne surprise. Loin d'être un album de l'année (IMHO), l'opus en a tout de même dans le froc, c'est indéniable.
Et j'suis bien content que l'Vortex et sa voix inimitable soient de retour dans le groupe !

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker