BORG 64 - Anywhere But Here (Discouraged) - 15/03/2013 @ 08h23
Allez hop, voilà la première bizarrerie de l’année 2013. Déjà, la bio de ce groupe suédois est sujette à controverse. BORG 64 a en effet débuté dans la fin des années 1990 dans… la drum’n’bass avec un concept « politique ». Mais ce trio a par la suite décidé de donner dans le Hardcore/Punk légèrement métallisé, mais toujours émaillé d’éléments électroniques. Deux sorties en 2005 (They’re Using Nanoprobes et un EP, Exit Wounds) et puis plus rien. Le groupe est donc de retour en 2013 avec un nouvel EP 4 titres, Anywhere But Here. Et il est bien décidé à enfoncer le clou de son Hardcore vénère électronique.

Si les bidouillages électro étaient assez discrets sur They’re Using Nanoprobes, ils vont ici prendre toute leur juste place. Mais la base reste tout de même un Hardcore/Punk très varié, entre passages groovy, assauts agressifs en mode « vas-y public, pogote » et autres mosh-parts ou encore riffs quelque peu thrash, avec un unique chant crié classique mais tout à fait correct. Mais les blips-blips et autres sonorités rétro ou plans drum’n’bass font bien évidemment toute la différence, en étant excellemment intégrés au bazar. 4 morceaux pour un peu plus de 12 minutes c’est peu, mais Anywhere But Here est intense et jouissif. "Death to False Power Chords" envoie la sauce avec des riffs terribles, "Late Nights At Quarks" est déglingué à souhait et présente un refrain particulièrement accrocheur, "Judge Jury Executioner Talkshow Host" est juste génial, "Luleå" est moins palpitant mais tout aussi excellent.

Bon, je n’y connais rien en Hardcore/Punk donc vous vous débrouillerez tout seul pour les références. Mais le côté électro a titillé ma curiosité, et Anywhere But Here est un EP qui pulse. Rentre-dedans, accrocheur, original, BORG 64 signe un 4-titres totalement convaincant qui plaira aux mordus de Hardcore/Punk classique mais réussi et bien composé, et aux amateurs de bizarreries à base d’éléctro et de musique « énervée ». J’espère que le groupe ne va pas en rester là et que cet EP n’est qu’un avant-goût d’un éventuel second album qui devrait violemment nous péter à la figure. Une excellente surprise pour ma part !

Cet EP est disponible aux formats digital et vinyl 10". Eh oui pas de CD, ça fait pas punk.

http://www.facebook.com/Borg64 - 148 visite(s)

Death to False Power Chords - 106 téléchargements


Rédigé par : ZeSnake | 8/10 | Nb de lectures : 10868




Auteur
Commentaire
Moulinexxx
Membre enregistré
Posté le: 15/03/2013 à 10h07 - (106522)
Death to False Power Chords défonce grave !

Ça me fait pas mal penser à Horse The Band, qui mêlent également Hardcore et bizarrerie électroniques 8 bits, sur le thème des jeux-vidéos.

Ennemie
IP:81.252.135.249
Invité
Posté le: 18/03/2013 à 18h25 - (106573)
Beaucoup de bordel pour pas grand chose, m'est avis.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker