BLUES PILLS - Blues Pills (Nuclear Blast) - 11/07/2014 @ 08h31
Et voilà, ils nous refont le coup. L’explication est sans doute à trouver dans la déception notoire du groupe concernant la qualité sonore de leur deux premières démos, Black Smoke et Bliss, toutes deux enregistrées avec le logiciel Audacity. Certes celui-ci est, à l’instar de Paint par rapport à Photoshop, le meilleur représentant de l’ère Jurassique de l’informatique mais une émotion incroyable ressortait de ces premiers enregistrements. Alors si comme nous vous connaissez le groupe depuis un moment, vous allez inévitablement penser qu’il ne s’est pas foulé pour la sortie de son premier LP. Resituons.

Blues Pills est un groupe de rétro rock Suédois monté par l’ex-section rythmique de Radio Moscow, le batteur Corry Berry et le bassiste Zack Anderson à laquelle s’est ajoutée la somptueuse guitare du jeune français Dorrian Sorriaux et la voix “Joplinesque” d’Elin Larsson. Si on veut faire un peu plus d’histoire, on pourra préciser également que Cory Berry fût également crédité aux guitares sur Bliss mais cette formation avec Jonas Askerlund à la batterie n’aura jamais vraiment vu le jour, le groupe ne s’étant pas entendu avec ce dernier. Deux démos, une signature chez Nuclear Blast, un EP et un premier mini live ensuite, voici ce qu’avait proposé Blues Pills à ce jour. Sauf que pour sa première sortie chez le label allemand, le groupe en a profité pour nous ressortir son “hit single” Devil Man réenregistré pour l’occasion en version plus couillue. Premier recyclage du nom. Sur le mini live, bien évidemment d’anciens morceaux déjà connus refaisaient également surface. De nombreux concerts plus tard, dont un des résultats fût la perte de voix temporaire de leur divine chanteuse qui ne semblait ne faire que peu attention à sa santé, Blues Pills a sûrement été pressé par Nuclear Blast de sortir enfin un premier disque digne de sa nouvelle stature. Fan que nous sommes, avouons le, on se réjouissait d’entendre de nouveaux morceaux.

Une pochette splendide, un son idéalement rétro et une entrée en matière péchue avec l’excellent High Class Woman, on en avait pour notre pognon et on s’apprêtait à tendre l’autre joue pour une autre baffe tant espérée. Ain’t no change, le second morceau de l’album, donna également le change. Groovy, subtil, énergique, parfaitement interprété et enregistré, on le répète, chaque instrument trouve parfaitement sa place, l’extase se profilait. Et puis les premières notes de Jupiter ont fait leur apparition. Mais c’est qu’ils se moquent de nous les Suédois ? On le connait ce morceau, ce n’est autre que Bliss, première chanson de leur seconde démo éponyme. Un petit coup d’oeil sur la liste des morceaux suivants et bim ça continue. On retrouve à nouveau Black Smoke, River, une troisième version de Devil Man, Astralplane et Little Sun. Sur dix morceaux, seuls quatre sont de réelles nouvelles compositions. Alors certes, en tant que novice il est certain que ce premier album est sûrement une excellente surprise car la qualité des morceaux est indéniable mais pour les fans avertis que nous sommes, difficile d’être totalement satisfait. On aura simplement envie d’espérer que le groupe prendra son courage à deux mains pour son deuxième album et qu’aucun recyclage ne pointera le bout de son nez, avec autant de talent ce serait dommage de commencer à tourner en rond.




Rédigé par : Madrigal | 15/20 | Nb de lectures : 12734




Auteur
Commentaire
eyziel
Membre enregistré
Posté le: 13/07/2014 à 15h20 - (112809)
Bien hâte de l'avoir celui la. Ce groupe a un énorme talent.
C'était splendide au Hellfest.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker