BLOOD OF KINGU - De Occulta Philosophia (Debemur Morti/Season of Mist) - 16/12/2009 @ 09h12
Pour ceux qui ne l'ignorent, Blood of Kingu est le projet monté par Roman Saenko sur les cendres de Hate Forest. Ne pouvant probablement pas tout exprimer dans Drudkh et n'ayant pas l'intention de coller une guitare dans le lénifiant Dark Ages, Saenko a donc fondé un nouveau projet inspiré par les mythologies et histoires sumériennes, égyptiennes et indo-aryennes. Aidé de ses compères Thurios (Drudkh, Astrofaes) et Yuri (Drudkh, Lucifugum), Saenko enregistre l'unique album de Blood of Kingu à ce jour en 2007. La bestiole intitulée De Occulta Philosophia sort la même année chez le label anglais Supernal.

Si vous voulez savoir pourquoi une réédition chez Debemur Morti a vu le jour en août dernier, je vous répondrai "ben heu". Que Northern Heritage sorte le vinyl ou que Werewolf Promotions sorte la cassette, je peux encore le concevoir. Mais rééditer un CD encore disponible, je n'ai pas bien compris l'intérêt. A moins que le digifile ne soit considéré comme un format différent du boitier crystal d'origine. Le pentacle/souris pour PC de la pochette réussit même le pari d'être plus moche que le visage olmèque perdu dans les étoiles du premier pressage. Et côté musical, il s'agit du même album.

Concernant l'opus, Blood of Kingu ne m'a pas vraiment ému. Si les titres proposés n'ont rien à voir avec les merdouilles ambient ou acoustiques que peut proposer Saenko par ailleurs, ses nouvelles compositions de black/death atmosphérique ne sont pas des musts du genre non plus. Dommage, car mettre en branle un ersatz de Hate Forest aurait pu avoir quelque chose d'excitant. Ne le nions pas, Blood of Kingu latte, dans la lignée du black/death martial du Sorrow de Hate Forest. La technique d'écrasement de l'auditeur par la répétition de riffs massifs et mélodiques est la même. Seuls changent les fameux riffs, qui ne parviennent pas à atteindre la pureté de l'original. Mais le résultat reste intéressant tout de même.

Le souci est que Saenko prend le parti de ne pas poser de vocaux sur ses titres. Il reste bien quelques grondements mystiques relativement épars, mais rien qui puisse réellement donner l'impression de vocaux. Il est vrai que le concept est cosmique et tourné vers le divin, et que l'absence d'une voix humaine est tout à fait compréhensible. En attendant, les riffs longuement répétés, dépouillés de l'organique, me semblent franchement longuets. Car dans Hate Forest ou Drudkh, les vocaux jouent un rôle majeur, insufflant une haine/douleur (selon votre perception) palpable. En musique, la voix est le miroir de l'âme, si vous me pardonnez ce détournement. Et là, elle me manque terriblement.

Passez cet écueil conséquent, il reste une production très habituelle pour les amateurs de Drudkh. L'ensemble sonne vivant et agressif. La caisse claire a été choisie très marquée, jusqu'à une résonance envahissante sur "Stronghold of Megaliths...". Hormis ce détail, le son ne devrait pas surprendre et s'avèrera toujours meilleur que sur le Idea. Form. Essence. d'Astrofaes.

A mon sens, une réédition rigoureusement inutile pour les possesseurs de l'album. Pour ceux qui souhaitent investir, il reste un vrai choix: celui de la pochette.



page bandcamp - 234 téléchargements


Rédigé par : Prince de Lu | Réédition/ | Nb de lectures : 11164




Auteur
Commentaire
Blind
Membre enregistré
Posté le: 16/12/2009 à 10h25 - (78809)
C'est vrai que niveau pochette hideuse, on est servi avec cet album. Possédant la version vinyle, on ne peut pas dire que l'illustration est extraordinaire mais elle a au moins le mérite d'être moins moche, en revanche elle conserve cette police d'écriture pour le logo qui n'est pas top non plus. Reste le plus important, la musique. Et bien je dois dire que je l'aime bien cet album un peu plus death que black pour l'occasion, je trouve. Il y a quelques années, j'avais tenté le "Purity" de Hate Forest et je n'avais pas beaucoup aimé, je devrais peut-être ressayer, qui sait ça pourrait me plaire maintenant...



blood of pingu
IP:90.17.39.85
Invité
Posté le: 16/12/2009 à 12h20 - (78814)
Excellent album ! mais quelle pochette ...

Doomage
IP:193.47.143.193
Invité
Posté le: 16/12/2009 à 15h34 - (78821)
j'ai cru que c'etait le nouveau Ultra Vomit....

xsdfrgthy
IP:83.204.245.78
Invité
Posté le: 16/12/2009 à 17h35 - (78826)
Alubum qui déchire!!!

vieillebranche
Membre enregistré
Posté le: 26/12/2009 à 14h37 - (79089)
Putain c'est vrai que paye ton son de casserole sur le titre "Stronghold..."! c'est assez perturbant quand même!

Je me passe l'album pour la première fois sinon et c'est vrai que l'émotion que j'en retire n'est pas débordante!



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker