BLOOD LABEL - Skeletons (Mighty/Season of Mist) - 27/06/2014 @ 08h14
La mort ne fait plus recette.
Des squelettes dans un placard, ou sur une pochette sympathique qui évoquerait une famille Addams exhumée, ne suffisent plus pour happer les metalleux. Pas plus qu'une prod' signée Tue Madsen, ni même un line-up fourni.
Non, c'est bel et bien terminé l'époque dorée où le moindre "side project" de membres connus se voyait obtenir un contrat avec Nuclear Blast.
La mondialisation est passée par là, et avec elle la frénésie de l'éclosion de groupes et de styles, additionné avec le développement des moyens de découverte.

Les danois de BLOOD LABEL en font quelque peu les frais.
Leur Thrash/Death ambiancé n'est pas dénué d'intérêt, mais l'alchimie parfois trop évidente entre énergie et groove transpire d'une banalité préjudiciable.

Les bonnes idées et les morceaux catchy sont pénalisés par des longueurs et des accords déjà vus et entendus.
La base, moderne, évoque (forcément) un peu HATESPHERE et DAWN OF DEMISE. Forcément, car BLOOD LABEL comporte dans ses rangs des membres de Dawn Of Demise, Hatesphere et The Burning.
Mais ceci n'explique et n'excuse pas tout...

Plus tempéré qu'énervé, BLOOD LABEL mise avant tout sur les Mid-tempos fracasseurs et les accélérations maîtrisées, avec plus ou moins de réussite. Le titre 'Paranoia' illustrant l'aspect positif d'influences bariolées, et 'Bad Blood' l'inverse.
De nombreux riffs mélodieux et étirés s'imbriquent au milieu des saccades Thrash/Death, permettant de poser les bases d'une ambiance légèrement mélancolique et poisseuse. Mais d'autres sont déjà passés par là, et avec plus de réussite...
On ne peut rien redire cependant à cette tentative d'inventivité et à ces nombreuses variations dans les riffs, où les influences s'agencent assez bien.
Ce qui n'est pas le cas du chant...

Mi-hurlé, mi-chanté, Kenneth évoque une sorte de Jacob Bredahl (Hatesphere) tempéré au Troy Sanders (Mastodon).
On aime ou on n'aime pas, et j'aime pas.
Intéressant dans son timbre hurlé, je trouve cependant le chant de Kenneth totalement amorphe et sans âme.
Avec des styles tels que le Thrash/Death, bâtis sur l'efficacité et l'accroche des morceaux, je suis en droit d'espérer un chant gorgé en testostérone, et avec une forme de personnalité assumée. Tout le contraire ici, malheureusement.

Le mix sonore (qui met à l'honneur la basse) et certaines variations stylistiques et rythmiques m'aident à oublier cet écueil.
BLOOD LABEL excelle dans cet art d'intercaler des rebondissements là où on ne s'y attend pas, et cela permet au quintet de proposer quelques titres attirants.
Début Death, couplet Thrash et cassure Hardrock font partie de ces agencements que le groupe affectionne, pour un résultat intéressant... Mais qui manque tout de même d'attractivité. BLOOD LABEL a su s'inspirer à la fois de THE HAUNTED, MASTODON et ARCH ENEMY pour proposer quelques titres plutôt plaisants, mais non exempts de longueurs, aboutissant à un album non homogène dans sa qualité.

BLOOD LABEL s'échine à affirmer sa personnalité, et on ne peut pas leur retirer cette qualité. Sauf qu'entre le chant répulsif et sans émotion de Kenneth, et de nombreux riffs plats, les bonnes intentions tombent un peu à l'eau.
Tourné essentiellement vers le groove et le Mid-Tempo, ‘Skeletons’ est intéressant à plus d'un titre, mais globalement ennuyeux…

C'est dommage, car malgré tous les atouts et les idées musicales proposées, BLOOD LABEL refroidit les ardeurs les plus tenaces, avec des longueurs et une sorte de léthargie regrettable. L'indulgence est de mise pour un premier album, en espérant que le groupe saura se monter plus convaincant et percutant pour la suite.





Rédigé par : ..::Ju::.. | 10/20 | Nb de lectures : 10904




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker