BLOCKHEADS - This World Is Dead (Relapse) - Selection VS du 04/02/2013 @ 08h03
Un Nom. Une aura. Une identité.
Une A.O.C notoire, gage de qualité.
Est-ce encore utile de présenter BLOCKHEADS ?
Le quartet français représente la quintessence du GrindCore. L’apogée musicale d’un style. L’alchimie réussie entre puissance, agressivité, efficacité et authenticité.

Les nancéens ont signé sur Relapse, dans le courant de l'été. Signe de reconnaissance de la scène internationale ? C'est mérité.
Forcément attendu, après un excellent "Shapes of Misery", BLOCKHEADS avait entretenu le suspens, via son split avec Mumakil.
Sans compter que 7 ans sans nouvel album, on commençait à trouver le temps long...

Si une forme d'évolution était palpable à l'époque du split, BLOCKHEADS a décidé de prendre ses fans à contre-pied. La bête est tenace, l’appel de la violence est trop fort. Toute l’énergie retenue depuis ces nombreuses années est enfin libérée. Le résultat se nomme "This World Is Dead". Le groupe est à son apogée, mais n’est pas du genre à se laisser enfermer dans son propre style...

A l’instar de NAPALM DEATH, BLOCKHEADS a su se forger son identité musicale au fil des années. Identité au pouvoir destructif sans équivoque, auquel tout grindeux de bon goût ne sait résister.
Décuplée, viscérale, sur "This World Is Dead", la violence est ici la loi.

Pas de pitié pour les faibles, pas d’hypocrisie ni de politiquement correct : BLOCKHEADS, en pur groupe de grind, est avant tout le digne descendant du mouvement Punk. Notre planète, notre société, est en train de crever, on se vautre en plein "No Future". Et BLOCKHEADS nous le rappelle, au cas où les metalleux de salon l’auraient oublié.

Le Grind se vit, avant de s’écouter. "This World Is Dead" se vit, avant de s’écouter. Vous ne sortirez pas indemne de ces 37 minutes, signe de la puissance et de l’impact de ce nouvel album.

"This World Is Dead" se pose en successeur de "Shapes of Misery", mais avec un extrémisme musical renforcé.
Le monde court à sa perte, l’être humain s’auto extermine, pendant que la Nature nous regarde, et se marre. BLOCKHEADS en est bien conscient. Le dire ne changera rien, il est de toute façon trop tard. Alors BLOCKHEADS se marre, lui aussi, et nous balance nos 4 vérités en pleine tronche.
Un motard remplit de haine, un coup de latte en pleine gueule. "This World Is Dead" te prend par la nuque, et te plonge la tronche dans la merde, te forçant à regarder, enfin, les choses en face. Quand les médias, les poli(chinels)ticiens, les entreprises, et l’être humain se fourvoient, et se mentent, il reste BLOCKHEADS.

"This World Is Dead" est l’allégorie musicale de cette déchéance sans retour, couplée à un ras-le-bol profond et viscéral.
Alors oui, le groupe exprime tant de sentiments exacerbés, musicalement et textuellement, que certains d’entre vous risquent de suffoquer. Oui, le résultat musical est à l’image des propos : haineux, intense.
Mais c’est là la grande force de BLOCKHEADS, et de cet album en particulier : ce sont tous ces sentiments résignés, colériques et désabusés qui ont façonné la musique du groupe. Et l’énergie déployée s’en ressent.

Quasiment sans temps mort, "This World Is Dead" se rapproche du "World Domination" d'INSECT WARFARE, dans lequel on retrouve la soif de rapidité et de violence sans compromis.
Cet album évoque aussi "Putrefaction in Progress" de L.D.O.H, évidemment pas dans le style, mais dans la démarche jusqu’au boutiste, extrême et entière.
"This World Is Dead" est impulsif. Il est le reflet de 4 âmes saturées, acerbes, qui utilisent leurs instruments comme ultime arme, comme exutoire.
"This World Is Dead" n’est pas un album classique ; il n’y a ici aucun consensus, aucune pitié.
Vous ne trouverez ici que du GrindCore dans sa plus pure essence, sans ouverture musicale, sans innovation, sans relâchement. L’intensité est parfois proche du PowerViolence de YACOPSAE ou LYCANTHROPHY, mais la teneur musicale est, et reste, purement Grind.

J’ai été soufflé par la violence, par la somptuosité, par la puissance et par l’impact de cet album.
Le son est parfait – pour du Grind, bien entendu. Parfaitement équilibré, sans mettre en avant l’un ou l’autre, il est le reflet d’une entité, et non simplement de 4 musiciens. Pas d’effet sur les grattes, pas de batterie retouchée, pas de grain particulier ni de vaine tentative de rendre le truc old-school ou roots.
Le résultat sonore EST grind, suffisamment puissant sans en faire des tonnes, suffisamment brut et personnel pour déployer annihilation et terrassement sonore.

"This World Is Dead" ne s’aborde pas comme un album classique de Grind. C’est une thérapie, pour nous grindeux, pour le groupe peut être, aussi.
Une violence qui porte le sceau du groupe, la rugosité des riffs et les rythmes dévastateurs. Marque de fabrique, les 4 Blockheads participent à l’orgie vocale, hurlant leur colère sur divers tonalités ; les braillements aigus, graves, les cris Punk, les beuglements, arrachés, passionnés, qui font toujours le lien avec les scènes Crust, Punk, Hardcore et Grind. Influences palpables elles aussi dans certains titres, dans certaines baisses de rythmes foutrement efficaces, mais majoritairement éclipsées par la violence radicale et addictive.
Des putains de titres sans compromis, dévastateurs, implacables.
L’électrochoc risque d’en laisser certain sur le carreau. Tant pis.

Même si la perfection n’existe pas, "This World Is Dead" s’en rapproche fortement. BLOCKHEADS vient d’établir une nouvelle norme, en terme de GrindCore.

Cet album mérite tant de louanges, comme il n’en mérite aucune. Il se suffit à lui-même, existe sans nous, vit sans personne ; Je n’ai pu résister à vous décrire mon ressenti, à parler de cette sensation d’extase égoïste qui me submerge à chaque écoute de "This World Is Dead".

Mais cette chronique est superflue. Elle est vide de sens, elle dénature la teneur et l’identité de "This World Is Dead".

Une seule phrase aurait suffi, en réalité :

The world is dead. The GRIND is alive.

http://www.blockheads-grindcore.fr/ - 205 visite(s)

ECOUTE INTEGRALE - 370 téléchargements


Rédigé par : ..::Ju::.. | 19/20 | Nb de lectures : 17185




Auteur
Commentaire
Bernard
Membre enregistré
Posté le: 04/02/2013 à 08h35 - (105814)
Le sommet de leur (déjà) longue discographie (de qualité).

Le premier uppercut de l'année et un vrai prétendant au titre de meilleur album tendance grind de l'année!

Sinon, l'utilisation d'acronymes se justifie pour des noms de groupes "longs" (GY!BE, BTBAM, etc.) mais franchement B c'est pas un peu abusé?
Mais il s'agit peut-être de l'expression de cette nouvelle norme? Mais oui, c'est ça, du concentré de BLOCKEADS!

GeneralMono
Membre enregistré
Posté le: 04/02/2013 à 09h39 - (105816)
Il me le faut !!

stephanewelti
Membre enregistré
Posté le: 04/02/2013 à 11h07 - (105818)
Issa chante également i am alive...faut il y voir une coïncidence,que dis je une convergence!!
en fait non aucune!Si la famille du metal était un arbre, nous n en trouverions pas d'assez large pour y faire figurer la branche Issa et la branche Grind

jfkool
Membre enregistré
Posté le: 04/02/2013 à 11h11 - (105819)
Album, pochette et chronique de 2013.
Non non, je ne changerai pas d'avis.
Ce qu'a écrit Ju représente exactement ce que je me suis dit en écoutant l'album hier soir.
Vu 2 fois en live. J'en garde de merveilleux souvenirs. Groupe généreux, humble autant qu'efficace et puissant !!!
Vivement le CD et les futurs concerts !

stephanewelti
Membre enregistré
Posté le: 04/02/2013 à 11h16 - (105820)
d'ailleurs, on pourrait meme parler de convergence d evolution entre céline dion et ISSA....hahaha!.....tout reste possible!!


stephanewelti
Membre enregistré
Posté le: 04/02/2013 à 11h19 - (105821)
sinon je ne peux pas juger le Grind core, je n y connais rien. par contre Issa je lui ferai bien du Grind(gue), mais je coupe le son!!


Velvet Kevorkian
Membre enregistré
Posté le: 04/02/2013 à 12h32 - (105822)
@stephanewelti: tu tournes à quoi?

pearly
Membre enregistré
Posté le: 04/02/2013 à 14h04 - (105823)
Absolument parfait. Cet album fera date



CDMRecords
Membre enregistré
Posté le: 04/02/2013 à 19h51 - (105824)
Grosse grosse claque... la prod de cet album est juste parfaite !!!

Payday
IP:78.226.21.232
Invité
Posté le: 04/02/2013 à 20h44 - (105825)
"Le monde court à sa perte, l’être humain s’auto extermine, pendant que la Nature nous regarde, et se marre. BLOCKHEADS en est bien conscient. Le dire ne changera rien, il est de toute façon trop tard. Alors BLOCKHEADS se marre, lui aussi, et nous balance nos 4 vérités en pleine tronche.
Un motard remplit de haine, un coup de latte en pleine gueule. "This World Is Dead" te prend par la nuque, et te plonge la tronche dans la merde, te forçant à regarder, enfin, les choses en face. Quand les médias, les poli(chinels)ticiens, les entreprises, et l’être humain se fourvoient, et se mentent, il reste BLOCKHEADS."

Je me souviens que j'écrivais ce genre de trucs dans un carnet quand j'avais 13 ans et que j'étais un rebelle...

QMB
IP:78.238.200.86
Invité
Posté le: 04/02/2013 à 20h57 - (105826)
Tout le monde se pignole à tout va surtout à cause de la pochette et du titre de l'album, façon "disque de grind de tous les temps", mais c'est vrai qu'en dehors de ça l'album est excellent.

..::Ju::..
Membre enregistré
Posté le: 04/02/2013 à 21h55 - (105828)
@Bernard : oups, oups, corrigé, merci pour le clin d’œil.... :)

@jfkool : merci, et pas mieux !!

@payday : sans parler de rebelle, on peut juste en prendre conscience ; et d'abord est-ce que les choses ont vraiment changé, depuis le temps où tu avais 13 ans ? Est-ce que les gens sont devenus plus intelligents et lucides ?
Pas sur, vu ton pseudo et ton commentaire...

grinder
IP:82.66.113.237
Invité
Posté le: 04/02/2013 à 22h08 - (105829)
Suis-je donc le seul à trouver que la perfection musicale est incarnée par Human Parade et non par les deux suivants (au demeurant très bons...)

Data$$
IP:88.179.76.127
Invité
Posté le: 05/02/2013 à 08h55 - (105833)
@ Payday : c'est exactement ça ! bien joué.
Sinon bon album, ptet pas assez crado a mon gout.

jean-mi
IP:62.39.128.98
Invité
Posté le: 05/02/2013 à 09h21 - (105836)
@ payday : ouais, la société elle est trop méchante alors je fais du grindcore

jean-mi
IP:62.39.128.98
Invité
Posté le: 05/02/2013 à 09h23 - (105837)
allez, j'm'en vais coudre un pacth Napalm Death sur mon cartable Tanns

Payday
IP:109.0.157.77
Invité
Posté le: 05/02/2013 à 09h35 - (105838)
Ju : Le monde peut être pas, mais moi oui j'ai changé depuis mes 13 ans.

En tout cas merci pour ce voyage dans l'adolescence, ça m'a rappelé des souvenirs.

HolocaustInMyHead
IP:212.23.175.179
Invité
Posté le: 05/02/2013 à 10h08 - (105841)
0 Grinder, moi aussi j'ai une préférence pour "human parade", cependant je n'ai pas encore assez écouté celui-ci, je ne l'ai qu'en téléchargement, j'attends mon vinyle et plusieurs écoutes pour me faire un autre avis.

Trez
Membre enregistré
Posté le: 05/02/2013 à 16h15 - (105847)
Rien à faire, ce disque me fait ni chaud ni froid...



Bassfrog
IP:31.34.76.45
Invité
Posté le: 05/02/2013 à 22h01 - (105853)
Rien à redire, la chronique transmet bien le ressenti que j'ai eu dès la première écoute.
Il tourne en boucle et me souffle à chaque fois.
La prod' est juste parfaite pour cet album, si furieux!
A acheter les yeux fermés lorsqu'on aime Blockheads, et le grindcore d'une manière générale.

Attention : Masterpiece!

Bernard
Membre enregistré
Posté le: 06/02/2013 à 07h57 - (105856)
@Payday + jean-mi:

Le metal dans son ensemble est né de, et reste alimenté par, une réaction contre la société... les parents... le système... que sais-je.

Ecouter "sérieusement" du metal (et pas juste comme ça entre deux merdes de r'n'b) c'est déjà une forme de "rébellion" en soi.

Sinon, la guerre c'est mal et l'eau ça mouille, merci à vous de nous le rappeler.

Velvet Kevorkian
Membre enregistré
Posté le: 06/02/2013 à 10h06 - (105859)
1er écoute ce matin et à chaud je suis un peu déçu. Je m'attendais à plus de folie en fait. Je le trouve moins direct que "Shape Of Misery", moins "à fond les gamelles".

Ce n'est qu'une simple impression à chaud hein, je reviendrais quand il aura plus tourné :)

noohmsul
Membre enregistré
Posté le: 06/02/2013 à 10h06 - (105860)
Cet album envoie le patté.



Metallic
Membre enregistré
Posté le: 06/02/2013 à 18h17 - (105867)
Ch'uis has-benn là dessus ... Ce que je continu à préférer de BlockHeads, c'est la démo Haashaastaak, et Last Tribes ^^

Du grind à fond, pour dire qu'on fait du grind à fond, j'ai du mal... mais les BH ont tjs eu cette urgence ds leur zik, depuis Watch out donc, ça se respecte.

Sinon, cette chronique aurait pu être écrite, à la sortie du Caveau des Dom's, à Nancy, à la belle époque, qd on allait voir les BH, les Mortus, Scarve, Depraved, le samedi soir... j'avais pas 13 ans, mais un peu plus m'enfin, le même esprit que la chronique y était alors ... merci ::Ju:: ;)


Crom-Cruach
IP:90.52.9.150
Invité
Posté le: 06/02/2013 à 21h54 - (105869)
Très bon album et bonne chro Ju !!

PS : purée que de "rebelles des bacs à sable" chez vous !!

MrGuitoune
IP:86.66.218.220
Invité
Posté le: 08/02/2013 à 10h59 - (105887)
Blockheads = Best GRIND

Vision Of Beuh
Membre enregistré
Posté le: 11/02/2013 à 18h08 - (105914)
Je ne connaissais pas... J'ai lu, j'ai cliqué, j'ai adoré...



Velvet Kevorkian
Membre enregistré
Posté le: 15/02/2013 à 10h34 - (105995)
Après moult écoutes le bilan reste le même: This World Is Dead est un bon album de grind, mais il lui manque ce coté hystérique présent sur son prédécesseur. Cependant il passe carrément bien.



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker