BLACK SUN AEON - Blacklight Deliverance (Cyclone Empire) - 10/01/2012 @ 07h58
Tuomas Saukkonen est-il en train de devenir le Rogga Johansson finlandais ? Le frontman de BEFORE THE DAWN joue depuis quelques années sur plusieurs tableaux à la fois et sans vergogne. En 2011, le Finlandais s’est bien montré dans les bacs avec le premier album de ROUTASIELU, Deathstar Rising de BEFORE THE DAWN, et le 3ème album de BLACK SUN AEON. 3ème album en 3 ans d’ailleurs. Et le précédent était un double album. Et c’est un projet solo ! L’ami Tuomas ne perd pas de temps et délivre ses compos sans temps mort.

Typiquement finlandais dans l’approche « Death mélancolique & Doom mélodique », BLACK SUN AEON est pourtant un projet qui passe relativement inaperçu. Après un excellent premier album (Darkness Walks Beside Me, 2009), Tuomas avait joué la carte du concept avec Routa (2010), double album ambitieux qui séparait bien l’aspect mélancolique du Metal plus sombre et musclé. Pas facile à aborder et peut-être un brin hétérogène, Routa n’avait pas fait exploser le projet BLACK SUN AEON au grand jour. Tuomas va alors tenter de rectifier le tir avec Blacklight Deliverance. Plus concis (41 minutes pour 7 morceaux), ce nouvel opus mélange avec brio les deux aspects distincts développés sur Routa. Il est donc probable que cette fois-ci, tout le monde y trouve son compte…

Une nouvelle fois, Tuomas Saukkonen s’est occupé de tout, hormis les chants clairs qui sont, comme sur Routa, assurés par Mikko Heikkilä (SINAMORE) et Janica Lönn (LUNAR PATH). Et une nouvelle fois, Tuomas est très inspiré, et trouve un équilibre parfait, avec une prod d’enfer comme de bien entendu. Blacklight Deliverance n’est pas avare en passages qui cognent et en morceaux vraiment efficaces, portés par les vocaux death toujours aussi bonnards. A ce petit jeu, des pistes l’emportent haut la main : l’excellent départ avec "Brothers" où Tuomas est au top niveau riffs qui marchent du tonnerre, "Sheol" avec ses rythmiques écrasantes, ses montées épiques et son refrain accrocheur, "Wasteland" plus agressif mais toujours mélodique, et aussi le final de "Nightfall" particulièrement salvateur. A côté de ça, l’aspect mélancolique est plutôt superbe, bien mieux que sur le premier disque de Routa en ce qui me concerne. "Solitude" n’est peut-être pas un morceau inoubliable, mais "Oblivion" (avec des riffs plus directs et un refrain somptueux) et "Horizon" (plus doom et sombre, avec des claviers tristounets) valent le détour. Et les deux guests aux vocaux clairs sont irréprochables, tentant même des effets bluffants comme le doublement des vocaux harsh de Tuomas par Janica sur "Sheol". Bien sûr, les mélodies de Tuomas portent le tout avec brio, malgré sa productivité élevée la qualité de ses compos ne perd pas en intensité. Blackliht Deliverance se clôt alors par "Nightfall" avec les lignes vocales magnifiques de Janica et une atmosphère glaciale à couper le souffle.

Darkness Walks Beside Me et une bonne partie des morceaux de Routa avaient placé la barre haute, mais Tuomas Saukkonen nous livre encore une fois un disque parfaitement ficelé et excellent de bout en bout, avec des riffs véritablement accrocheurs et des vocaux gérés à la perfection. BLACK SUN AEON n’évolue plus et le manque de véritable nouveauté par rapport aux deux opus précédents est bien le seul défaut de Blacklight Deliverance, qui en ce qui me concerne est le meilleur album du projet. Moins travaillé, mais nettement plus efficace, avec des compos et ambiances inspirées qui font mouche. Si vous étiez passés à côté de BLACK SUN AEON, ce Blacklight Deliverance est une bonne occasion de s’y mettre sérieusement. Un disque indispensable pour tous les amateurs de Dark/Doom/Death mélodico-mélancolique typiquement finlandais.

http://blacksunaeon.com - 171 visite(s)

Solitude - 158 téléchargements


Rédigé par : ZeSnake | 16/20 | Nb de lectures : 12746




Auteur
Commentaire
gloom
IP:193.57.67.241
Invité
Posté le: 10/01/2012 à 08h26 - (99757)
Ca passe, pas bien original par rapport à Before The Dawn ou les autres galettes de Black Sun, mais toujours accrocheur !
Ce Tuomas Saukkonen est quand même superproductif, après on aime ou pas, mais le type a du talent et se repose pas sur ses lauriers...
J'aimerais bien voir un second scud pour son projet solo Dawn Of Solace...

NightSoul
Membre enregistré
Posté le: 10/01/2012 à 14h26 - (99770)
Le summun de la finlandiniaiserie !
Riffs gras faussement thrashisant saupoudré de mélodies empli de mélancolie "à la finlandaise"
Sucré et mielleux avec ses duos "claviers/chants clairs" guimauve à souhait. Alors en plus quand ça part en duo chant masculin/féminin sur fond de piano on touche à la quintessence, le kitshissime du Metal finlandais.
Ecoeurant et pourtant j'aime bien Tuomas Saukkonen avec Before The Dawn ou Dawn Of Solace mais là non ! non ! et re-non !



Vay
IP:82.250.47.68
Invité
Posté le: 10/01/2012 à 18h30 - (99790)
Ouais, c'est comme faire une overdose de galette des rois. C'est bon au debut, mais ca deborde tres vite. Le probleme, c'est qu'on a l'impression qu'il nous force a finir.

Cyberinflames
Membre enregistré
Posté le: 11/01/2012 à 12h30 - (99806)
Moi j'en ai marre de le voir partout et écouter des albums de moins en moins inspirés. Il serait temps qu'il se remette à faire prévaloir qualité au lieu de quantité. Soi-disant il a plein d'idées, mais tout finit par se ressembler dans les derniers albums. Donc STOP quoi.



jad wio
Membre enregistré
Posté le: 12/01/2012 à 06h12 - (99819)
n'égale pas l'excellent premier album de ce projet



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker