BLACK KNIVES - The Rise (Useless Pride) - 23/08/2012 @ 09h03
"BLACK KNIVES, groupe de hardcore toulousain composé entre autres d’ex-8 CONTROL."
"BLACK KNIVES, groupe de hardcore toulousain n’est autre que est le nouveau nom d’8 CONTROL."
Voila les deux façons dont on présente souvent le groupe. Alors oui ils sont toulousains, oui ils jouent du hardcore. C’est tout ce qu’il faut savoir, pour le reste, la musique parle d’elle-même. La musique justement qu’en-est-elle. Et bien BLACK KNIVES officie dans un registre proche de celui d’8 Control mais avec toutefois certaines différences majeures et certaines spécificités qui font qu’ils sont un vrai groupe à part entière. L’ambiance générale est plus lourde, un peu plus lente aussi malgré les bases heavy hardcore et beatdown. Les riffs sont sont super fat dans l’ensemble, amplifié encore par une grosse prod et un gros son, et semblent vraiment taillé pour le mosh, les démonstrations de katas et la scène. Dans un bon pit hardcore ça doit envoyer du gros et faire du petit bois des tibias et rotules en tout genres.

BLACK KNIVES n’a besoin que d’un petit quart d’heure pour démontrer qu’il en à dans le slibard et les bras. Les riffs d’un hardcore à la Hatebreed, Walls Of Jericho couplés à la lourdeur des breaks beatdown ne laissent pas beaucoup de place à la finesse. Ça tombe bien, la finesse on s’en fout, on veut juste de la musique faite pour se fritter entre potes et se chatouiller les côtes en tout bien tout honneur. Mais virilement malgré tout. Faut dire qu' on est directement dans le bain car le premier morceau « A Big Part » débute par un petit sample pour l’ambiance avant de partie directement en moshpart suivi de chœurs de bucherons hyper tough qui reviendront tout au long d’un morceau bâti sur de gros riffs metalcore. Le reste de l’e.p ne sortira pas des chemins tracés par ce premier morceau. La voix alterne chant hardcore et phrasé plus « parlé » ce qui rend pas mal sur certains passage malgré un accent anglais un peu vacillant mais rien de grave. On ajoutera une petite touche deathcore par-ci par-là et voila le tour est joué. BLACK KNIVES fait du hardcore lourd pour les fans de hardcore lourd. Ça ne révolutionne pas la musique, ça ne révolutionne pas le genre mais c’est efficace, bien produit, bien joué, y'a un bel artwork et sur quatre titres ça passe tout seul. Maintenant est-ce que ça tiendra le choc sur une durée plus longue ? J’en sais foutre rien mais là n’est pas la question pour le moment. BLACK KNIVES c’est un peu comme un film avec Jason Statham : on est pas dans le chef-d’œuvre mais on sait ce qu’on va avoir, on l’a et, sur le coup, on est super content de se faire botter le cul. Et c’est déjà pas mal.

A Big Part - 105 téléchargements


Rédigé par : Seb On Fire | 3/5 | Nb de lectures : 11887




Auteur
Commentaire
vieillebranche
Membre enregistré
Posté le: 24/08/2012 à 17h36 - (103384)
Bonne chro qui résume bien l'intérêt (limité) de ce bon groupe : ça envoie, mise sur l'efficacité, donne envie de bouger la nuque, les bras,, les jambes, et doit être très utile pour casser une soirée chanson française qui s'éternise!!
Bref, j'aimerais surtout voir ça en concert pour apprécier pleinement l'énergie déployée! sur CD à la maison le manque d'originalité aura raison des multiples écoutes...

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker