BIRDS IN ROW - Personal War (Deathwish) - 25/02/2016 @ 07h34
BIRDS IN ROW, les lavallois, anciens heraults de Throatruiner Records désormais chez le grand frère Deathwish reviennent en cette fin/début d’année avec un e.p qui fait lui-même suite à un split, alors que « You, Me And The Violence » était encore chaud dans nos têtes et nos platines malgré le temps qui a passé. Un petit changement de line-up ni vu ni connu je t’embrouille, ça reste dans la famille t’as vu, et voila qu’ils repartent à l’assaut comme avant. Enfin presque comme avant. Parce que quelque chose a un peu changé chez BIRDS IN ROW.

Quoi donc ? Ho, dans les faits pas grand-chose, on est toujours dans les travées d’un hardcore sombre et torturé flirtant avec le screamo et l’émo. Sauf que cette fois, Jean Claude Dus à conclu, il a fièrement passé une nuit torride avec dame émo et dame screamo. La date du mariage n’est pas encore fixée mais la relation est déjà bien engagée. « Personal War » est le disque le plus emo de BIR. Les riffs sont toujours là mais le son est plus policé, les guitares plus chouinantes, la voix plus plaintive aussi. Reste cette basse grondante et grasse qui nous rappelle que, malgré tout, on ne change pas une équipe qui gagne mais qu’on peut s’assagir. En même temps, BIRDS IN ROW ont toujours été des gentils (suffit de se souvenir de leurs speechs peace’n’love/police du hardcore en concert pour s’en rendre compte) donc cette évolution peut être perçue comme logique et conforme à la personnalité de ces musiciens. BIRDS IN ROW est toujours porté par cette voix à fleur de peau et au débit si particulier, très screamo lui aussi, comme quoi.

Dans la composition, on ne note pas de réelle évolution, les titres sont toujours tortueux et tendus comme il faut, les émotions sont présentes ainsi que le groove mais je ne peux m’empêcher de trouver ce disque en deçà du dernier. Peut-être à cause de ce son moins bouillonnant que par le passé et qui fait moins honneur à la touche punky du groupe. La batterie par exemple manque un peu de peps alors que les patterns sont assez dingues, sur « Torches » notamment. La guitare est plus en retrait, dans une approche émo encore une fois, voire post machin. C’est la basse et la batterie qui tiennent les premiers rôles dans le mix. Un choix de groupe qu’il faut accepter de toute manière. Si les émotions et le côté fragile du groupe est plus poussé, l’urgence et la saleté se sont amenuisés. C’est assez flagrant sur un morceau comme « O’ Dear » au feeling presque rock. Le groupe affine sa musique, débroussaille sa route, s’installe chez lui, pose des cadres, ses meubles pour enfin faire de sa musique, un truc personnel, bien à lui et à lui seul. C’est bien mais un peu trop cosy, la touche squat pas très propre manque un peu. Plus screamo, moins hardcore, plus personnelle, moins brute, plus propre, moins chiffonnée, telle est la musique de BIRDS IN ROW sur ce « Personal War » qui définit finalement, très bien, l’état d’esprit du groupe sur ce disque. Lutter avec soi-même pour assumer et affirmer ce que l’on est vraiment. Tout cela est très logique. On terminera en soulignant la qualité de la pochette. Un disque qui dénote une évolution chez le combo lavallois qui continue de tracer sa route, tranquillement mais franchement.



Ecouter. Télécharger. Acheter. - 83 téléchargements


Rédigé par : Seb On Fire | 7,5/10 | Nb de lectures : 6602




Auteur
Commentaire
BassFrog
IP:195.208.48.42
Invité
Posté le: 25/02/2016 à 08h59 - (119492)
Toujours au top les oiseaux de la Mayenne...
Même sans etre habituellement fan du style pratiqué - avec eux il y a vraiment quelque chose de particulier, d'addictif, d'abrasif.

Excellent!

Velvet Kevorkian
Membre enregistré
Posté le: 25/02/2016 à 12h01 - (119495)
Découvert lors de la dernière édition du Motocultor, j'ai vraiment bien accroché sur le son du trio. Bien intense comme j'apprécie, je vais VRAIMENT devoir me pencher sur leur discographie plus en profondeur.



Couille . Molle
Membre enregistré
Posté le: 25/02/2016 à 17h09 - (119501)
Deathwish carrément, la classe !

Depuis le temps que je vois ce nom je m'étais jamais penché dessus.

Ça a beau être très bien fait j'ai toujours du mal avec le Screamo en général. Les sorties précédentes me parleront peut-être d'avantage. A voir.

BassFrog
IP:91.79.57.138
Invité
Posté le: 25/02/2016 à 19h52 - (119504)
Je ne peux que vous conseiller leur "You, Me & the Violence" pour commencer. Un beau bordel organisé au service de l'efficacité, qui éveille énormément de sensations, toujours à fleur de peau en gardant un réel feeling rock'n'roll déglingué, mais beau.

Toujours une cohérence à toute épreuve.
Les premiers EP sont aussi excellents!

Putain de groupe! TOTAL SUPPORT!

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker