BEYOND THE STYX - ex1le (Autoproduction) - 27/06/2012 @ 09h03
Je ne sais pas si vous le savez, mais le DeathCore, c’est une musique de merde. Un truc sans originalité ni attractivité, qui tourne en rond et fait honte à la planète Metal.
Ce n’est pas moi qui le dit, mais la majorité des individus sur internet. Au détour des blogs, des profils sociaux, des webzines et des avis anonymes.
Alors, comme sur VS on ne soutient pas la scène française, et qu’on ne possède aucun libre arbitre, je vais me calquer sur la plupart des avis.

C’est d’autant plus dommage que "ex1le" est un album intéressant et relativement attractif.
BEYOND THE STYX, formé en 2010, est un groupe originaire de Tours, qui pratique une sorte de DeathCore/Thrash. Le groupe possède déjà sa propre identité, son approche, et a récemment obtenu son BTS ‘Br00tal’ option Breakdown.
Le groupe jouant du DeathCore, si j’en crois les tendances, on ne peut donc que s’incliner devant la puissance néfaste et diaérique de l’ogive.
Ce qui fortement regrettable, car l’adjonction de fraîcheur et d’originalité au milieu d’une scène saturée qui s’est auto-asphyxiée, ça fait toujours du bien.

BEYOND THE STYX est intéressant dans son approche musicale. Porté avant tout par la lourdeur et le groove du DeathCore, le groupe diversifie complètement son mode d’expression avec de nombreux riffs attractifs, principalement Thrash ou MetalCore. Sans oublier un soli pas dégueu sur le titre 'Kronosism'.
Les rythmes reflètent également cette diversité, avec quelques Moches Parts sans originalité, de bon gros rythmes et accélérations HardCore, sous oublier quelques Mod-tempos purement Metal/Thrash. BTS s’autorise même une pointe de Post/HxC, sur 'The way of New End', un peu trop incongrue mais bien intercalée avec le reste du morceau.

Le chant, sans finesse, me plaît beaucoup. Ces espèces de growls caverneux presque pitchés apportent une profondeur abyssale bien sympa. Je suis moins fan des cris aigus, mais, peu présents, ils apportent un peu de variété.
Textuellement porté sur ‘les profondeurs de l’âme humaine’, BEYOND THE STYX s’épanche dans ‘une rencontre de la mythologie gréco-chrétienne et de l’âme des temps modernes’. N’ayant pas eu les paroles, je les crois volontiers. Ce choix d’une thématique historico-mythologique enrobe les 3 morceaux de cette démo, et reflète encore un peu plus la personnalité du groupe. Certes, une thématique antique n’a jamais embelli un groupe. Mais le son, un peu étouffé et légèrement granuleux, s’agence plutôt bien avec l’aspiration textuelle du groupe.

Si le groupe réussissait à s’affranchir totalement des résidus d’approximation, et occultait de son mode expression les facilités copiées du Deathcore, je pense qu’ils y gagneraient en attractivité.
Quoi qu’on en dise, BEYOND THE STYX, n’est pas qu’un groupe de DeathCore. Il vaut mieux que ça, il peut faire nettement mieux. Car les bases musicales sont intéressantes, et le groupe semble en outre plutôt mature, sa capacité à intégrer avec naturel et cohésion des éléments musicaux diversifiés en témoigne.
Le groupe ayant prévu d’enregistrer un EP cet été, je saurai vite si mes prédictions s’avèrent pertinentes... En tout cas, groupe à suivre, et démo à écouter sans limitation.


Rédigé par : ..::Ju::.. | 3,75/5 | Nb de lectures : 12626




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker