BEYOND THE STYX - Sloughing Off The Shades (Autoproduction) - 05/02/2013 @ 08h04
BEYOND THE STIX, c’est cinq Tourangeaux qui font de la musique violente depuis 2010 et qui décident de la graver sur rondelle en 2012 avec ce premier EP « Sloughing Off The Shades» qui possède, au passage, un fort bel artwork.

Et quand je dis musique violente, là je parle de death/metalcore mon ami. Un agréable mélange entre la lourdeur du deathcore et les déferlantes de riffs du metalcore. Ouai, BEYOND THE STYX ont décidé de la jouer comme ça, c’est leur choix, et c’est plutôt une bonne idée.

Parce que pour un premier EP c’est bien branlé quand même. Déjà au niveau de la prod’ ça gère pas mal. Le son est bon, gros, lourd, tout en restant assez clair et fout bien chaque instru’ à son avantage. Premier cap passé, c’est important d’avoir un bon son quand même. Ensuite niveau compos, les six titres (dont une intro) qui composent ce « Sloughing Off The Shades» bastonnent finement mais sans prendre de gants pour autant. On bouffe du riffs en veux-tu en voilà, très connotés heavy 80’s il faut le préciser, sur des cavalcades endiablés qui font leurs effets immédiatement. Le groupe possède une bonne paire de gratteux et les gaziers savent y faire pour concocter des leads qui arrachent et des rythmiques franchement chiadées et compactes. Ça se taille le bout de gras, mais ça reste toujours courtois. Tout ça est accompagné d’une section rythmique qui n’est pas en reste et s’affaire, elle aussi, à balancer le jus pour épaissir un peu plus tout ce raffut pour un rendu dignement à la hauteur. Quant au chant, il oscille à double tranchant entre un style guttural bien caverneux et un genre plus criard mais tout aussi convaincant, qui se pause impeccablement sur le son des copains.

Et le résultat est là : les cinq morceaux présents sur ce « Sloughing Off The Shades» rendent justice aux BEYOND THE STYX. Bon, OK, ça reste somme toute assez scolaire et pas super original, mais il y a de la qualité dans cet EP, et ça c’est indéniable. « Between Scylla & Charybdis », « Petroleum » ou encore « Excalibur (Call To Sword) » en sont la preuve irréfutable et imposent rien qu’à eux toute la valeur de cet EP. Car le groupe s’est quand même sorti les doigts pour pondre des titres cohérents, virulents et propres. Le travail et la passion sont là, il ne manque qu’une once d’originalité pour galoper un peu plus loin.

En attendant, BEYOND THE STYX prouvent quand même avec cet EP qu’ils ont du talent et de l’énergie à revendre. Si le groupe décide de s’aventurer hors des sentiers tracés, sûr que leur musique gagnera en intensité.

https://www.facebook.com/BEY0ND.THE.STYX - 142 visite(s)

BTS___space - 80 téléchargements


Rédigé par : Velvet Kevorkian | 7/10 | Nb de lectures : 11238




Auteur
Commentaire
Dispater
Membre enregistré
Posté le: 05/02/2013 à 08h13 - (105831)
Ca bouge bien en live !!!



Raumsog
Membre enregistré
Posté le: 13/09/2013 à 20h07 - (109039)
Pas tant que ça



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker