BETZEFER - The Devil went down to the Holy Land (SPV/Season of Mist) - 31/01/2014 @ 07h53
BETZEFER, voila un nom qui ressort des placards à intervalles réguliers sans pour autant marquer durablement le petit milieu du Metal. Le type de groupe dont on connait le nom mais pas la musique. Un groupe qui joue dans les divisions inférieures depuis des lustres et qui s’y sent bien. Pas le niveau pour accéder à la Premier League mais assez bon que pour ne pas descendre en district. Le fait d’être israéliens leur offre déjà un bon moyen de reconnaissance. Musicalement le groupe évolue un peu et passe du gros groove metal à la Pantera sur son précédent album à un rock-metal toujours groove mais moins frontal que par le passé. Un feeling plus rock’n’roll se dégage de « The Devil Went Down To The Holy Land », ce qui plaira à certains et moins à d’autres.

Globalement, c’est un disque qui s’écoute sans ennui mais sans plus. Comme le précédent d’ailleurs, mais dans un genre un peu différent. On retrouve toujours ce mix de riffs groove metal, une sensibilité power metal et une touche de rock’n’roll pour faire bouger tout ça. Que manque-t-il à BETZEFER du coup ? Et bien ce qui leur manque depuis toujours, une dose de talent qui fait la marque des grands. Là, on est face au disque d’un groupe de professionnels, passionnés, qui savent jouer de leurs instruments mais à qui il manque ce petit truc en plus. La note qui fera décoller un riff, la pattern de batterie qui bastonne comme il faut, la ligne vocale qui s’incruste dans le cerveau pour ne plus en sortir ou un son de basse qui fait trembler les murs. Il y’a tout mais il manque de tout en même temps, ce qui est assez paradoxal. Je ne compare pas ce qui n’est pas comparable mais il y’a plus de groove et de génie dans un seul riff de Pantera que dans tout cet album.

Pourtant, on trouve de bonnes choses, des morceaux sympathiques qui font bouger la tête et taper du pied comme « Sledgehammer » ou « The Medic » porté par un riff très entraînant. Ou le basique « I Hate ». On pioche quelques bonnes choses par-ci par-là dans un disque qui reste globalement moyen et correct. On pense parfois à un groupe comme Amen pour le côté punk ou rock'n'roll très accentué. Au niveau de l'artwork aussi même si BETZEFER affiche une production propre et puissante mais là encore, sans grande originalité.

Pas bégueule les israéliens offrent une jolie version limitée de l’album avec un dvd bonus qui comprend un concert filmé à la maison pour fêter les 10 ans du groupe. Le constat est le même sur dvd que sur disque : un groupe sympathique, qui fait le boulot. Mais sans plus. Sur scène ils se donnent mais ça manque de folie, c'est un peu statique même si le public répond bien présent, on sent qu'il manque l'étincelle pour faire décoller tout ça. Dommage pour un groupe qui semble avoir atteint tout son potentiel.

Extrait. - 69 téléchargements


Rédigé par : Seb On Fire | 12/20 | Nb de lectures : 12191




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker