BETWEEN THE BURIED AND ME - The Future Sequence: Live at The Fidelitorium (Metal Blade) - 09/12/2014 @ 07h40
Pas besoin d’encore le répéter, je l’ai déjà crié très fort dans ces pages: j’aime BETWEEN THE BURIED AND ME d’un Amour Vrai et Pur. Chaque nouvelle livraison du groupe est l’occasion pour moi de me rouler dans l’herbe de leur musique en buvant la rosée du matin. C’est du romantisme pur. Mais il faut aussi raison garder, je suis là pour donner mon avis sur un disque et bon, ce n’est pas facile parce que cette fois, sur ce CD/DVD, il y’a des choses à redire alors il va falloir trouver les mots. Non, ce n’est pas une chose facile que de dire à sa bien aimée/son bien aimé qu’effectivement, le temps passe et ça commence à se voir. Un peu.

« Future Sequence : Live at The Fidelitorium » est un dvd dans lequel le groupe joue live l’intégralité de son dernier album « Parallax II : The Future Sequence ». Un choix un peu étonnant surtout que BTBAM ne donne pas un concert lambda mais joue l’album, tout seul, dans un studio d’enregistrement, sans public, sans rien. D’où la sale impression de voir les mecs enregistrer leur album, sauf qu’ils le jouent d’une traite. L’intérêt est donc plus que limité quand on possède déjà l’album vu que ce sont les mêmes morceaux qui sont joués de la même manière, dans le même ordre. Bien sûr, il y’a quelques petites variations, quelques sonorités différentes mais même le son ne sonne pas vraiment comme du live. L’avantage est que de cette façon on peut se rendre compte de la technicité des musiciens et du talent qu’il faut pour jouer une telle partition et surtout, pour parvenir à la jouer ensemble. Chaque musicien est au top de sa catégorie et met toutes ses capacités au service du groupe. Waggoner et sa dégaine de pur progueux des seventies, Dan Briggs, magicien de la cinq cordes qui livre une prestation folle et sa coupe « Allemagne années 40 » du meilleur effet, Dustie qui comme d’hab fait son taf de la manière la plus débonnaire possible puis qui, sans prévenir, tape un petit solo comme ça, à la cool, Blake Richardson avec sa dégaine à jouer dans Harms Way démontre encore une fois qu’il est un des batteurs les plus sous-estimé du Metal jeu puis Tommy Rogers ben c’est Tommy Rogers quoi…

Le problème majeur de ce dvd/blu-ray est qu’on ne sait pas vraiment quelle est son utilité première. Pas vraiment un live, pas vraiment un making-of, pas vraiment une nouveauté, c’est un peu tout ça à la fois livré dans un format résolument bâtard. Ça aurait fait un bonus sympa à l’album sorti l’année dernière, mais en tant que sortie indépendante l’intérêt est vraiment limité sauf pour les fans hardcore du groupe. Globalement « Future Sequence : Live At The Fidelitorium » peut se voir comme le dvd bonus de St Anger qui montrait Metallica jouer son album dans son local de repet. Ben là c’est pareil sauf que le bonus de St Anger permettait d’écouter l’album avec un meilleur son, ce qui n’est pas le cas ici. Un autre des points noirs de ce dvd est qu’on nous annonce la présence live des musiciens de compléments (violoniste, contrebassiste, flûtiste, …) qui sont effectivement là mais n’interagissent pas avec BTBAM. On les voit jouer leur partition dans la cabine d’enregistrement et les plans sont insérés dans le montage sans que jamais ils ne côtoient le groupe, même pendant le break au glockenspiel d’« Extremophile Elite » ce qui aurait été sacrément plus intéressant. La mise en scène, la réalisation et le montage de l’objet ne sont pas non plus fabuleux tandis que les bonus sont sans grand intérêt.

Bref, un live qui ne vaut que par la qualité des musiciens sans apporter aucune plus value à l’album. Je comprends la démarche qui peut s’avérer, je pense, très intéressante pour les musiciens et les fans qui souhaitent comprendre le jeu des membres de BTBAM mais si vous voulez un live du groupe, penchez vous plutôt sur « Colors Live »





Rédigé par : Seb On Fire | Dvd/Bluray à l'intérêt limité. | Nb de lectures : 10389




Auteur
Commentaire
bitwinzeliving&mi
IP:77.242.202.229
Invité
Posté le: 09/12/2014 à 09h23 - (115105)
100% d'accord
je rajouterai que l'édition bluray n'a aucun intérêt (packaging cheap par rapport à l'édition dvd + qualité d'image/son pas au rendez-vous) et CD complètement dispensable puisque c'est l'album avec une moins bonne prod.
c'est quand même un document cool, quand on est fan comme moi évidemment :)


Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker