BETWEEN THE BURIED AND ME - Best-Of (Victory) - 26/05/2011 @ 08h19
Il y a plusieurs raisons, pour un groupe, de sortir un Best-Of. Pour se faire de la thune, pour marquer une rupture dans sa carrière ou pour honorer un contrat. Dans le cas de BTBAM, je pencherais pour la dernière solution vu que les loulous viennent de quitter Victory Records pour le mastodonte Metal Blade. On sait que ce n’est jamais facile de sortir un best-of car, quoi qu’il arrive, le tracklisting ne fera jamais l’unanimité. Et c’est encore le cas ici même si on se doutait que faire tenir tous les meilleurs morceaux du groupe sur une galette allait d’emblée poser problème. Sauf qu’ici le label annonce un double CD+DVD, de quoi s’en foutre plein la panse. Mais, au final, le double CD est horriblement mal exploité par Victory. Mais faisons les choses dans l'ordre.

D’abord le packaging. Très réussi, il est très ludique avec son petit côté « Les Mystères De Pékin » et représente bien l’univers du groupe. Il prend la forme d’un téléviseur avec un écran amovible qu’on passe sur l’ensemble du digipack afin découvrir des messages cachés (C'était Chao Lin le meurtier!) ou les différents artworks du groupe. Une bonne idée et une petite plus-value pas négligeable de la part du label. En plus, le système vous rappellera les belles heures de votre adolescence à essayer, chaque premier samedi du mois, de décrypter Canal + avec une passoire. Par contre éloignez-le des enfants sinon votre beau digipack ne fera pas long feu et il ne vous restera qu’un truc gris et moche.

Ça c’est fait, la musique maintenant. Deux CD pleins jusqu'à la gueule de BTBAM, ça va être bonnard. Le premier disque comporte 13 titres couvrant la période allant de « The Silent Circus » à « Colors ». Là, pas de surprise, on retrouve tous les classiques issus des deux premiers albums du groupes « Mordecaï », « Ad A Dglgmut », « Selkies : The Endless Obsession », « All Bodies » et j’en passe… « Best Of » est parfait pour se rappeler qu’avant d’être le groupe qu’il est aujourd’hui, BTBAM a été un exceptionnel groupe de mathcore et de metalcore chaotique comme le prouve les titres issus de « Silent Circus » et « Alaska ». Le choix des titres ne souffre d'aucune discussion et on a bien le meilleur de la première partie de la carrière du groupe. Le son est nickel et on se rend compte que, déjà à cette époque, Tommy Rogers excellait tant en voix claires qu’en voix hurlées. Même si, avec le temps sa voix s’est diversifiée et affinée. Son chant clair est aujourd’hui encore plus limpide et mieux utilisé qu’à l’époque. Puis ça fait plaisir de réentendre les premiers titres du groupe et de se rendre compte qu’ils n’ont pas pris une ride et mettent toujours la pâtée à 99% des groupes « à la mode » aujourd’hui. Maintenant on passe directement à « Colors » sans passer par la case « The Anatomy of… » Bizarre, j’aurais bien vu une ou deux petites reprises comme « Bicycle Race », « Malpractice » ou « Forced March » par exemple. Bon, on devra s’en passer et c’est dommage car l’exercice de la reprise est toujours compliqué et là, une fois de plus le groupe de Raleigh s’en tire avec les honneurs et prouve toute sa versatilité, son érudition et son ouverture musicale.

C’est avec « Colors » que les discussions concernant le tracklisting commencent vraiment. Moi je veux bien qu’il faille faire des choix mais comment peut-on décemment se passer de la doublette « Ants Of The Sky » / « Sun Of Nothing » qui sont, à mon sens, les deux meilleurs titres du meilleur album du meilleur groupe en activité pour le moment. Et on y n'a pas droit. Mouais… On a malgré tout du bon comme « Viridian » et « White Walls » mais, quand même, on reste avec un sale goût d’inachevé en bouche quand se termine le « Disc One » de ce « Best Of ». Place au « Disc Two » maintenant. Un disque qui, il faut bien le dire, possède de vieux relents d’arnaque. Pas vraiment sur la qualité des morceaux proposés, qui sont tous excellents, mais sur le choix de ces morceaux qui est un peu, beaucoup même, incompréhensible. Le disque commence par un seul morceau, oui oui UN SEUL, issu de « The Great Misdirect ». Bon je suis un peu langue de pute car outre « Obfuscation », un des « tubes » issus du dernier album, on trouve aussi « Mirrors » qui fait plutôt office d’introduction avec ses trois petites minutes au compteur. Le reste du disque propose du live, une excellente initiative car le live est, comme la reprise, un exercice compliqué permettant de faire le tri entre les vrais musiciens en les poseurs. Pas la peine de préciser dans quelle catégorie se place BTBAM. Mais là, les titres live proposés sont des titres qu’on retrouve déjà sur le premier disque de « Best Of »… et je ne vois pas trop l’intérêt de proposé deux fois le même titre sur un best-of. Surtout quand on voit le nombre de chansons incontournables absentes du tracklisting. Pour en revenir aux morceaux lives, ils sont très correctement enregistrés et retranscrivent parfaitement la maîtrise musicale des cinq zicos.

Reste le DVD qui regroupe tous les clips du groupe ainsi que l’illustration vidéo, à mi-chemin entre le film expérimental, le vidéo-clip et l’installation, de l’intégralité de l’album « Colors ». L’initiative est louable et le contenu est vraiment excellent esthétiquement parlant. Mais bon, tout ça était déjà présent sur le DVD de « Colors Live »… Au final, ce « Best-Of » n’en est pas vraiment un vu que les meilleurs titres post « Alaska » n’y figurent pas. Une compilation des meilleurs morceaux de BTBAM sans « Sun Of Nothing », « Ants Of The Sky », « Disease, Unjury, Madness » et « Swim To The Moon » c’est un peu comme un best-of de Metallica sans « Master Of Puppets », « One », « Creeping Death » et “Welcom Home (Sanitarium)”. Je comprends bien que le choix est difficile et que pour contenter tout le monde il aurait fallu sortir un triple album avec un disque pour « The Silent Circus »/ « Alaska »/ « The Anatomy Of… », un deuxième disque pour « Colors » en entier et un dernier avec « The Great Misdirect » en entier mais bon…Bref, un « Best Of » vraiment étrange car autant le packaging est réussi, autant le contenu souffre d’énormes lacunes et semble avoir été fait à la va-vite histoire de se délester d’un contrat devenu un peu lourd à porter. Un album qui n’a pas vraiment d’intérêt si ce n’est pour le fan hardcore du groupe qui doit tout avoir ou pour se rappeler que même délester de ses meilleurs titres, BTBAM est un des groupes majeurs des années 2000.

BTBAM My____ - 116 téléchargements


Rédigé par : Seb On Fire | Best Bof/ | Nb de lectures : 12650




Auteur
Commentaire
Maitre Capello
IP:81.65.107.56
Invité
Posté le: 26/05/2011 à 09h53 - (94190)
Je comprendrai jamais la hype autour de ce groupe, qui ne reste après tout qu'un deathcore soupoudré de death tech et de prog à la DT/Opeth.
Mieux vaut préférez les groupes originaux.

master
IP:83.201.106.8
Invité
Posté le: 26/05/2011 à 10h07 - (94191)
Il est des groupes pour lesquels l'idée du best-of est absurde. Une compil de Pink Floyd n'a aucun sens, il en est de même pour BTBAM. Reste le packaging qui, d'après la description, a l'air bien sympa. L'intéret est donc fortement limité. Le seul véritable best-of de ce genre de groupe, c'est leurs intégrales.

Seb On Fire
Membre enregistré
Posté le: 26/05/2011 à 10h12 - (94192)
BTBAM du deathcore? Si j'm'écoutais je dirais LOL.

Maitre Capello
IP:81.65.107.56
Invité
Posté le: 26/05/2011 à 10h51 - (94193)
Y'a pas de breackdowns et des blasbeats sur des voix death/hardcore dans btbam ?Si e groupe a un public deathcore en majeure partie, c'est pas pour rien (y'à qu'à voir la page myspace ou youtube).

Seb On Fire
Membre enregistré
Posté le: 26/05/2011 à 10h57 - (94194)
Comme je le dis dans la chro, sur "Alaska" ou "Cirkus" y'a du mathcore et du metalcore mais jamais le groupe n'a fait de deathcore, que ce soit au niveau du son ou de la composition, des riffs, des rythmes de guitares, même de la voix, BTBAM n'a jamais tapé dans le deathcore. Encore moins depuis "Colors" qui est un mix de prog et de Metalcore.

Maitre capello
IP:81.65.107.56
Invité
Posté le: 26/05/2011 à 11h20 - (94195)
T'es le premier que je vois à ne pas penser que la base de BTBAM c'est pas un deathcore mélodique mélangé à du hardcore et du prog classique.
Reste que je trouve ca pompeux et chiant comme musique.

Max le Nain
Membre enregistré
Posté le: 26/05/2011 à 11h38 - (94196)
Vous cassez pas la tête à classer ce groupe les cocos. BTBAM fait du BTBAM est voila, tout le monde est d'accord. La vie est belle...

Seb On Fire
Membre enregistré
Posté le: 26/05/2011 à 11h45 - (94197)
J'pense que t'as raison :)

Black comedon
IP:20.133.1.1
Invité
Posté le: 26/05/2011 à 12h43 - (94200)
@maitre cappelo du Deathcore avec du Hardcore ça fait du DeathCorcore ?

adrian smith
Membre enregistré
Posté le: 26/05/2011 à 14h25 - (94202)
Pour moi BTBAM ne fait quasiment plus de metalcore depuis Alaska !
@Maitre Capello : tu peux me citer des groupes plus originaux que BTBAM (qu'on rigole un peu)? Qu'on aime pas la musique du groupe, je peux tout à fait comprendre, mais de la à renier leur originalité ainsi que les réduire a du deathcore,faut pas déconner.



Chartreuse VEP
IP:212.99.104.178
Invité
Posté le: 26/05/2011 à 15h16 - (94205)
Moi aussi, je ne pense pas que BTBAM fait du deathcore ! Du moins les 2/3 derniers albums sont à des années lumières d'une appellation aussi réductrice ! Et puis la différence majeure se fait dans les ambiances, les prises de risques, la technique et une interprétation sur scène absolument sans aucune faille.
Quant à savoir si c'est la "hype" d'écouter ce groupe, autant se poser la question sur l'intégralité des groupes que nous écoutons tous. En 3 mots : rien à foutre.

djabtrash
Membre enregistré
Posté le: 26/05/2011 à 15h26 - (94206)
"D’abord le packaging. Très réussi, il est très ludique avec son petit côté « Les Mystères De Pékin » et représente bien l’univers du groupe. Il prend la forme d’un téléviseur avec un écran amovible qu’on passe sur l’ensemble du digipack afin découvrir des messages cachés (C'était Chao Lin le meurtier!) ou les différents artworks du groupe. Une bonne idée et une petite plus-value pas négligeable de la part du label. En plus, le système vous rappellera les belles heures de votre adolescence à essayer, chaque premier samedi du mois, de décrypter Canal + avec une passoire. Par contre éloignez-le des enfants sinon votre beau digipack ne fera pas long feu et il ne vous restera qu’un truc gris et moche."

hahaha

Kurton
IP:216.94.210.146
Invité
Posté le: 26/05/2011 à 16h59 - (94210)
BTBAM fait de la MUSIQUE.
Chose que beaucoup de groupes oublient aujourd'hui...

...
IP:217.136.97.199
Invité
Posté le: 26/05/2011 à 19h06 - (94214)
...un peu de mathcore, un peu de métalcore, un peu de pop, un peu de prog....malgré tout d'accord avec le Maitre, le deathcore apparaît bien en filigrane sur certain morceau (voix beaucoup plus rauque que celle du metalcore, limite grunt et ajout de blastbeats)...

...
IP:24.203.5.46
Invité
Posté le: 27/05/2011 à 03h05 - (94219)
On s'en de tout ça. Le fait est qu'un best-of pour ce groupe ne sert a rien, surtout que les chanson de Colors et The great Misdirect ne se sortent pas de leur contexte.

Après metalcore, deathcore, prog etc, on s'en tape le cul par terre étant donné que leur musique est très particulière, de toute façon se sont des étiquette à la con et on tourne en rond.

Quitte à faire des néologisme à la con autant dire qu'il font du prog-core, et a ce moment là, sur Ox EP, Coalesce fait du Western-core. Faut pas deconner non plus.

Après oui, c'est un bon groupe, un des plus doué de notre temps et qu'on aime ou pas, cette compile est une arnaque et le DVD, il n'y a rien de bien nouveau.

...
IP:109.128.152.242
Invité
Posté le: 27/05/2011 à 19h32 - (94240)
...mé wèèè kwa, on s'en fou de tou sa kwaaa!!...c'est juste que l'auteur de la chronique a abordé le style de la chronique, donc on peut en discuter, si ça ne te plait pas , ne lis pas...point à la ligne :-)...

...
IP:109.128.152.242
Invité
Posté le: 27/05/2011 à 19h34 - (94241)
...a abordé le style dans la chronique...

Floyderz
Membre enregistré
Posté le: 28/05/2011 à 21h54 - (94256)
Ce groupe est une tuerie, point!
Et je plussoie, ils font de la MUSIQUE!donc les étiquettes à la con, perso je m'en passe...
Quant au concept de best Of, pourquoi pas mais j'encourage quand même à découvrir tous les albums du groupe!



...
IP:109.128.110.188
Invité
Posté le: 29/05/2011 à 17h15 - (94262)
...ah BTBAM fait de la musique??? O-KKKKeyyyy !!! jolie remise en perspective :-)...c'est vrai que moi si on me disait qu'il faisait de la country, je n'aimerais BTBAM car je n'aime pas la country et que je ne fais confiance qu'aux descriptions de chronique (lol)...les étiquettes, même si elles sont anecdotiques permettent légèrement de cadrer les groupes même si pour ce groupe, ce n'est pas évident...le sujet a été abordé + haut et également par le chroniqueur -> en discutent ceux qui veulent en discuter (point!)...

peporc
Membre enregistré
Posté le: 30/05/2011 à 13h09 - (94284)
BTBAM c'est la vie, un point c'est tout.
Je ne comprend pas les gens qui n'aiment pas ce groupe et qui ce disent fan de metal extrême :)
Et BTBAM du deathcore ??? LOL



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker