BESTIAL SOUL - Perpetual Darkness (Autoproduction) - 04/12/2015 @ 07h11
A l'été 2014, je vous avais parlé de Bestial Soul, cette toute jeune formation venue d'Eure-et-Loir, fondée quelques mois plus tôt. Le groupe n'avait en effet pas perdu de temps pour sortir une 2ème démo encourageante et le voilà déjà qu'il passe au full-length ! Bon, 4 des 10 titres de ce « Perpetual Darkness » figurent déjà sur ladite démo, mais quand même, les Bestial Soul sont partis sur un gros rythme de production.

Afin de parler de cette première œuvre longue durée, je pourrais reprendre les propos que je tenais à l'époque de la démo ; le quatuor est en effet resté fidèle à un thrash assez 'primitif' et violent, quelque part entre Sodom et Slayer. Une exécution sans fioritures qui vous prend en permanence à la gorge, porté par le chant rugueux et vindicatif de Steven (également guitariste). Et puis la production 100% maison est crue, old school et sans arrangements pour 'embellir' plus que de raison la forme.

Malgré tout, concernant les 2 derniers points évoqués, j'avoue avoir parfois quelques difficultés d'appréciation. Le son d'abord : si la violence du thrash de Bestial Soul est bien retranscrite, le mixage ne rend pas complètement justice aux morceaux, par exemple la batterie est souvent trop en avant (la grosse caisse et lors de cinglantes descentes de tom notamment) ce qui donne moins d'équilibre à l'ensemble. Si je devais émettre un humble conseil au groupe, c'est de déléguer mixage et mastering à une personne extérieure même si j'ai conscience que cela à -entre autres- un coût.

Ensuite pour ce qui est du chant, Steven déploie certes sans cesse une hargne vocale mais j'ai le sentiment que sur certains passages, la voix ne respire pas assez et finit par amener une sorte de linéarité musicale. Dans tout cette intensité, entendre davantage les guitares s'exprimer ne m'aurait pas déplu, les lignes vocales ont cette présence parfois presque permanente pouvant lasser à la longue.

Toutefois, en écoutant attentivement « Perpetual Darkness », il y a clairement de bonnes choses à relever. En particulier ces riffs saignants et incisifs comme pas deux, entendus dès l'ouverture « Brain Damage », au sein d'un « Demonic Art » très percutant et globalement mémorable ou encore sur le solide final « Dedicated to Slavery ». Ces riffs accompagnent des tempos élevés ou plus pesants, à l'image du slayerien « Pain and Despair », compo globalement mid-tempo rehaussé d'un petit break ravageur. Une efficacité certaine de ce côté s'associant à des lignes de basse percutantes et des accélérations de caisse claire foudroyantes (« The New Era/Acid's Reign », « Agony, My Lord, My Blood »).

L'intro du morceau-titre et son break central plutôt bien amené (bonne utilisation de la basse) renvoient à nouveau au Slayer de la fin des années 80 ; entre temps, la compo prend un tournant radical et se met à tout dézinguer. Assurément, Bestial Soul a la science des riffs thrash et des rythmiques propices au headbang (l'excellent « Disciple of Death » déjà remarqué et apprécié sur la démo), en plus de placer des solis que n'auraient pas renié Kerry King ou Gary Holt.

En définitive, le quatuor a encore une belle marge de progression devant lui, quelques éléments à 'corriger' et améliorer, afin de parfaire un thrash metal joliment envoyé à la gueule, recelant qui plus est de quelques plans mémorables (ici un riff, plus loin un break décapant, par là un lead bien senti, etc.). Bestial Soul est jeune mais dégage un savoir-faire franchement intéressant à suivre.



site de Bestial Soul - 50 visite(s)


Rédigé par : gardian666 | 14,5/20 | Nb de lectures : 7199




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker