BENEATH THE MASSACRE - Incongruous (Prosthetic) - 14/02/2013 @ 08h21
L’ultra violence. Le St Graal des brutes aux doigts agiles.
Le penchant extrême, à la fois masochiste et lâche, de celui qui souhaite souffrir par procuration, sans en subir les sentences corporelles.
La recherche du défouloir ultime. Une façon d’expier ses pires colères, sans violence physiques, sans souffrir ni blesser personne.
Sadisme refoulé, masochisme inavoué, ou intelligence socio-comportementale ?

L’ultra violence. Le kiff ultime du metalleux avide de sensations extrêmes.
Mise à mal avec "Dystopia", la réputation de nos cousins de BENEATH THE MASSACRE va prendre, à n’en point douter, un nouvel essor avec "Incongruous". L’exception ne confirme pas toujours la règle. BENEATH THE MASSACRE s’éloigne des tendances, et en dépit d’une popularité grandissante, a opté pour une réelle radicalisation : il nous propose avec "Incongruous" son œuvre la plus extrême, la plus violente.

Le modernisme assumé de "Mechanics Of Dysfunction" est oublié, les pointes de DeathCore éclipsées. BENEATH THE MASSACRE s’est recentré sur son côté primitif, animal. L’ultra violence est ici la seule loi, la norme. Bienvenue dans un défouloir extrême et attractif.

Le groupe reste cependant fidèle à son identité musicale, faite d’enchainements incroyables de riffs inhumains et de beuglements gutturaux, interprété à une vitesse d’exécution irréaliste. Les mélodies sont cachées au sein des cavalcades, dont l’extrémisme musical est accentué.

Ultra Violent, tant de par ses arpèges que par les rythmes. Une brutalité de tous les instants, qui, éclairée de ralentissements intelligents et puissants, enferme l’auditeur dans une sensation d'étouffement, qui épuise le corps et l'esprit. Une fatigue jouissive, néanmoins, qui nous laisse presqu'hébété, mais satisfait, une fois la demi-heure écoulée.

Le retour au premier plan de l'ultra violence est satisfaisant ; mais l'écoute de "Incongruous" n'en reste pas moins éprouvante. Les enchainements épileptiques de riffs biscornus et de soli ultra techniques sont une épreuve, de même que les rythmes et hurlements, imbriqués ensemble dans une logique qui nous échappe. C'est à la fois le défaut du groupe, et ce qui nous attire à lui. Ce penchant pour une musique terriblement compacte et extrême, aux délires guitaristiques suffocants.

Le parallèle avec les géniaux ORIGIN, et avec l'intemporel "Entity", est tentant. Sauf que BENEATH THE MASSACRE, d'une part, n'est pas au niveau des américains. Et d'autre part, le style des québécois est nettement plus touffu, syncopé et moderne. Voire indigeste.
Mais, l'idée est là, et le groupe, en 2012, a définitivement basculé dans cette facette Death, que l'on ne connaissait alors que par incartades.

BENEATH THE MASSACRE s'est transfiguré. Il a transposé, dans l'univers du Brutal Death, ses explosions de riffs et de growls, vestiges d'une époque où les MoshParts destructrice faisaient le succès du groupe. Éclipsant au passage tout lien avec le DeathCore.

BENEATH THE MASSACRE vient d'acquérir avec "Incongruous" un nouveau statut. Sans doute moins populaire, certainement moins dans l'ère du temps, Mais nettement plus intéressant. Ce n'est pas moi qui vais m'en plaindre.

http://beneaththemassacre.com/ - 177 visite(s)

Deux titres en écoute - 187 téléchargements


Rédigé par : ..::Ju::.. | 14,5/20 | Nb de lectures : 11983




Auteur
Commentaire
Meridian
Membre enregistré
Posté le: 14/02/2013 à 10h05 - (105968)
Super Ju, j'aurais pas dit mieux sauf : tu trouves que Beneath The Massacre a un niveau inférieur à Origin ?

Je cherchais une chro de l'album il y a quelques jours après l'avoir chopé pour 8£ dans un HMV (qui fait faillite je crois).

C'est clairement l'oeuvre la plus brutale du groupe, ça tabasse de partout, c'est sans aucune concession ; c'est d'ailleurs tellement intense, tellement mammouthesque dans les compos et dans la prod' que j'ai un peu de mal à me l'envoyer du début à la fin sans souffrir de problèmes de digestion... un peu ce que j'avais ressenti en insérant le Fury And Flames d'Hate Eternal dans mon lecteur en 2008.

L'avantage qu'ont Beneath The Massacre (en plus d'être francophones), c'est qu'ils te servent un death technique d'une violence exceptionnelle mais qui, en plus, a un certain sens : les riffs de gratte ne sont pas là uniquement pour remplir la piste de tripotées de notes infâmes sans fil conducteur, le batteur ne se contente pas de t'assaisonner les cages à miel avec des blasts incessants. Au contraire, le tout colle bien et il se dégage un truc de tout ça ; c'est assez rare pour être souligné dans le genre ! Si vous prenez par exemple Rings Of Saturn, j'ai l'impression que ces petits gars branlent du manche comme des fous furieux pour dire qu'ils le branlent - avant de poster les vidéos du musicien sur Youtube -, et je reste sceptique à la fin de chaque morceau ou presque.

A écouter : Symptoms - Hunted - Hopes - Unheard.

A voir : au Bonecrusher Fest (Luxembourg pour les frontaliers) avec JFAC et WFAHM.





Zebrowsky
Membre enregistré
Posté le: 14/02/2013 à 10h38 - (105969)
Indigeste, c'est le mot.

Maxgrind
IP:77.197.143.189
Invité
Posté le: 14/02/2013 à 10h43 - (105970)
Il aura fallu attendre longtemps pour qu'une chronique sur Beneath The Massacre puisse revoir le jour. Et je vais me faire le fervent défenseur de ce Incongruous, qui n'est ni plus ni moins pour moi l'album DEATH 2K12 (trône partagé avec le Monolith Of Inhumanity de Cattle Decapitation).

Après la sortie de Dystopia, le groupe avait déjà entamé un nouveau processus dans sa musique : le côté mécanique/moderne/froid/clinique des débuts (Evidence Of Inequity & Mechanics Of Dysfunction) était laissé de plus en plus de côté, tout comme les parties DeathCore qui s'estompaient.

Ce changement s'est encore plus confirmé avec la sortie de l'EP Marée Noire. D'ailleurs, l'EP est une parfaite mise en bouche d'Incongruous et amorce le virage vers des compositions plus fluides et plus mélodiques.
The Casket You Sleep In démarre sur les chapeaux de roue, Black Tide confirme la tendance, Drill, Baby Drill est une interlude sans plus, Designed To Strangle fait un peu tâche mais Anomic finit en apothéose (ce morceau est un pur brûlot de haine, l'un des meilleurs composés par le groupe).

Et début 2012, Beneath The Massacre commence à dévoiler quelques extraits d'Incongruous. Au début, j'avoue avoir été surpris du résultat.
Ayant adoré toutes leurs périodes, je ne trouvais plus aucune résonance DeathCore (il y en avait quelques petits restes sur Marée Noire), ce qui m'a limite bloqué pour l'écoute de ce nouvel album.
Mais en lui redonnant sa chance, une chose m'est venue à l'évidence : ce n'est pas parce-que le groupe a changé de fusil d'épaule qu'il tire pour autant moins bien. Bien au contraire, même...

Incongruous démarre en trombe avec Symptoms et démontre que leur Brutal Death Technique n'a rien à envier à une formation comme Origin (d'ailleurs, contrairement à Ju, je trouve que BTM les surclasse easy!).
Le groupe n'a rien perdu de sa bestialité, de sa vélocité et de son efficacité. Les chansons défilent comme une distribution d'uppercuts en pleine face. Les compositions me paraissent plus fluides et plus mélodiques sans pour autant perdre en intensité.
Du tube à la pelle, en veux-tu en voilà avec des morceaux comme Left Hand, Hopes, Pedestal, Damages ou encore Unheard.
Enfin, Elliot Desgagnés met tout le monde d'accord. Il impose sa puissance vocale (quel growl, mes aïeux) et apporte un plus indéniable. Alors, C'EST QUI LE PATRON?
A noter aussi les très bonnes paroles (un aspect sur lequel on devrait se pencher plus souvent) et une prod monstrueuse, HUGE!

Après 35 min de pure violence, on pourrait être tenté de vouloir reposer ses esgourdes. Que nenni! Incongruous est tellement dense, riche, brutal et addictif que l'on a envie d'y replonger à corps perdu.

Beneath The Massacre continue de tracer son chemin et son aura jouit d'une popularité grandissante à l'international. Tout le monde ne sera pas forcément convaincu par Incongruous, certains resteront peut-être totalement hermétiques et trouveront dans les pires des cas leur musique clinique et sans âme. Cependant, le groupe reste intègre dans sa démarche (faire ce qui leur plaît) et mérite le respect.

Bref, cet album est leur chef d'oeuvre dans une discographie sans faute et déjà bien fournie en pépites.
Incongruous, certifié Album Death de l'année 2K12.

Sagal
Membre enregistré
Posté le: 14/02/2013 à 11h02 - (105971)
Je suis assez de l'avis de Maxgrind sauf pour les mettre ex aequo avec Cattle qui, pour moi, ont surclassé tout le monde cette année.
Mais je les range de toute manière dans le peloton de tête: Des morceaux comme "Unheard" ou "Damages" sont imparables.
Et mention spéciale à "It" avec sa petite partie ambiancée un peu sombre et son final marteau pilon: C'est redoutable !!

T R E N D K I L L
Membre enregistré
Posté le: 14/02/2013 à 18h48 - (105977)
BTM et Origin ne sont pas comparables... surtout si on compare celui-ci a un "Entity", ce dernier ne résumant pas du tout Origin !

En live si tu compares ne serait-ce que le guitariste, tu te rendras compte qu'il l'enfonce grave et qu'il est bien plus précis et carré que le ricain ( attention j'ai un énorme respect pour Origin c'est pas le débat... )

Avec les canadiens en tout cas, on ne peut pas parler de niveau, ils surclassent les ricains et depuis longtemps en créativité et technicité, trop d'exemples...

Sagal
Membre enregistré
Posté le: 14/02/2013 à 19h26 - (105979)
@ TRENDKILL: Heu... Des gars à ce niveau ? T'es capable de dire que l'un "enfonce grave" l'autre ?
On peut chipoter sur des détails du jeu de l'un ou de l'autre mais là je pense que tu exagères quelque peu :-)

Nekobibu
Membre enregistré
Posté le: 14/02/2013 à 20h38 - (105980)
Virgil est un homme de convictions. :)
Pour ma part, je préfère toujours ORIGIN.

..::Ju::..
Membre enregistré
Posté le: 14/02/2013 à 21h37 - (105982)
MerciMerciMerci Meridian et Maxgrind pour vos commentaires super construits, et argumentés, ça fait SUPER plaisir de lire tout ça !!
Concernant le délai de parution de la kro : rien de méchant, mais 'achat perso plusieurs mois après la sortie + pas de cd promos + fin du monde avortée' = publication que maintenant...
Pas grave, puis ça permet d'avoir aussi des avis plus posés, voir construit, du fait du recul que chacun (dont moi) peut avoir sur l'album

Je comprends carrément ce que vous dites, j'ai eu le même ressenti globalement, avec un peu moins d'emballement... En le réécoutant ce matin, je me suis fait la réflexion que j'avais été dur avec la note... Qu'importe.

Oui la qualité est au top, et je pense vraiment que BTM a sorti son meilleur album, de loin. Je garde encore un peu de réserve, au global, car la sensation d'étouffement (recherchée, et réussie) est parfois ... un peu trop étouffante justement. C'est subjectif bien sur;
Mais excellent album c'est clair.
Et merci encore pour vos opinions qui sont super à lire !

Pour ce qui est de la comparaison avec ORIGIN : elle prend légèrement de son sens avec "Incongruous", vu le niveau technique, l'intensité et la violence ultime. Même si le but n'est bien entendu pas de savoir qui a la plus grosse ; perso, deux groupes comme ça au lieu d'un seul, ça me va parfaitement !

Je reste fan absolu (ou presque) d'ORIGIN, je trouve qu'ils sont un petit cran au dessus, en terme d'équilibre, d'harmonie globale entre l'intensité et les autres aspects.... Mais ce n'est pas le sujet, désolé pour la digression....

BTM en live : voilà ce qu'il me manque, je n'attends que ça.....



The Quebekers
IP:173.178.184.65
Invité
Posté le: 15/02/2013 à 09h49 - (105990)
J'ai vu beneath the massacre en live à l'époque de Dystopia pour le Summer Slaughter Tour avec en tête d'affiche Necrophagist et je peut vous garantir que je n'ai pas vu plus puissant et carré en terme de musique extrême.Technique guitaristique de malade,précision dans le rendu sonore,vocaux d'Elliot Desgagnés puissant,gras et parfaitement articulés.Du death technique de haut vol qui laisse sur le cul.

Maxgrind
IP:77.197.143.189
Invité
Posté le: 15/02/2013 à 09h57 - (105993)
@Ju : Oui, très dur sur la note, surtout que si tu le considères comme le meilleur album du groupe, il aurait dû avoir plus que Dystopia ;)

Virgil est un homme de convictions et qui a raison haha! D'aileurs, les provençaux peuvent te remercier pour la date du Bonecrusher ;)

Mon plus grand regret, c'est que je n'ai toujours pas vu le groupe en live. Et dire que BTM mériterait d'être au Hellfest :/

The Quebekers
IP:173.178.184.65
Invité
Posté le: 15/02/2013 à 10h57 - (105996)
je peux vous garantir et non je peut vous garantir-désolé

paul
IP:5.39.91.37
Invité
Posté le: 15/02/2013 à 21h47 - (106009)
Ca n'est absolument pas le même trip qu'Origin. Origin est à des années lumière au dessus de ce groupe dans tous les domaines.

Paul
IP:5.39.91.37
Invité
Posté le: 15/02/2013 à 21h48 - (106010)
je rejoins Zebrowski pour dire que ce groupe est indigeste

panzerfaust
IP:66.45.252.90
Invité
Posté le: 15/02/2013 à 21h54 - (106012)
+1 Paul

The Quebekers
IP:173.178.184.65
Invité
Posté le: 15/02/2013 à 22h17 - (106015)
indigeste? o.k, mais explication alors

Busin
IP:94.124.84.10
Invité
Posté le: 15/02/2013 à 23h26 - (106017)
Hey on a compris que tu aimes bien ce petit groupe Queberkers. Moi je trouve leur musique peu inspirée et finalement chiante sur la longueur. Le chant y est peut-être pour quelque chose, en tous cas je ne trouve pas l'ultra violence vantée plus haut.

The Quebekers
IP:173.178.184.65
Invité
Posté le: 16/02/2013 à 00h27 - (106018)
Je ne les aime pas ce petit groupe je les adore.

Maxgrind
IP:77.197.143.189
Invité
Posté le: 16/02/2013 à 10h44 - (106020)
@Paul : ah bon? Moi, je trouve que c'est Origin qui est à des années lumières en terme de compositions, de brutalité et d'efficacité. Toujours trouvé ce groupe chiant...

@Busin : hey, on a compris que t'aimes pas ce groupe :) du coup, faut bien des gens pour contrebalancer et dans le cas échéant, rétablir la vérité.

Beneath The Massacre, c'est la quintessence du Brutal Death Technique. POINT FINAL!

Kerven
IP:192.169.60.251
Invité
Posté le: 17/02/2013 à 00h21 - (106024)
Ah bon c'est du brutal death technique ca? Pour moi ca reste des deathcoreux qui font une soupe indigeste et pas brutale pour 2 sous. Le mot quintessence... faut pas exagérer. Rien qu'à côté d'Origin c'est de la merde en barre ce petit groupe. POINT FINAL

Rob
IP:184.82.177.103
Invité
Posté le: 17/02/2013 à 00h29 - (106025)
On se calme les djeuns. Chacun son opinion. Moi je trouve ca bourratif et loin des qualités des ténors du genre. Ca ne décolle pas. Ca s'écoute certes, mais sans plus. La note me parait correcte. Santé à tous!

The Quebekers
IP:173.178.184.65
Invité
Posté le: 17/02/2013 à 01h52 - (106026)
Je remarque beaucoup de comparaison avec Origin que j'aime beaucoup aussi mais ce n'est pas à mon sens comparable.Beneath est beaucoup plus carré,syncopé et compacte tandis qu'Origin est plus subtil,fluide et mélodique.Mais bon comme dit Rob,chacun ses goûts.

@Kerven: Ah bon c'est du brutal death technique ca? Pour moi ca reste des deathcoreux

Si tu as la chance de les voir en concert tu verras que c'est très technique et oui beneath à du deathcore en lui,je ne vois pas le problème.Meshuggah a du deathcore en lui et cela ne le rend pas moins bon pour autant.

@Maxgrind:Fait parti de la quintessence,il n'est pas le seul en brutal death technique.



Maxgrind
IP:77.197.143.189
Invité
Posté le: 17/02/2013 à 09h32 - (106028)
@The Quebekers : j'ai fait exprès pour avoir un troll. Du coup, Kerven est arrivé donc je suis satisfait. D'ailleurs, a-t-il écouté le dernier album pour dire qu'ils font du deathcore? Je ne pense pas car ça n'a plus grand chose à voir.

Ah, encore à comparer Origin, un groupe indigeste et pas brutal pour deux sous ;)

Meliah
IP:5.39.82.157
Invité
Posté le: 17/02/2013 à 09h54 - (106030)
Bienvenue sur le topic fanboys Maxgrind et cie. Bien le bonjour chez vous les enfants...
Pour ce qui est de l'album je trouve également la comparaison avec Origin incongrue, Origin étant plus brutal et transcendant. Bref il reste du chemin à BTM pour espérer atteindre leur maitrise. Ca s'écoute bien néanmoins mais comme dit plus haut c'est un peu indigeste et sans beaucoup de personnalité, ce qui est selon moi le point le plus important.

Mitch
IP:31.170.166.7
Invité
Posté le: 17/02/2013 à 10h11 - (106031)
On n'est pas sur un forum les enfants. Vous aimez cet album vous le dites une fois et ensuite vous laissez les autres s'exprimer. Inutile de venir re-poster à chaque fois que quelqu'un poste un avis différent du votre. A vouloir absolument imposer votre avis vous n'aidez pas ce groupe à trouver la crédibilité après laquelle ils courent desespérément.

Maxgrind
IP:77.197.143.189
Invité
Posté le: 17/02/2013 à 11h28 - (106032)
Oui, j'assume être fan de BTM et je suis en droit de les défendre, tout comme vous avez le droit de les descendre.
Et bizarrement, comment se fait-il qu'il y ait autant d'interventions d'un coup alors que cette chronique n'a pas attiré grand monde jusqu'ici? Changement d'adresse IP peut-être...? ;)

Crestor
IP:62.75.248.138
Invité
Posté le: 17/02/2013 à 16h26 - (106036)
Dis Max, tu ferais mieux d'arreter un peu là, tu deviens de plus en plus ridicule...

Maxgrind
IP:77.197.143.189
Invité
Posté le: 18/02/2013 à 09h05 - (106039)
Au contraire, ça tient la route car bizarre que tu viennes juste pour commenter mon intervention alors que logiquement, ça devrait être pour donner ton avis sur l'album ;)

diesirae
Membre enregistré
Posté le: 18/02/2013 à 15h41 - (106045)
Album extraordinaire, merci en passant pour la kro de qualité

ergosum
IP:192.154.107.106
Invité
Posté le: 18/02/2013 à 19h15 - (106047)
Bof, ça manque de violence car ca devient bourratif sur la longueur. Encore un effort...

TarGhost
Membre enregistré
Posté le: 19/02/2013 à 08h49 - (106052)
Une fois de plus, on ne peut être qu'admiratif devant une telle débauche de violence parfaitement maîtrisée. Technique certes mais pas indigeste comme un Brain Drill, ce nouvel effort de Beneath les propulse en Ligue A du brutal death moderne, aux côtés de leurs compatriotes chevronnés de Cryptopsy...
J'ai néanmoins une petite préférence pour "Marée noire" qui symbolise à mon sens le parfait équilibre entre brutal death et deathcore...mais le format EP s'y prête peut être mieux avec ses 12 blitzkrieg minutes : oui, un carnage de tympans en règle...



Raoul
IP:217.79.179.57
Invité
Posté le: 19/02/2013 à 23h40 - (106062)
Ca casse pas 3 pattes à un canard!

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker