BEDEMON - Child of Darkness (Relapse) - 04/12/2015 @ 07h11
On ne peut pas être et avoir été… tel pourrait être le résumé implacable de cette chronique. Soyons clair, on adore Pentagram et même aujourd’hui sur scène comme sur album Bobby Liebling nous colle des frissons et la patate à la fois. A 61 ans tout en en paraissant 80, c’est plutôt pas mal…

Sauf que les enregistrements obscurs de son autre groupe, qui l’est tout autant, quand le triste sire n’avait rien d’autre à faire que de poser son flow mystérieux sur bande et comblait donc les temps morts avant que Pentagram n’ait plus de succès, nous emmerde au plus haut point. Même s’il y a dedans des membres originaux ou importants du « cultissime » groupe américain comme Geof O’Keefe ou Randy Palmer et quelques idées sympathiques. Malheureusement le tout a été enregistré clairement par dessus la jambe. Faut dire qu’un micro posé au milieu de la salle de répète, c’est pas totalement ça mais presque, on a trouvé mieux pour avoir un son correct. Vous remarquerez qu’on ne demande même pas qu’il soit bon, au moins écoutable c’eut été le minimum.
Alors Bedemon, contraction de Behemoth et Demon, avec son Child Of Darkness, compilation de démos enregistrées dans les années 70 à l’entrepôt Alexandria, sonne très mal et ça vous l’avez compris. Dans le meilleur des cas, on entend une bouillie sonore plutôt Doom de riffs assez passéistes n’ayant plus leur place en 2015. Certes on pourrait se réjouir du témoignage, du joyau de nos ancêtres que cet « album » représente mais non, même pas. On s’emmerde franchement et en plus on attrape mal à la tête. Peut-être qu’avec un travail moins bâclé à l’image de cette pochette absolument horrible et un enregistrement de qualité nous aurions pu avoir un album qui aurait marqué l’histoire du Doom mais en l’état, difficile de supporter plus de 25 minutes d’écoute.

Ne perdez pas plus de temps à écouter cette compilation que nous en avons pris pour écrire cette chronique car ce serait forcément le gâcher. Il est tout à fait honnête de votre part de vous renseigner sur le passé pour comprendre le présent mais (re)plongez vous plutôt dans Relentless, renommé ainsi alors qu’il était sorti de manière éponyme en 1984 ou Day of Reckoning car c’est là que réside l’essence de Pentagram, entre autres superbes albums. Vous êtes prévenus.




Rédigé par : Madrigal | 07/20 | Nb de lectures : 7536




Auteur
Commentaire
zozo
Membre enregistré
Posté le: 04/12/2015 à 07h38 - (118852)
Pour le coup, pas d'accord DU TOUT. Oui, ce sont là des enregistrements garage dans le sens premier du terme, avec un son parfois bien limite... Mais pour ceux qui ont aimé les deux volumes de 'First Daze Here' de PENTAGRAM, c'est juste indispensable. D'ailleurs ici, BEDEMON fait du PENTAGRAM, point. Le 'vrai' PENTAGRAM selon moi, celui qui est encore rouillé aux entournures et donc plus naturel. Sans parler du livret, bourré de détails et d'anecdotes, écrites par leur batteur... Non, vraiment, c'est dans le style une tuerie, point. Voire une référence dans le créneau 'comment faire une bonne compilation'...

Madrigal
Membre enregistré
Posté le: 04/12/2015 à 14h28 - (118859)
désolé mon zozo (c'est PA) mais vraiment j'ai trouvé ça d'un chiant... d'une pénibilité... l'enregistrement est trop dégueu, il n'a aucun intérêt selon moi, désolé



ManOfShadows
Membre enregistré
Posté le: 04/12/2015 à 14h46 - (118861)
Je suis du même avis que Zoltar, Bedemon, et par le fait, cette compil', est le trésor le mieux caché du Doom et ces morceaux composés dans les 70's sont du pur génie. Tout comme l'album "Symphony of Shadows".

Tout comme le Pentagram des 70's représente l'essence du groupe.



heavydevy
IP:80.236.248.178
Invité
Posté le: 04/12/2015 à 15h07 - (118862)
"Malheureusement le tout a été enregistré clairement par dessus la jambe"

C'est un remaster tiré de cassettes d'époque donc ça aurait pas pu donner un miracle :-)

Je m'y suis fait assez vite au son quan on entend la qualité des compos et la musique est juste lourde et rock'n roll comme j'aime. Le son imparfait donne une certaine atmosphère d'ailleurs.

D'ailleurs à part Blue cheer et Black Sabbath, il devait pas y avoir grand chose d'aussi lourd que Bedemon à l'époque ! Un document d'époque indispensable je dirais donc, plutot :-) Et en plus, le livret du cd est vraiment bien fourni, ça fait plaisir.

Humungus
Membre enregistré
Posté le: 04/12/2015 à 17h33 - (118863)
Je suis totalement zozo, ManOfShadows et heavydevy sur ce coup là.
J'en dis d'ailleurs pas plus car ils ont tout bien raconté comme j'aurai fait moi...

Francis Hallal
IP:82.225.147.60
Invité
Posté le: 04/12/2015 à 20h18 - (118865)
Moi j'aime la pochette. J'aime aussi le son, surtout à fond ! Et c'est carrément un de mes disques préférés dans le genre, au dessus de tous les Pentagram, même first days here.

Humungus
Membre enregistré
Posté le: 05/12/2015 à 17h18 - (118873)
J'irai tout de même pas jusqu'à dire que c'est "au dessus de tous les PENTAGRAM"...
Pour moi du même niveau que les trois derniers disons et clairement au dessous de tous les autres.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker