BATTLECROSS - War of Will (Metal Blade/Season of Mist) - 03/09/2013 @ 08h32
Toujours signé chez Metal Blade, le quartet du Michigan nous revient avec son 3ème album et celui-ci s'est aguerri ces dernières années en tournant aux Etats-Unis avec des grands noms de la scène metal, puisqu'ils ont joué avec Five Finger Death Punch, Killswitch Engage, Trivium, Deftones, Suicidal Tendencies, Municipal Waste, Corrosion of Conformity ou encore Metallica, excusez du peu.

L'album a été enregistré aux Audiohammer studios de Sanford en Floride (où sont déjà passés notamment All That Remains, Deicide, Whitechapel, Chimaira, Trivium ou encore The Black Dahlia Murder) réputés pour la qualité de leur production, et a été produit et mixé par Mark Lewis qui s'est occupé des groupes précités, au moins au sait que niveau son on n'aura pas de mauvaise surprise, il sera puissant, moderne, équilibré et naturel.

Le groupe pratique du thrash puissant avec des passages mélodiques, qui sont un peu sa marque de fabrique.

Les morceaux sont bien exécutés à défaut d'être vraiment prenants et originaux, les guitares de Tony Asta et Hiran Deraniyagalase se chevauchent et se superposent pour donner un excellent rendu tout comme la batterie de Shannon Lucas (membre de session) qui fait un excellent boulot, le tout avec un excellent son et pas trop écrasant pour bien laisser vivre et exprimer chacun des instruments tout au long de ces 39 minutes.

"Flesh & bone" est très entraînant et donne envie de bien bouger la tête, tout comme "Never coming back" avec des solos excellents pour un titre ultra-court (2,25 minutes), "Wage of war" avec ses parties mélodiques et ses solos là-aussi forts réussis est agréable et lui aussi très court (3,20 minutes).

Si les titres courts et rapides sont les plus réussis, les morceaux plus lents et longs sont moins intéressants car plus prévisibles et linéaires, le plus gros défaut à mon goût est la voix. Car si Kyle Gunther veut essayer d'imiter Mille Petrozza de Kreator le résultat n'est pas à la hauteur et son chant est très vite insupportable, les growls ça passe encore même si ça n'est pas du haut niveau mais alors les voix criardes... on pourrait croire par moments qu'il s'agit d'un groupe d'Emocore, ou bien qu'il se fait émasculer, bref sans commentaire !

A noter qu'un titre bonus non-indiqué sur la pochette est présent, et pas n'importe lequel : "Fucking Hostile", de Pantera ! Et le constat est exactement le même que précédemment, musicalement c'est carré et il n'y a rien à dire (d'autant plus que Shannon Lucas sort même quelques parties tout en blast-beat) car ça envoie, mais c'est toujours le chant qui plombe tout (oui je pense que vous aurez compris que j'ai du mal avec ça).

Sans atteindre des sommets, on peut écouter tranquillement cette bonne galette de thrash, elle ne sera jamais un classique car elle est en-deçà de la qualité de ses deux précédents albums, néanmoins elle fait passer un bon moment, par contre si j'ai un conseil à donner au groupe c'est que celui-ci prenne un chanteur d'un tout autre niveau, car les bons passages sont plombés par cette voix stridente.


Rédigé par : GabinEastwood | 13/20 | Nb de lectures : 11782




Auteur
Commentaire
Youpimatin
Membre enregistré
Posté le: 03/09/2013 à 11h10 - (108900)
Il est bien sympa cet album



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker