BARONESS - Yellow and Green (Relapse/Pias) - 30/07/2012 @ 08h23
Baroness est mort! Vive Baroness!

A la découverte des 2 nouveaux singles en live, ma première envie fut de brandir la flamme vacillante de mon briquet, pointer du doigt les étoiles scintillantes de la nuit et emballer ma voisine. A l’image de la scène géorgienne actuelle, Baroness lève le pied, s’adoucit et propose une musique plus rock ‘n roll. Les 2 autres poids lourds de cet état américain, Kylesa et Mastodon, venant tout juste de faire de même. Kylesa s’y était mis le premier en 2010 avec son excellent Spiral Shadow et Mastodon l’année dernière avec son chef d’œuvre, que dis-je, son monument The Hunter. Baroness suit cette mouvance et propose son nouveau travail, le double album Yellow and Green.

Red Album, magique, intelligent, grandiose, était progressif. Blue Records avait cette classe dans ce riffing ultra catchy. Yellow and Green aujourd’hui est indie rock. Baroness abandonne le métal, mais est toujours connecté à ses racines, à ce savoir-faire et ces sonorités sudistes. Fort d’une popularité underground et commerciale que nous n’avons plus besoin de démontrer, le combo continue son évolution. Entre les 2 premiers EPs, son split avec Unpersons et ses 2 premiers albums, les 4 musiciens nous avaient déjà clairement fait comprendre que le sur-place ne serait pas pour eux. Amis amoureux de leurs EPs, préparez-vous au choc ! Le semblant de lourdeur des débuts n’existe plus. Pas une seule miette. Ils vont même beaucoup plus loin que Mastodon lorsqu’ils avaient sortis Crack The Skye après Blood Montain. Ces artistes font ce qu’ils savent faire de mieux : expérimenter.

Accessible et anti conventionnel, ce double album ne se répète pas. Il se ballade entre rock et indie rock, toujours avec délicatesse. Yellow est le plus virevoltant des 2 albums, le plus sombre, le plus affirmé et rock aussi. Green est contemplatif et onirique. Tous les 2 sont emprunts de beaucoup de mélancolie et d’une très grande richesse et variété musicale. Chaque détail est pensé, le tout est très fouillé. Je trouve Yellow plus homogène et j’ai une préférence pour celui-ci. Les idées de Green semblent plus jetées pêle-mêle avec moins de liant entre chaque titre. Peu de morceaux déçoivent…cependant, tous frôlaient la perfection lors des deux premières galettes, Red Album en tête. Les morceaux instrumentaux sont de grande qualité, même les ballades sont magnifiques (Back where I belong en particulier est incroyable, à mes oreilles tout du moins). Baroness danse et saute d’un style à l’autre avec élégance. Oui, élégance serait le maitre mot de cette nouvelle sortie.

Baizley aborde le thème de la fuite dans ses paroles et partage son besoin de tout quitter. Sa performance vocale est un poil linéaire, et je le sens moins à l’aise que sur leurs précédentes sorties. Ce chant manque de quelque chose sur certains titres, de variation, de conviction voire légèrement de justesse. Je le trouve moins ébouriffant qu’à son habitude. Cet album fait la part belle aux atmosphères, et son organe n’est qu’un instrument parmi les autres, la production ne le mettant d’ailleurs pas davantage en avant. La basse est présente, jolie et avenante. La précision du riffing est toujours là, et donne des titres entêtants. Les 2 guitaristes se répondent de leurs riffs moins lourds et incisifs, mais gagnant en poésie et finesse. Leur complémentarité est une fois de plus la valeur ajoutée du groupe. Le riffing est classe, comme d’habitude.

J’applaudis ce groupe qui en pleine gloire, fleuron du plus prestigieux label métal du monde, adulé par les fans de métal, sludge, prog, indie, rock et autres, qui vire à 180 degrés mais continue de proposer de l’excellent pendant 75 minutes. Ils auraient pu se vautrer dans la fange, s’éloigner de ce qu’ils savent faire le mieux, mais la complicité duelliste des 2 gratteux et cette ambiance typique sudiste américaine font le reste. Tout n’est parfait, loin de là, et l’on pourrait pinailler sur cette évolution peu fédératrice pour les metalleux pur souche, et ses quelques défauts évidents. Mais non, le songwriting t’assomme tellement il pue la classe et l’honnêté. Juste une bande de mecs qui font ce qu’ils veulent, et avec brio.

http://www.baronessmusic.com - 131 visite(s)

Myspace - 101 téléchargements


Rédigé par : Bras Cassé | 15.5/20 | Nb de lectures : 14167




Auteur
Commentaire
Moulinexxx
Membre enregistré
Posté le: 30/07/2012 à 10h49 - (103172)
J'ai pas accroché à la première écoute, je ré-essaierai peut-être.

bob
IP:93.21.140.194
Invité
Posté le: 30/07/2012 à 10h52 - (103173)
Vraiment excellent ! l’enchainement des 3-4 1ers titres de Yellow est terrible.

pilsner
IP:80.13.1.37
Invité
Posté le: 30/07/2012 à 11h05 - (103174)
Pourquoooooooooooooooooooooooiiiiiiiiii???
Mais pourquooooooiiiiiiiiiiiiiiiiiii?

Horrible, je retourne au red album.

Iro
Membre enregistré
Posté le: 30/07/2012 à 12h01 - (103176)
Franchementévolution ou pas, accalmie ou pas, c'estjuste pas au niveau! Pasé les deux premiers titres c'est faiiiiiiible



Black Comedon
Membre enregistré
Posté le: 30/07/2012 à 12h17 - (103178)
Le chant dit "linéaire" m'a ruiné les premiéres écoutes, cette sorte de mélancolie empêche les morceaux de décoller. Je ne l'ai pas encore assez écouté pour me rappeler des piste mais il y en a une sur Green qui est complétement barrée... Je pense qu'il faut lui laisser sa chance à cette album. Des déceptions à la première écoute j'en ai eu et sur des albums que je considère maintenant comme étant excellent (Crack the skye; Dur comme fer ou encore Nemesis de grip inc)



deathlikesilence
IP:91.88.195.229
Invité
Posté le: 30/07/2012 à 12h45 - (103180)
globalement c'est plutôt bon je trouve, mis à part March To The Sea.

(Je tiens à dire que j'aime particulièrement First et Second)

daminoux
Membre enregistré
Posté le: 30/07/2012 à 12h48 - (103181)
trop bon album.... effectivement le yellow a un coté rock assumé avec des énorme tube... le green plus intimiste et délicat..... a chaque écoute je découvre de nouvelle chose



deathlikesilence
IP:91.88.195.229
Invité
Posté le: 30/07/2012 à 14h05 - (103182)
mis à part MTNS (the Crown and Anchor)... putain de vocoder et Psalms Alive qui est po terrible

et toujours March to The Sea... nul

sinon c'est pas mal

forlorn
Membre enregistré
Posté le: 30/07/2012 à 15h10 - (103184)
J'ai découvert leur musique avec ce double-album, et il m'a fait bonne impression. Reste à le digérer maintenant. Intéressant... Bonne kro 'Braka'



Kirkhammett
Membre enregistré
Posté le: 31/07/2012 à 19h45 - (103196)
Après 3 écoutes j'ai enfin réussi à apprécier, mais à part le tube Take My Bones Away je n'arrive pas à retenir une seule mélodie.
J'avais adoré l'hymne récurent du Blue Record mixé à la puissance des riffs comme sur Jake Leg ou A Horse Called Golgotha, mais là aucun titre n'arrive à décoller.

J'ai découvert Baroness avec le Red Album, la pochette m'a donné envie d'écouter (et oui je choisis mes découvertes sonores grâce à leurs illustrations ^^), j'ai tout de suite accroché au style rugueux neuf que je n'avais jamais entendu, surtout sur Isaak qui fait vraiment planer, et cette période est maintenant révolue avec ce virement de bord vers une touche Pop (surtout la batterie).

Pour ma part ça ne sera qu'un 12/20 avec regret, mais qui sait peut-être qu'avec d'autres écoutes cette note montera petit à petit.




vieillebranche
Membre enregistré
Posté le: 01/08/2012 à 20h04 - (103208)
Je ne suis pas contre une évolution vers un style moins metallisé, mais là c'est un niveau des composition que j'ai du mal, les trouvant monotone, mollassonnes, et pas toujours très inspirées...et j'en suis d'autant plus déçu que j'adore ce groupe et leur style (jusque là...)
J'y reviendrai pour sûr et peut être que l'effet se produira après des écoutes multiples, j’espère...

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker