BALBOA - Sabotage (Goodlife) - 03/08/2015 @ 07h18
On commence à bien connaître BALBOA désormais, arrivés dans le sillon de Nasty, ils viennent du même coin germanophone de Belgique, ils sortent leur troisième album au titre prémonitoire de « Sabotage ». Pourquoi prémonitoire ? Parce que si l’efficacité des morceaux est toujours présente, les Eupenois ne se sont jamais démarqués par la finesse de leur tambouille musicale, la production ôte une bonne partie de cette capacité à enfoncer des têtes façon Bud Spencer. BALBOA, comme Rocky avait la faculté de te décoller la tête d’une grosse gauche bien brutale mais ce n’est plus le cas avec « Sabotage » la faute en grande partie à un son de batterie qui n’a rien à envier à celui de « St Anger » de qui vous savez… À un point tel que quand j’ai reçu le disque je me suis demandé si les gars de Goodlife de m’avaient pas envoyé une démo à la place de l’album. Mais en fait non. C'est con, parce que c'est un groupe pour lequel j'ai pas mal de sympathie en plus.

C’est dommage parce qu’outre la batterie, les guitares manquent aussi de puissance et n’envoient pas le plomb habituel. Trop feutrée, trop couvée, presque un son doom/sludge par moments. Dans le beatdown où le gros son fait la moitié du boulot, c’est vraiment fâcheux. Pour le reste, les compositions, quand on passe outre la production, sont plus que correctes et ont tout pour séduire l’amateur de brutalité, de rythmes très bas et de moshparts maousses. On dénote aussi quelques accélérations ou riffs death metal sur « Don’t Trust » ou « Holocaust » par exemple qui figurent parmi les bons moments de l’album. Comme d’habitude, les gars ont fait appel à leurs copains pour venir brailler dans le micro, tranquillement. Cette fois on retrouve les chanteurs de DCA, Fallbrawl et Punished Earth pour apporter un peu de diversité dans les vocaux.

On sent pourtant de la passion, de l’honnêteté et de la sincérité dans ce disque. Les gars de BALBOA ont voulu bien faire, en faisant tout eux-mêmes façon DIY. Je respecte ça mais faut bien avouer que le résultat n’est pas là malgré la volonté de bien faire, le son annihile tout l’impact pourtant bien présent des titres qui passent bien mieux en live. « Holocaust » n’est qu’une longue moshpart qui invite à se déchausser les dents entre amis. Gras, lourdaud et brutal, c’est ça le BALBOA qu’on aime. D’autant plus que le message véhiculé par les lyrics est sympa, famille, potes, passion, intégrité, on est bien là. On hoche la tête, on lève la jambe, on essaie de faire abstraction mais on ne peut s’empêcher de se demander ce que tout cela aurait pu donner avec un son digne de ce nom. Même s’il possède de meilleures compositions, « Sabotage » est , quelque part, le « St Anger » du beatdown…



FB Balboa - 66 téléchargements


Rédigé par : Seb On Fire | 10/20 | Nb de lectures : 7876




Auteur
Commentaire
nick nope
IP:82.233.205.186
Invité
Posté le: 04/08/2015 à 08h06 - (117392)
D'accord avec la kro, le son gâche tout. Et ce clip...i ils auraient mieux fait de s'abstenir sérieusement.

Cobra Commander
Membre enregistré
Posté le: 04/08/2015 à 10h33 - (117393)
Clip réalisé par Morsay?
Moustache réalisée par Michel Blanc.

Velvet Kevorkian
Membre enregistré
Posté le: 04/08/2015 à 11h34 - (117394)
J'ai toujours trouvé ce groupe moyen. Quelques titres sympa, mais le reste "bof". Et puis cette voix... ça gâche énormément.



le botch
IP:85.69.81.226
Invité
Posté le: 04/08/2015 à 15h18 - (117399)
Rocky serait vraiment très vexé si il entendait tout ça... Ok dehors !

petercom
IP:31.38.34.165
Invité
Posté le: 05/08/2015 à 20h16 - (117405)
Au contraire le clip est parfait , il nous raconte le groupe : Seul le chanteur est présent a l'image on imagine volontier l'égo du jeune homme. Je suis un rebelle parce que j'ai une moustache et un poing américain : le synopsis du clip nous renvoie directement a la richesse des paroles et enfin pour les plus fins (les autres accrochez vous c'est au moins niveau 2nde) la richesse et la qualité des plans en métaphore filée de la trame musicale.
A nominer d'urgence!!!

Troudbit
IP:84.102.91.112
Invité
Posté le: 10/08/2015 à 23h39 - (117503)
Le clip est ridiculement naze. Et le coté "j'suis un gros méchant, j'me prend pour un balaise avec mes tatoos et mon poing américain", alors qu'il doit péniblement atteindre les 62 kilos, tout mouillé après avoir bouffé... C'est un coup à finir comme Clément Méric, s'il se met à y croire pour de bon.
La musique est à chier aussi, bref le disque de l'année. Peut-être que c'est à prendre au second degré ?

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker