BAGHEERA - Drift (Autoproduction/Domino Media Group) - 24/10/2012 @ 09h00
Il est difficile d'entendre BAGHEERA sans penser au monument de la littérature pour jeunes qu'est "Le livre de la jungle".

Dans l'histoire (enfin dans le dessin animé plus que dans le roman) Baghera est la voix de la sagesse, de la prévoyance et d'une certaine retenue par rapport à Baloo pour qui il en faut peu pour être heureux et qui cherche le mini-minimun afin de se satisfaire du nécessaire. Si il reste un animal sérieux, Baghera est quand même bien cool d'avoir recueilli Mowgli et de l'avoir traité comme son propre fils. Il est comme ça Baghera, il est généreux.
Baghera c'est aussi une panthère noire qui a les épaules solides et les griffes acérées. Il vaut mieux y réfléchir à deux fois avant de venir le faire chier. Il est comme ça Baghera, faut pas essayer de lui casser les couilles.
Fidèle à ses principes, Baghera ne considère l'éducation qu'à travers le prisme de celle qu'il a reçue. Il est old school, peut-être un peu classique et vintage dans son approche, mais il est sûr d'une chose : ce qu'il fait, il le fait bien et ça marche !

Un peu comme nos amis suisses de BAGHEERA finalement, qui ne révolutionnent rien mais balancent un premier album haut en couleurs qui fait mal et paradoxalement du bien par où qu'il passe. Putain vive la Suisse.

C'est muni d'une bien jolie pochette (je pourrais comprendre qu'on la déteste mais elle a au moins le mérite d'être originale) que nos camarades nous présentent donc DRIFT, leur premier album.
Très classique dans sa forme, le metal couillu et catchy de BAGHEERA emprunte autant au Hardcore Metal qu'au Groovy Power des années 90.
Si on retrouve quelques traces très agréables de Djent, elles restent très digestes, toujours au service du Groove et jamais chaotique comme trop de groupes ont tendance à le faire actuellement. En fait, si on devait les comparer aux patrons du genre MESHUGGAH, c'est plus à "Destroy, Erase, Improve" qu'il faudrait se référer qu'au dernier album.

Très chaud, le son du groupe a beau être tranchant et vraiment précis dans son exécution, il déborde d'une énergie vraiment bouillante qui devient carrément irrésistible lors des passages les plus punk des chansons du combo.
Les riffs sont comme une bonne vieilles Doloréane qui aurait longtemps voyagé dans le continuum espace temps du metal. On y trouve un peu de tout, du Grunge au punk, du Power au Djent, du hardcore au Death et du néo au Thrash basique. Eh ouais quand même....

Je pense beaucoup à HATE SQUAD quand j'écoute cet album et l'esprit HATEBREED qu'on croit percevoir à de nombreux moments me semble surtout venir du timbre et de la façon de chanter du hurleur, très proche du sieur Jamey Jasta. L'ombre de CHIMAIRA plane aussi sur certains mid tempos, lorsque le groupe tapait sévère et ne s'embarrassait pas de questions superflues.

Très facilement et rapidement assimilables, les chansons de cet album sont véritablement taillées pour les pit où se donnent des coups de coude et où on pardonne les low kicks que l'on prend... pas toujours distribués par inadvertance il est vrai. Quelques touches un peu maléfiques viennent squater les power chords et quelques ambiances un brin industrielles viennent parachever les phrases séditieuses des brutales discussions auxquelles nous convient ces sacrés petits Suisses.

On regrette une certaine absence de prise de risque, un goût de déjà vu qui gâche un peu la mixture sur certaines compostions qui sont heureusement rattrapées par une folie et une motivation de tous les instants.
Agréable, furieux et bien burné cet album vous fera headbanger et/ou taper du pied sans que vous puissiez vous en empêcher... c'est aussi ça BAGHEERA car comme je le disais plus le haut, le félin est généreux et belliqueux quand on lui chatouille les moustaches.
C'est bien connu non ?
A essayer dès que vous avez envie d'en découdre avec votre mobilier.


Rédigé par : Pamalach | 13,5/20 | Nb de lectures : 12521




Auteur
Commentaire
cava76
Membre enregistré
Posté le: 25/10/2012 à 19h46 - (104381)
pas mal



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker