A VERY OLD GHOST BEHIND THE FARM - La Came Crude (Peccata Mundi) - 04/04/2014 @ 08h03
Déjà (largement) séduit par les précédentes productions de A VERY OLD GHOST BEHIND THE FARM, je tiens à affirmer directement et sans ambiguïté en ce début de chronique que nous tenons certainement avec "La came Crude" l’œuvre la plus singulière, la plus aboutie et la plus remarquable de l'occulte combo venu du sud. Je vais bien sur développer les différents aspects de ce package étonnant, mais avant tout, je vous encourage fortement à écouter l’intégralité de ce "La came Crude", l'album étant constitué d'un unique morceau de 45 minutes qui, je vous l'assure, va vous amener sur des contrées lugubres et inquiétantes... mais évidemment fort sympathiques. Naturellement, il faut prendre le temps de s'immerger dans la musique, mais croyez moi, le jeu en vaut la chandelle. Bon, maintenant que les choses sont claires quand au bien que je pense de cet album, on va pouvoir en parler en détail, car ici, le combo a vraiment bien fait les choses. A noter pour info que le groupe est distribué par Peccata Mundi Records, tout jeune label distribuant plusieurs autres projets intéressant certainement déjà connus de nos lecteurs les plus avertis comme DEAD MOUNTAIN MOUTH, PROGNATHE ou MONSIEUR BONIFACE.

Audacieux, les membres du groupe ont vraiment eu à cœur de proposer un packaging vraiment sympa pour "La came Crude". On a donc un superbe livret de belle taille affichant une illustration saisissante d'Arthur Rackham et qui nous propose sur près de 20 pages de nous raconter l'histoire du croquemitaine de "La came Crude". En s'inspirant d'une ancienne légende Gasconne, le Fantôme a réussit un très joli coup en déterrant un vieux mythe glauque de la mythologie rurale Française.
On savait déjà Lundi Galilao (chant/guitare) habillé avec les instruments en main... on le découvre ici très à l'aise dans l'écriture puisque c'est lui qui à prêté ses mots à la sinistre histoire et qui a rédigé en français toutes les sombres architectures de cette étrange histoire (une version anglaise est disponible via le site du groupe).
Difficile de pas entendre dans la poésie des mots le gros travail qu'a du fournir le guitariste avant d'en arriver à cette fluidité d'écriture et cette richesse lexicale. Du coup, lire la nouvelle en écoutant la musique du skeud et un pur régal et selon votre vitesse de lecture, les chapitres seront colorés d'ambiances musicales plus ou moins poisseuses. Réussite complète donc pour cette première partie au moins aussi pertinente et efficace que la musique qui accompagne les mots. Je ne suis pas tellement chauvin, mais aller puiser dans les légendes rurales françaises pour en sortir un truc bien gore, plutôt méconnu et vraiment crédible... y à pas à dire, je trouve que ça le fait !

En ce qui concerne la musique, elle est évidement particulièrement soignée et arrangée afin de coller au plus près de cette histoire funeste dont les rebondissements sont aussi variés que les ambiances musicales explorées.
Si A VERY OLD GHOST BEHIND THE FARM propose avec "La came crude" tout ce qu'il sait faire musicalement parlant, il se permet quelques excentricités assez jubilatoires comme du blast beat, des chœurs "lyriques", de la Wha Wha... et tout un passage vraiment furibond pataugeant allègrement dans les eaux viciées du Black Metal. Que du bonheur en somme !
Bien sûr, on retrouve aussi ce que le groupe à toujours su faire, le tout joué avec ce son gras et bordélique qui sied si bien aux chansons du combo. Un peu comme sur "Stuffed whit Straw" (extrait du split avec Wheelfall) où on retrouve en introduction ces sombres arpèges mineurs envoûtants joués avec un son craquelant. Revenant à plusieurs reprises dans le morceau, ils sont utilisés comme des sortes de "marqueurs", ces derniers aidants à faire le lien entre tous les éléments mixés par le Fantôme.
Niveau réussite, je note cette utilisation de l'acoustique toujours très pertinente, ce savoir faire au niveau des riffs groovy, cette incursion percutante dans le black metal et ses voix claires, entières et bien maîtrisées. Si plusieurs petits solos viennent apporter des touches de mélodie et de luminosité bienvenues, "La came Crude" baigne en avant tout dans une aura nébuleuse et angoissante qui fait qu'on est jamais tout à fait à l'aise dans l'ombre du Fantôme.
Les larsens, dissonances et autres expérimentations bruitistes ne sont pas à négliger car elles participent grandement aux ambiances des morceaux et aux liants... et c'est ce qui sera à mon goût, un des rares défauts de cet album. En effet, à de rares repris, les scènes musicales ne s’enchaînent pas toutes avec la même fluidité et quelques passages traînent un peu en longueur, laissant du coup l'attention vagabonder à quelques moments.

Cependant, ces problématiques sont largement compréhensibles au vu de la difficulté de l'exercice... A VERY OLD GHOST BEHIND THE FARM n'ayant pas choisi la facilité en se collant à un concept aussi touffu. La prise de risque et l'audace restent ici payantes puisqu'on se retrouve avec un album fort et cohérent ne cédant pas aux sirènes du Sludge "banal" et consensuel. D'ailleurs, avec "La came Crude", A VERY OLD GHOST BEHIND THE FARM s'éloigne de plus en plus du Sludge traditionnel pour proposer une musique âpre, violente, mystérieuse et sans concession. Une évidente marque de maturité, une envie manifeste de déflorer des paysages musicaux nouveaux et une passion bouillonnante sont autant d'atouts qui explosent à l'écoute de "La came Crude". Prenez garde, le Fantôme rôde...




Rédigé par : Pamalach | 15,5/20 | Nb de lectures : 12493




Auteur
Commentaire
BigBen X
Membre enregistré
Posté le: 04/04/2014 à 12h57 - (111627)
Ah oui vraiment énorme l'extrait je vais me procurer ça au plus vite!



Arioch91
Membre enregistré
Posté le: 04/04/2014 à 20h19 - (111634)
Merci l'extrait !

Grâce à toi, j'économise le prix d'un CD.

Beurk !



Kane
IP:160.92.7.69
Invité
Posté le: 05/04/2014 à 09h33 - (111641)
Ouais je trouve ça un peu naze aussi, les voix sont vraiment pas top.

Chara
Membre enregistré
Posté le: 05/04/2014 à 13h50 - (111643)
Et moi j'adore!
J'aime beaucoup les changements de style, le début un peu Khanate (la voix), les passages acoustiques, les accélérations stoner...
Mais je sens qu'il va falloir quelques écoutes pour bien apprécier.



Moshimosher
Membre enregistré
Posté le: 06/04/2014 à 22h16 - (111669)
Après écoute de l'extrait, ça me plait beaucoup... :)

Penguin
Membre enregistré
Posté le: 07/04/2014 à 15h05 - (111679)
J'ai écouté les 2 morceaux (dispo sur youtube) et franchement j'ai beaucoup accroché.
Bonne découverte.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker