AXEL RUDI PELL - Into the Storm (SPV/Season of Mist) - 31/03/2014 @ 07h53
Sans défaillir, Axel Rudi Pell enchaîne avec son rythme de publication d’un album tous les 2 ans, pour sortir en 2014, son 15ème album studio, « Into the Storm », proposant une nouvelle pochette soignée et très agréable à étudier.

On peut dire que le groupe ne change strictement rien dans la forme, en proposant à nouveau 10 titres pour près d’1h de musique, comprenant une introduction instrumentale et au moins un morceau plus long et ‘épique’. « The Crest » était un disque de plus dans la disco’ de l’allemand, ce qui me fait penser que je n’ai même pas vraiment prêté attention à son successeur, « Circle of the Oath ». Ce nouvel effort studio est également dans le fond la continuité des précédents albums, du heavy/hard rock bien exécuté, souvent superbement chanté avec quelques plans de guitares top niveau (en particulier les soli, notamment sur « Long Way to Go », « Changing Times »).

Les morceaux ont tendance à être rallongés et dépasser les 5 minutes, avec des refrains répétés pour ne pas dire usés jusqu’à la moelle ; certains titres sont franchement orientés heavy, joués à un tempo plutôt relevé (le sympathique quoique un peu bateau « High Above », ou les bons « Changing Times » et « Burning Chains ») quand d’autres adoptent un virage carrément hard rock, du mid-tempo pas bien méchant et assez faiblard à mon goût (« Long Way to Go », « Touching Heaven »). L’efficace premier véritable titre « Tower of Lies » est lui un peu entre les 2, du hard heavy ou l’inverse.

Le groupe nous a habitué à proposer des titres prévisibles et entraînants, tout comme le fait d’avoir au moins une ballade (« When Truth Hurts » aussi jolie que monotone, où les notes de piano et vocales finissent par lasser, divisée par 2 dans sa durée, on tenait une chouette ballade), ce qui change un peu ici c’est la présence d’une reprise, en l’occurrence « Hey Hey My My » (originellement chanté par Neil Young). Cependant il s’agit à nouveau d’un titre fortement mélodique, interprété ici de manière fidèle à l’original, pour l’intérêt on repassera ; et le final ‘épique’ qui donne son nom à l’album reste un titre assez ‘lourdaud’ et creux, rehaussé de quelques notes de violon et une sorte de sitar, mais ça ne suffit pas à rendre ce titre intéressant et surtout à finir de bonne manière l’album.

« Into the Storm », malgré quelques bons moments revigorants (les morceaux « Changing Tomes » et « Burning Chains » sont bons), est un album très moyen sur la durée, 2/3 éclats ne suffisant pas à faire oublier le reste plutôt quelconque, anecdotique, parfois mou et qui sonne vraiment recyclé par rapport à de précédentes réalisations. Et c’est fort dommage parce que les musiciens sont talentueux mais font bien le strict minimum.




Rédigé par : gardian666 | 11/20 | Nb de lectures : 12137




Auteur
Commentaire
sid
IP:80.215.197.138
Invité
Posté le: 31/03/2014 à 21h47 - (111590)
Non mais les allemands adorent, c'est familial.
C'est du heavy pour des hardos des annees 80 qui sont devenus cadre et pere de famille et qui claquent le cd dans la audi
Oui je sais c cliche. Comme ARP en fait.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker