ATTIKA 7 - Blood Of My Enemies (Ninetone/Membran) - 21/09/2012 @ 08h26
ATTIKA 7 n’est pas le projet métal de l’actrice Aure Atika (en plus ça ne s’écrit pas exactement pareil). Non, ATTIKA 7 est bel et bien le « super-groupe » réunissant Evan Seinfeld (ex-BIOHAZARD/ex-Tera Patrick) à la guitare, Tony Campos (STATIC-X, MINISTRY, PRONG) à la basse, Rusty Coones (un Hell’s Angels fraîchement débarqué dans la série Sons Of Anarchy porté sur la custom’ de choppers et la zonzon) aussi à la guitare et le mystérieux DeathRock aux fûts (lui on sait pas qui c’est, tant pis). Des mecs connus, qui ont fait leurs preuves, on est en droit d’espérer un bon album.

« Blood Of My Enemies » est un bon album, ouais, bien cool à écouter, qui tourne autour de l’univers carcérale aux Etats Unis, en témoigne les textes et le concept concocté par Rusty Coones lors de son séjour derrière les barreaux d’un pénitencier fédéral. Ca raconte la vie en prison, ça parle durs, violence, liberté, justice, bref ça parle gros bras, enfermés entre 4 murs, les bras remplis de tatouages, sur fond de gros titres qui envoient la purée dans un style power métal/rock chiadés qui fait secouer la tête, et bien comme il faut. Les 13 titres qui le composent passent super bien, avec du gros refrain entêtant et des gros riffs simples mais putain d’efficaces. Le genre de riffs qui ont fait de la gonflette lors des promenades quotidiennes. Les titres sont tous plus au moins similaires, variant tout de même, mais restant tout de même relativement proche. Ca groove bien, sur du mid-tempo qui sonne, tout ça dans une ambiance fleurant bon les Sons Of Anarchy.

Le chant de Seinfeld est identifiable de suite, peut-être plus rock qu’auparavant, mais toujours avec ce timbre si particulier qui l’identifie immédiatement. On est très loin de BIOHAZARD et musicalement ça respire plus le gros métal US que le hardcore. ATTIKA 7 tourne comme une Harley lancée à plein régime sur une route des States, ronronnant, comme cette basse bien mise en avant, et imposante, comme ces riffs gras et lourd, qui file une soudaine envie d’aller s’acheter un cuir, un bandanas et un choppers pour rejoindre le clan de SAMCRO.

C’est de la musique de bonhommes, les vrais, les durs, les poilus, les tatoués, ceux qui TE font ramasser la savonnette. Là-dessus rien à ajouter, le rapport concept-musique est accomplie. Et avec une production signé Mudrock (AVENGED SEVENFOLD, GODSMACK) on est plutôt bien servie en décibels suintant l’huile de moteur.

Ce qui pourrait peut-être faire pencher la balance, c’est que, même si c’est un bon album, « Blood Of My Enemies » n’est pas un album fait pour la durée. C’est sympa à écouter en bagnoles, comme ça, ça file la pêche, mais après… je doute sincèrement qu’on le resorte de sa CDthèque moins de 2 ans après.

ATTIKA 7 est un peu comme tous ces « super-groupes » ricain : ça sort l’artillerie lourde et les gros moyens, mais finalement après quelques écoutes, on a plus vraiment envie d’y revenir. « Blood Of My Enemies » reste toutefois un bon album, surtout pour la bagnole.

http://www.attika7.com/ - 270 visite(s)


Rédigé par : Velvet Kevorkian | 13.5/20 | Nb de lectures : 12605




Auteur
Commentaire
Choko
Membre enregistré
Posté le: 21/09/2012 à 09h42 - (103850)
J'ai trouvé ce skeud bien bien pourri, Seinfeld fait péter les clichés encore plus clichés que lui.



Youpimatin
Membre enregistré
Posté le: 21/09/2012 à 12h18 - (103855)
Avis semblable à celui du dessus.
Un bon gros pétard mouillé et ce chant là (même si y a beaucoup de boulot) ne sied pas à Seinfeld



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker