ARKANGEL – Hope you die by overdose (Private hell /I scream/Overcome) - 12/01/2005 @ 14h16
Votre cote de popularité est à son zénith et tout le monde guette et plébiscite vos opinions avisées. Pas la moindre lettre d’insultes ne vient agrémenter votre boîte aux lettres, pas de vandalisme sur votre jolie voiture, aucune menace téléphonique, pas le moindre embryon de harcèlement psychologique et pire encore : les derniers sévices corporels dont vous avez été victime sont anciens et accidentels. Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes et vous cherchez en vain l’ignominie qui vous fera haïr de tous. Ce sentiment pervers et masochiste qui arrache toujours un sourire carnassier et prédateur.
Quoi de plus idéal que de se charger de ce nouvel album d’ARKANGEL, pour déclencher une avalanche haineuse? Le groupe bruxellois n’a rien sorti depuis son premier album « Dead man walking », sorti en 1999. Ils sont adulés d’une grande partie de la scène HxC, malgré leurs tendances belliqueuses. Ils ont mis d’accord l’Europe entière sur les capacités énormes que renfermait le groupe. Et leur popularité a traversé l’Atlantique en un temps record. Après une démolition en règle, si votre tête n’est pas mise à prix en un temps record, c’est à ne plus rien y comprendre.
Putain, cinq ans !!! C’est le temps qu’il aura fallu à ARKANGEL pour revenir sur le devant de la scène. C’est vrai que le père Kirby était plutôt occupé entre LENGTH OF TIME et DEVIATE (qui se souvient de SIXTY NINE et de MENTAL DISTURBANCE, les deux groupes qui ont donné naissance à DV8 ?) mais depuis la fin de ces derniers, l’emploi du temps du Monsieur en question avait dû s’alléger au point de nous remettre le couvert avec ARKANGEL. Cinq années, ça vous change. Il peut s’en passer des choses dans un laps de temps aussi considérable et puis les crocs de LENGTH OF TIME ne se sont-ils pas émoussés avec le temps ?
Et puis voilà « Hope you die by overdose » un titre à l’encontre de l’indécrottable positivisme associé au HxC, les grandes gueules d’ARKANGEL sont de retour et si les années ont passé, si la musique a muté, l’esprit demeure et persiste. Je voulais dire du mal de ce disque et il est vrai que j’y serais probablement arrivé après une seule écoute mais je me suis bien vite ravisé. C’est clair que le nouvel ARKANGEL lorgne franchement sur le métal et les riffs électriques à la SLAYER. C’est vrai que les ambiances sont plus variées et que l’agressivité n’est plus systématique. Enfin, c’est vrai aussi que dans un premier temps, j’ai même cru à une erreur de cd : l’album commence par une intro instrumentale douce et acoustique. Imaginez plutôt ma perplexité au souvenir de leur pugnacité d’antan… Fort heureusement, le gros riff métal d’ « Annihilating your peace » a vite fait de remettre les idées en place. La nouvelle mouture du groupe, malgré la progression importante du métal dans les proportions de la recette, est restée fermement ancrée dans un HxC batailleur mais il semblerait que les frénésies de jadis aient laissé place à une musique plus pondérée. N’allez pas vous fourvoyer, il y a toujours de bonnes grosses mosh-part, de même qu’une paire de titres taillés pour tout arracher dans le pit (« How we see the world », « Joe loves junk ») et surtout les hurlements aigus, atypiques et vrillants de Baldur. Mais l’ajout des rouleaux-compresseurs métalliques et les ambiances plus fouillées ont irréversiblement changé ARKANGEL.
Les nouvelles atmosphères qui peuvent se dégager sur quelques passages ne sont pas désagréables mais ne rappellent que de façon trop flagrante le changement qui s’est opéré. A l’image de ce long titre final, presque progressif par moment, où apparaissent des dialogues très « verts » de gosses énervés.
Au rang des invités de marque on notera l’apparition de Stéphen de KICKBACK et Moules des BACKSTABBERS.
Coreux pur et dur, votre groupe fétiche n’est plus le même… Mais est-ce une raison pour se détourner d’un album décapant qui apporte une certaine créativité au genre ? Une constante tout de même, ARKANGEL ne semble toujours pas donner dans le positivisme et puis… être positif… pour quoi faire ?



Rédigé par : Tonton | 15/20 | Nb de lectures : 11585




Auteur
Commentaire
azathot
Membre enregistré
Posté le: 12/01/2005 à 14h23 - (12683)
ouiiii! enfin il est chroniqué!!
moi j aurais carrement mi 17/20, cet album est une pure tuerie, que ça soit au niveau des chansons ou de la prod

ah oui: l intro en accoustique est un titre dédié a la mémoire du pere de kirby qui est mort en 2003



krovomi
Invité
Posté le: 13/01/2005 à 11h24 - (12717)
Une tuerie cet album :D

gothenburg
Invité
Posté le: 20/02/2005 à 19h21 - (13510)
un album tout simplement excelent, vraiment apres avoir téléchargé dead man walking je m'étais juré de macheter le prochaine opus et vraiment je suis comblé, un excelent travaille de studio l'album n'est pas du tout étoufant toute les compo sont excelentes, l'album senchaine assé rapidement mais vraiment que du bonheur tout fan de hardcore a la sauce européenne aprécieront! un album tout simplement a acheter les yeux fermé !

skepticflesh
Membre enregistré
Posté le: 08/03/2006 à 21h24 - (25482)
Du deathcore puissant, torturé et subtil utilisant des passages mélodiques, des ambiances particulières où les zicos levent le pied...Putain de transitions, tout s'enchaint à la perfection 18,5/20 pour ma part

juj
Membre enregistré
Posté le: 17/10/2007 à 20h56 - (48256)
tudieu, ce chanteur !



Ilhan
Membre enregistré
Posté le: 08/08/2008 à 12h19 - (60192)
Clairement une bombe cet album... toujours autant d'ambiance, bien rageux comme il faut... vraiment classe. L'instrumentale de fin est vraiment bonne. Le morceau accoustique du début est un peu dispensable par contre...



Seb On Fire
Membre enregistré
Posté le: 20/03/2010 à 11h02 - (81919)
Juste pour préciser que les samples avec les des dialogues très « verts » de gosses énervés du dernier morceau est tiré du film indispensable Gummo.

Sinon ce skeud est tres bien mais pas au niveau des deux premiers qui sont des chefs d'oeuvre, ce qu'on a fait de mieux dans le style.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker