ARCHITECTS - Lost Forever // Lost Together (Epitaph) - 16/05/2014 @ 08h01
Les anglais ont toujours eu un truc en plus question musique. Une fibre plus élaborée, une façon d’aborder la chose différemment, plus sincèrement, avec un aspect créatif plus poussé, même dans un genre sucé jusqu'à la moelle qu’est le metalcore. ARCHITECTS ne sont pas des petits nouveaux non plus, mais en l’espace de 10 ans la formation british nous a quand même logé cinq albums et un EP, ce qui est pas mal et montre une activité débordante, surtout si on tient compte de la qualité, somme toute relative, desdits albums. Les rosbifs ont démontré qu’ils étaient capables de nous chier des bombes et d’autres trucs plus standard, mais toujours sacrément efficaces. Ce sixième opus ne déroge pas à la règle et s’invite même comme une agréable surprise.

Leur prestation au Hellfest 2011 m’avait permis de les découvrir et j’avoue que leur set m’a de-suite convaincu et l’enchaînement d’écoutes de leurs albums avait quant à lui fini par me convaincre qu’ARCHITECTS était un de ces groupes « au-dessus du lot ». Ce « Lost Forever // Lost Together » ne met d’ailleurs pas longtemps pour nous conforter qu’on tient là un très très bon disque de la part des gars de Brighton. Dès le départ déjà ça commence bien avec un « Gravedigger » tubesque à mort. Breakdowns qui font plaisir et refrain catchy sont de la partie, on accroche DI-RECT, rien de plus simple et on se met bien pour la suite qui promet d’être bonnarde. Parce que mine de rien, la bande à Samuel a fait les choses bien, sans en foutre partout, et nous livre 11 titres variés et efficaces dont nos anglais ont le secret.

On a droit à du très bon, avec « Gravedigger », « The Devil Is Near », ou bien encore « Dead Man Talking », qui te mettent bien en jambes et délivrent une grosse dose de metalcore couillu et frais comme il faut, mais également droit à des compos un peu plus calibrées. « Naysayer » ou « Broken Cross » s’inscrivent sans rechigner dans cette catégorie-là, et même si on est en terrain connu ça passe quand même tout seul avec un résultat des plus plaisants. On est balancé entre gros tubes punchy, comme sait si bien le faire le combo, et morceaux plus aérés qui varient considérablement l’album dans son ensemble.

La force est de rigueur, obtenue par des plans lourds et telluriques, qui contrebalancent avec une certaine finesse dans les riffs et émotivité dans le chant plus présent sur d’autres plans. Ce cocktail détonnant laisse la part belle à de très bonnes parties mélodiques, qui confèrent cette identité si fraîche à la formation, et embellit l’ensemble de l’opus. Le côté « urgent » de la musique d’ARCHITECTS s’est quelque peu estompé, c’est un fait, ce qui laisse un petit goût de trop « propret » mais lui fait bénéficier d’un aspect ultra carré.

Le disque est donc tiraillé entre l’excellent et le classique, même si ce dernier fait bien son job, mené par une production compacte et claire qui laisse transparaître tous les effets relatifs aux ambiances crées par les british. On se laisse embarquer facilement par cet album plus que plaisant qui nous délivre ce qu’il faut d’efficacité et de fraîcheur, et assure une bonne continuité à la discographie d’ARCHITECTS. On ne s’ennuie pas un seul instant, ce qui est la preuve d’une certaine réussite !




Rédigé par : Velvet Kevorkian | 15/20 | Nb de lectures : 13465




Auteur
Commentaire
Maxgrind
IP:83.195.135.243
Invité
Posté le: 16/05/2014 à 10h29 - (112115)
Oh, je trouve la chronique un petit peu trop indulgente à mon goût envers la dernière livraison des rosbeefs d'Architects.

Certes, on est largement au-dessus d'un Daybreaker (le plus mauvais de leur disco pour ma part) mais il est difficile de faire abstraction du passé quand tu sais que les gusses ont pondu un putain de chef d'oeuvre nommé Hollow Crown.

En fait, l'album est assez agréable à écouter mais le gros problème de ce Lost Forever // Lost Together, c'est que le groupe ne propose plus rien de novateur. Faut le dire, ça s'essouffle, ça tourne un peu en rond. Le groupe ronge l'os jusqu'à la moelle et est loin d'apporter une plus-value indéniable.

Il y a de bonnes chansons et l'ensemble est cohérent. Je regrette juste le manque d'urgence, d'intensité et de violence qu'on pouvait retrouver sur Hollow Crown. Même si les "passages épiques / chant clair" passent toujours aussi bien, c'est moins inspiré, moins efficace.

Le problème avec Architects, c'est que le groupe a un putain de potentiel mais ne l'exploite pas toujours à sa juste valeur. Quand j'écoute les 20 premières secondes de Naysayer, je suis sur le cul mais après, on retombe un peu dans la facilité et dans du basique.
Quand j'écoute Black Blood (une chute de Daybreaker mais la chanson a été postée sur youtube après la sortie du documentaire One Hundred Days), qui n'a pas eu sa place sur Lost Forever // Lost Together alors que c'est pourtant l'un des meilleurs morceaux composés depuis belle lurette, je me dis "merde, le groupe peut toujours autant envoyer la purée".

Cela ne m'empêche pas d'adhérer à leur musique, d'apprécier leurs morceaux mais je me dis "merde, ça aurait pu être mieux si..."

Malgré les défauts, je leur mets un 13 car l'album s'écoute bien même s'il s'oublie vite. C'est consommable, rien de vraiment mémorable mais bon, on va se contenter de ça.

FabMTS
Membre enregistré
Posté le: 16/05/2014 à 13h23 - (112124)
Même avis que Maxgrind, Architects de Ruins à Hollow Crown c'est un groupe top! Ils ont su imposer un son (celui du outhouse studio), un grain qui sera reprit par nombre de groupes anglais (BMTH en tête) mais depuis "The here and now" le groupe tourne en rond. D'accord, ils ont voulu s'ouvrir a un public plus jeune: celui qui aime Stick To Your Guns et qui fréquente Impericon, laissant un peu de côté ceux qui les ont suivis depuis leurs débuts. Daybreaker tente un retour vers un architects plus direct mais comme dit MAxgrind, l'album est pourrit par des plans faciles, tu as des putains de riffs mais à côté ils te ressortent des plans qui sont note pour note ceux qu'on peut trouver dans leurs précédents albums. Lost Forever // Lost Together est plus concis, plus direct et Sam te fait une prestation de folie sur ce dique: le disque est pensé pour la voix, c'est dommage car architects ce sont des instruments ET une voix. S'ils avaient continué sur la lignée d'Hollow Crown le groupe aurait pu réellement exploser, là ça tourne en rond, le groupe a voulu séduire une audience plus large mais n'est pas BMTH qui veut.

Heureusement qu'il y a des groupes comme The Arusha Accord pour reprendre la couronne qui tombe de la tête d'Architects! !



FabMTS
Membre enregistré
Posté le: 16/05/2014 à 13h27 - (112125)
je m'avance peut-être trop, mais il semble que Velvet a découvert les anglais lors de la sortie de "The Here and now". C'est sûr que si tu as découvert le groupe avant ou avec "Hollow Crown" tu te dis que l'album reste en deçà, ce qui faisait d'Architects un groupe "unique" ç'a été repompé et reprit depuis. Ils restent un bon groupe, mais c'est devenu commun, bon mais commun.

Enfin, Lost forever // Lost together reste leur meilleure sortie depuis deux albums quand même :)

Meridian
Membre enregistré
Posté le: 16/05/2014 à 22h18 - (112130)
Moi je dis NON. Je pense que Velvet - sans remettre en cause ses qualités de chroniqueur - n'a pas le background nécessaire pour rendre un jugement objectif, si effectivement il a chopé le groupe en cours de route.

Certes c'est mieux que Daybreaker comme le souligne Max mais nous sommes à des années lumières d'un "Early Grave", d'un "Number Counts For Nothing", d'un "Always" ou encore d'un "Northlane". Ici tout n'est que vu et revu, rien ne ressort. Ca me semble plat de bout en bout. Même la voix de Sam a perdu en intensité et le côté urgent qu'on pouvait sentir dans leurs meilleures sorties s'est dissipé, au profit de riffs mielleux. Pourtant ils ont essayé de nous le vendre cet album ! J'avais presque été séduit par "Naysayer" et ses relents de mathcore. "Grave Digger" sonne bien lui aussi, mais un bon riff par-ci et un refrain sympa par-là ne suffisent pas pour faire un album de qualité, sur lequel on aura envie de revenir.

Pour moi c'est un album d'une banalité affligeante et pour lequel je ne comprends pas l'engouement. J'arrête de croire en ce groupe mais je continuerai à apprécier "Ruin" et "Hollow Crown" comme je le fais depuis un bon nombre d'années.

** Par contre attention : c'est carrément mieux que ce que nous chie la plupart des groupes du même âge ! **



Deadheads
IP:82.216.174.88
Invité
Posté le: 17/05/2014 à 12h42 - (112138)
Si c'est la référence absolue du genre, je passe mon tour...c'est chiant !!!

Zero
Membre enregistré
Posté le: 18/05/2014 à 11h42 - (112145)
...dans Ruins, il y avait des plans typé death technique mélangés à un croisement math/metalcore, et je trouvais ça justement hyper bien construit malgré leur côté "déstructuré" :-). Après le très post-harcore assumé "the here and now" qui sonnait comme du Alexisonfire et la tentative ratée de come-back avec "Daybreaker", je trouve que c'est déjà beaucoup mieux même si il n'y pas cette folie d'antan...on joue parfois la sécurité en picorant parfois du côté du trendy djent avec ce son bien compressé au dépens justement d'un mathcore bien plus déjanté qui s'invitait sur Ruins et Hollow Crown. Mais bon, je l'ai quand même acheté et il n'est pas déplaisant même si ce n'est pas suffisant en regard de leur potentiel. 14/20



WithinThePoutre
IP:92.151.95.37
Invité
Posté le: 19/05/2014 à 01h52 - (112148)
Vraiment un bon album je trouve, et surtout à voir sur scène, il passe à merveille le cap du live et je le trouve bien meilleur depuis le concert à Paris !


ElricRequiem
IP:164.177.23.25
Invité
Posté le: 19/05/2014 à 11h39 - (112152)
Merde, Velvet, ton dernier commentaire pique les yeux ! Je te mets -2 pour le français, et au coin!

Pour moi, très bon album, avec des chansons juste parfaites (Broken Cross, Grave Digger).
L'album, dans son intégralité, n'est pas parfait, en effet. J'aurais mis 16.

Et bizarre de ne pas aimer Daybreaker...

Velvet Kevorkian
Membre enregistré
Posté le: 19/05/2014 à 12h55 - (112156)
@ElericRequiem: je le reposte moins piquant (même si il doit en rester) ;)

Pour répondre à FabMTS & Medirian: effectivement, je n'ai pas le background nécessaire pour juger l'ensemble de la discographie d'ARCHITECTS. Quand j'ai vu ce nouvel album dispo dans les bacs j'ai voulu m'en occuper, vu que je gardais un bon souvenir de leur presta et que ce que j'avais écouté ci et là m'avait botté.

Alors c'est clair, je n'allai pas m'enfiler tous leurs albums avant de m'atteler à cette kronik. Cependant, j'ai jugé comme il se doit cette dernière mouture qui, même si ce que vous dites est vrai (j'ai écouté Hollow Crown depuis et je vois très bien ce que vous expliquez), et ai donné mon ressenti direct. Pour moi, ils (ARCHITECTS) restent quand même au-dessus du lot, c'est indéniable.

Mais c'est bien de votre part de poser des commentaires bien développés!






Meridian
Membre enregistré
Posté le: 19/05/2014 à 13h14 - (112158)
Pas de prob mec ! Bon allez au risque de passer pour un obsédé, achète "Hollow Crown" (pas cher sur le net) et déguste-le pendant ton temps libre, de préférence posé tranquille avec un casque sur les oreilles. Genre deux ou trois fois. Tu verras que l'approche est différente, que les compositions sont bien plus travaillées et qu'elles tapent directement dans le 1000. Même le titre éponyme fait son effet. Tu verras également que la voix était bien plus efficace à l'époque (pas si lointaine). Là où le petit dernier cherche souvent la facilité (c'est de l'immédiat et parfois du racolage, séquelle de l'époque "The Here And Now"), je trouve "H.C." plus complexe, plus agressif et d'une durée de vie incomparable.

Bien entendu, il faut être amateur du style et bon nombre de VSeurs cracheront dessus. Je peux comprendre !

Velvet Kevorkian
Membre enregistré
Posté le: 19/05/2014 à 14h10 - (112159)
Il est actuellement dans mon balladeur MP3!



Dimechag
IP:95.141.97.226
Invité
Posté le: 07/03/2016 à 17h02 - (119578)
Et le prochain album qui arrive, vu l'extrait, va enterré définitivement ce groupe dans le trou qu'ils ont eux même creusé!
R.I.P


Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker