ARCHAGATHUS - Deshumanizer (Everydayhate/Bones Brigade) - 26/02/2015 @ 08h49
Avant tout, une première leçon d’histoire : Archagathus était un prince grec qui a vécu au 4ème siècle avant JC et dont le père se nommait Agathocles. Seconde leçon d’histoire, plus proche de nous celle-là : en activité depuis 1987, en plus d’être avec les japonais de SABBAT le recordman du monde du nombre de splits (metal-archives m’a permis d’en dénombrer plus de 230 !!!), ces belges sont les fiers inventeurs du ‘mince core’.

Bon, après, je suis peut-être un abruti assommé par une surdose de Swedeath mais perso, le ‘mince core’ c’est juste un autre nom pour notre bon vieux grindcore, option old-school et engagé, mais engagé comme bien de gauche comme dirait votre grand-mère un peu réac (en même temps, vous en connaissez, vous, des grinders de droite ?!). Accessoirement, AGATHOCLES c’est aussi une douzaine d’albums depuis 1991 qui naviguent entre sonorités franchement death-metal (‘Theatric Symbolisation of Life’) ou plutôt punk (‘Thanks For Your Hostility’) suivant qui entourait leur éternel leader, Jan Frederickx. Après, traitez-moi de mécréant si vous le voulez mais personnellement, j’ai toujours pensé que ce vénérable combattant de l’underground était respecté avant tout pour sa persistance et son éthique plutôt que ses qualités artistiques, pas honteuses mais pas franchement inédites non plus.

Or lorsque je me retrouve face à un groupe de canadiens affirmant que leur seul raison d’être d’exister est donc AGATHOCLES, au point de choisir un nom en forme de clin d’œil, j’avoue que je reste assez circonspect. Surtout que si un nom vient tout de suite à l’esprit de ce ‘Deshumanizer’, c’est plus celui de LAST DAYS OF HUMANITY qu’AGATHOCLES même si d’une façon très relative (on parle de grind là les mecs), on peut dire que par rapport aux ignobles bataves, on n’est pas constamment en mode essorage et que quelques couches de D-beat se sont mêmes glissées entre deux blasts. En fait, c’est la variété du chant/débouche chiottes de ce deuxième album qui me rappelle les derniers jours de l’humanité : j’en ai compté au moins quatre, dont un bien criard et un autre pitché à mort. Et surtout, peu ou pas de plans keupons durant ces vingt-et-un minutes de déluge mais du blast et presque que du blast, qui plus est pour une fois bien produit voire carrément surpuissant, quitte à tout miser sur la destruction et laisser toute idée de variation de côté. Au final, on patauge d’ailleurs beaucoup plus en plein marécage grindgore que sur un champ de bataille politisé et ce n’est pas plus mal…

Alors non, je ne comprends toujours pas l’intérêt de se réclamer autant d’un groupe si c’est pour s’en détacher ainsi après coup, tout comme les esthètes tiqueront sûrement sur cette pochette au goût, disons, discutable et sur l’absence totale de quoi s’approchant – même de très, très loin – de toute notion de mélodie. Bref, personnes allergiques au grind pur et dur, sauvez vos fesses et vos cages à miel. Amis grinders par contre, je vous présente avec fierté vos nouveaux copains parce que s’il y a une chose qui rapproche ARCHAGATHUS et AGATHOCLES, c’est leur intégrité impeccable.




Rédigé par : Olivier 'Zoltar' Badin | 15/20 | Nb de lectures : 8555




Auteur
Commentaire
bender1999
Membre enregistré
Posté le: 26/02/2015 à 10h14 - (115874)
Oui, tu es un mécréant ^^

kra$$
IP:82.233.205.186
Invité
Posté le: 27/02/2015 à 09h23 - (115889)
En fait c'est mieux qu'Agathocles !

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker