APPOLLONIA - Dull Parade (Autoproduction) - 14/12/2015 @ 07h38
Ah ça on peut dire que le précédent album d'APPOLLONIA "Crimson Shades" m'avait tapé dans le cœur et les oreilles ! Je crois que j'ai rarement écrit un paragraphe aussi élogieux sur une seule introduction (en l’occurrence celle de "Porcelaine whales") et rarement été aussi surpris à la première déflagration de guitare lorsque celle ci se mettait en colère. Un sacré bon souvenir que ce "Crimson Shades" !
C'est donc avec un plaisir non feint que j'ai appris le retour d'APPOLLONIA avec un nouvel et quatrième album "Dull Parade". Récemment quelque peu remanié au niveau du Line up (l'album à néanmoins été enregistré par le trio de "Crimson..." ) le groupe présente désormais une musique aux accents assez différents de ce qu'ils faisaient précédemment même si on note évidement de nombreux ponts entre ce qu'APPOLLONIA a fait dans le passé et ce qu'ils nous proposent actuellement. On va donc se décortiquer tout cela tous ensemble tandis que la superbe cover du Paon rêveur de "Dull Parade" montera la garde histoire qu'on ne soit pas emmerdé dans notre écoute.

Plus axé sur la dynamique, le groove et l'efficacité, "Dull Parade" m'apparaît beaucoup moins sombre et écorché que "Crimson Shades". Là où son prédécesseur multipliait les jeux de fausses pistes en débarquant là où on ne l'attendait pas, ce nouvel album est plus concentré autour d'idées fédératrices qui s'ouvrent et se découvrent au fur et à mesurent que les titres dévoilent leurs charmes. Cependant, la clé de ce nouvel opus me semble être le relief. Plus de solos, plus de chant clair, plus de vitesse, plus de lumière et plus de groove... et du coup, forcément moins de grisaille, d'explosions à fragmentations et de surprises échancrées. Le propos musical semble plus organisé et plus "In your face" mais s'il demeure des pointes de violence et de douceur elle donne de l'épaisseur à "Dull Parade". Cependant, et comme je le disais plus haut, les éléments de base de la musique du groupe semblent avoir pris un goût différent de ce que le groupe nous avait servi au départ.
Les vibes Sludge et Doom ont quasiment disparu pour être complètement dévorées par le Post Hardcore/Stoner/progressif un peu étrange à encaisser au départ.

Heureusement, le groupe est inspiré et l'album est bon et agréable à écouter, preuve s'il en est que les artistes sont toujours plus créatifs quand ils suivent leurs aspirations plutôt que lorsqu'ils se cloisonnent dans des styles pré définis.
Et histoire de montrer qu'ils n'ont pas peur d'aller se balader dans de nouveaux espaces, le groupe offre avec "Anelace" une folk song troublée par d'étranges sonorités ambiantes agrémentées de superbes mélodies. APPOLLONIA avait déjà donné des pistes acoustiques sur le précédent album avec "Of Stillness and space" et "Redmeer" mais ils étaient loin de "Anelace" ou du subtil et dernier morceau "Welsh Rarebit". En démarrant sur une base assez douce et apaisée, le groupe accélère ensuite avec un riff saccadé aux frontières de la Pop/punk et aux accents vocaux mélodiques étonnamment chauds et lumineux. L'ambiance se trouble un peu sur la fin avec quelques pincées de noirceur sur les dernières mesures mais le propos reste singulièrement "souriant".
Ne vous inquiétez pas cependant avec la première chanson "On a bed of sulfur" on retrouve cet APPOLONIA teigneux et "cherche embrouille" qui ne se trouve jamais très loin, y compris quand il prend des airs de collision entre MOTÖRHEAD et MASTODON sur "Ammunition Pleases". Le chant est râpeux quand il le faut, limpide quand lui revient les idées claires mais toujours juste et à propos.

Pas grand chose de négatif à dire au final tant les chansons sont bien écrites et bien interprétées. Je regrette un peu le style du précédent album mais APPOLLONIA semble s'épanouir dans ce nouvel habitat qui semble leur convenir à merveille. Qu'ils continuent à faire les beaux comme le ferait ce fier Paon !




Rédigé par : Pamalach | 14/20 | Nb de lectures : 7348




Auteur
Commentaire
GeneralMono
Membre enregistré
Posté le: 15/12/2015 à 15h09 - (118960)
Je peux également dire que "Crimson Shades" m'avait tapé dans le cœur et les oreilles". Gros gros coup de coeur et sacrée découverte.
Du coup, content de voir débouler un nouvel album, même si cette "évolution" me fait un peu peur.
Reste plus qu'à prendre le temps de l'écouter....


Jotun35
Membre enregistré
Posté le: 15/12/2015 à 16h34 - (118961)
Très bon album (sorti depuis un bon bout de temps... Je ne pensais pas voir cette chro sur VS)! J'avais trouvé "Crimson Shades" vraiment sympa et celui-ci est tout aussi bon, juste différent: plus direct dans son approche, peut être un peu plus simple d'accès mais pas simpliste (loin de là). Bref, vraiment un chouette groupe qui mériterait une plus grande reconnaissance.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker