APHONIC THRENODY - First Funeral (Avantgarde/Season of Mist) - 31/03/2014 @ 07h53
Dites-donc, c’est qu’Avantgarde va chasser sur les terres de Solitude Productions avec cette sortie. Mais bon, le groupe n’est pas russe (ou ukrainien, ce qui finira peut-être par devenir la même chose), ça doit être pour ça. C’est même plus compliqué que ça vu que APHONIC THRENODY est un groupe « international » : parmi les 5 musiciens qui ont enregistré First Funeral, 2 sont italiens, 1 est britannique, 1 est hongrois et 1 est belge. APHONIC THRENODY pourrait passer pour un all-star band mais ses membres ne sont guère connus que des die-hard fans de la scène Funeral Doom. Sont encore « connus » Kostas P (PANTHEIST) et le duo MZ et RM, têtes pensantes des groupes LOCUS MORTIS et URNA dont j’ai eu l’occasion de parler ici. Reste alors Riccardo V (chez DEA MARICA avec MZ et RM) et le violoncelliste Abel L de LEECHER qui a la particularité d’être un groupe… façon APOCALYPTICA avec des violoncelles. Nous sommes au complet pour ce quintet qui nous livre ici son premier EP dans un style qui est, bien évidemment, le Funeral Doom.

Et APHONIC THRENODY aurait tout à fait pu être signé chez Solitude Productions tant son Funeral Doom répond au cahier des charges du label russe. Soit du Funeral Doom à la EVOKEN, SKEPTICISM et SHAPE OF DESPAIR, ainsi que les vieux MY DYING BRIDE, influence qui semble évidente car le groupe reprend "Symphonaire Infernus et Spera Empyrium" (issu de l’EP du même nom datant de 1992) des anglais en guise de bonus track caché. Mais bien évidemment, on pourra rapprocher le son d’APHONIC THRENODY de celui d’URNA qui partage vocaliste et batteur. Le Funeral Doom pratiqué est donc désespéré mais pas caverneux, mélodique sans partir dans de grands délires claviéristiques (ouaip, je fais un néologisme, j’ai peur de rien), lent sans être morbide ; avec bien sûr des riffs qui s’étalent, une batterie sobre et des vocaux profonds. Les 4 morceaux originaux proposés sont sans surprise dans l’ensemble, seules quelques particularités sont remarquables : du chant clair black-à-casquette-isant sur "The Threnody", une emphase mélodique assez prenante et une atmosphère presque « post- » sur "Eyes Light Faded Away", la flûte au début de "Life Calls Death", et l’aspect plus épique et libérateur de "Hollow". Les claviers sont hélas un peu trop discrets, ils ne sont pas aussi cosmiques et prenants que chez URNA (en particulier leur dernier album en date, Mors Principivm Est), et le chant death de RM est moins convaincant, trop convenu. On pouvait aussi s’attendre à ce que le violoncelle apporte un plus mais il est relativement absent des débats, ne se cantonnant qu’à quelques interventions également bien discrètes ici et là. APHONIC THRENODY semble avoir choisi la simplicité et la reprise de "Symphonaire Infernus et Spera Empyrium" de MY DYING BRIDE est là pour en témoigner : le tempo est encore ralenti par rapport à l’original (!) et l’aspect symphonique de ce dernier a presque complètement disparu, un choix étonnant qui nous donne avant tout du Funeral Doom « classique ».

APHONIC THRENODY parvient à être convaincant grâce aux belles mélodies à la URNA, pour le reste nous avons affaire à un Funeral Doom somme toute commun. Mais pas déplaisant et qui devrait plaire sans trop de mal aux fans du genre, ce qui est le plus important dans cet EP 5 titres de tout de même 52 minutes (on parle de Funeral Doom quand même, si ça avait été un EP de Crust/Punk il aurait duré 3 minutes trente pour autant de morceaux). First Funeral porte bien son nom, c’est une première approche de ce que peut donner cette collaboration. Reste à savoir si APHONIC THRENODY perdurera ou sera amené à être un projet occasionnel, reprenant vie quand ses membres n’ont rien de mieux à faire. Depuis l’enregistrement de First Funeral un sixième membre s’est greffé au groupe (Zack C, du groupe italien TOMORROWILLBEWORSE) et un split avec ENNUI (ce nom, ce nom) sortira fin mars. En attendant APHONIC THRENODY ne révolutionne en rien le petit monde du Funeral Doom mais First Funeral est tout simplement un bon EP.




Rédigé par : ZeSnake | 7/10 | Nb de lectures : 12303




Auteur
Commentaire
raziel
Membre enregistré
Posté le: 31/03/2014 à 10h07 - (111581)
Note un peu sévère pour un très très bel album. Leur force est précisément de produire un album qui semble classique mais qui reste malgré tout ultra prenant.

A recommander.



Moshimosher
Membre enregistré
Posté le: 31/03/2014 à 11h22 - (111583)
Découvert sur Bandcamp il y a quelques semaines, et c'est vraiment pas mal... :)

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker