APE CAVE - Pillars of Evolution (Autoproduction) - 02/03/2016 @ 07h42
Lettre fictive de Nathan, vocaliste d’Ape Cave, à sa mère.


Chère Maman,

Ça y est, nous y sommes arrivés ! Avec Bobby, Gage et Paul, nous avons sorti notre premier album, l’aîné d’une longue lignée d’opus exceptionnels. C’est aussi la première sortie officielle de l’année en termes de sludge. Pour être certain que l’on soit en tête, et aussi car nous avions les mains libres faute de support de label, l’album a été enregistré et mixé au Haywire Studios, puis nous l’avons mis en ligne le 1er janvier 2016. Avec les copains, on était super excités. On croise les doigts pour qu’un label se manifeste et le sortir en version physique, tout comme notre premier EP. En tout cas, tu peux être fier de ton fils. Je le suis. On a essayé de reproduire un son qui se rapproche de notre patronyme (Ape Cave = Grotte aux singes), où l’on cherche à jouer une musique sludgy, embourbée au sein de longs morceaux. Pour les paroles, on a essayé de se baser sur les piliers de l’évolution, et grâce à nos recherches, je pense que nous avons fait du bon boulot. Merci Wikipedia en tout cas, ce site est merveilleux maman, on y a tiré toutes les informations nécessaires pour pondre les paroles de Pillars of Evolution.

Je t’avoue avoir une grande frustration à partager. Nous sommes tous très fier de l’album que nous avons écrit, mais les chroniques n’affluent pas encore, et la dernière que j’ai lu, sur un webzine français, n’est pas très flatteuse. On m’a d’ailleurs dit que le webzine en question, qui s’appelle VS-webzine, était le plus suivi en langue française pour le Metal underground, ce n’est donc pas la plus belle des publicités pour Ape Cave. Le mec qui s’en est occupé a d’ailleurs un nom à coucher dehors, il s’appelle Bras Cassé. Maman, comment des parents normalement constitués peuvent nommer leur fils ainsi ? Non, mais franchement ! Et le mec se permet de donner son avis sur notre musique ? J’ai envie de lui donner une tape dans le dos, et de lui dire de retourner faire grève une baguette à la main. Comme tout chroniqueur, il doit être un frustré qui ne sait ni jouer ni créer de musique. Et c’est probablement la raison pour laquelle il donne un avis malveillant, en disant que notre musique est vide. Oui, il choisit le terme « vide ». Salop de french ! Sa chronique me noue la gorge, ce gars expie toutes ses frustrations puisqu’il dit que Pillars of Evolution n’a aucun impact, qu’il reproduit un schéma éculé, qu’on copie les autres combos. Mais que crois-t-il, que l’on crée du Metal sans n’avoir aucune influence ? J’aime le sludge un peu doom qui traîne en longueur, avec de grandes portions d’instrumental, c’est donc ce que j’aime jouer, et c’est ce que nous avons créé tous les 4. En quoi cela le dérange-t-il ? Ce même chroniqueur dit qu’il est tiraillé entre 2 sentiments, puisqu’un côté nos 2 chants ne sont pas très intéressants selon lui, mais que davantage de voix permettrait de dynamiser le rendu global, qui est trop instrumental, trop latent, trop unicolore, selon ses propres mots. Il dit qu’aucun de nous n’offre une prestation mauvaise, mais que l’ensemble est pataud, se traîne sans atteindre sa cible. Il a écrit « sans atteindre sa cible ». Mais de quoi parle-t-il ? On a pas de cible, on joue pour se faire plaisir. Ce chroniqueur doit être malheureux, il doit répéter sur sa guitare pourrie les 3 accords de Nirvana ou Metallica qu’il connait. Il en rajoute une couche, proférant que tout de A à Z a déjà été entendu, mais mieux produit, plus profond, plus puissant, aux chants plus charismatiques. Le coup de poignard arrive en fin de chronique, où il avoue s’emmerder à l’écoute de Pillars of Evolution, et qu’il ne sait jamais où il en est dans l’écoute dans nos 8 titres, qu’il juge fadasses. Je suis vraiment désabusé, les critiques ne sont pas agréables à entendre et encore moins à encaisser, davantage de la part d’un français avec un nom aussi ridicule. Au moins, il aime notre cover, illustrée par Jason Raines, que nous avions rencontré au Portland Comic Con l’année dernière.

Notre groupe n’a même pas une année d’existence, et des mecs mesquins comme lui s’échinent déjà à nous assassiner. Nous reviendrons plus fort pour notre prochaine sortie, et ce malheureux s’inclinera. Ils s’inclineront tous, Maman. On a même mis l’album en téléchargement gratuit sur bandcamp, que le plus de gens puissent nous écouter. Sinon, le Superbowl chez Gage était cool, on a mangé les chicken wings et le brisket que sa mère nous avait préparé, et la soirée s’est bien déroulée.

J’espère que tu vas bien Maman chérie. Donne-moi de tes nouvelles. On s’appelle vite.
Je t’embrasse bien fort.
Nathan






Rédigé par : Bras Cassé | 09/20 | Nb de lectures : 5924




Auteur
Commentaire
Ennemie
Membre enregistré
Posté le: 09/03/2016 à 21h08 - (119595)
Chronique sympa et j'ai écouté, perso j'aime bien ce qui est proposé, queqlu'un pourrait me dire (Bras cassé peut être) ce qui fait que cet album n'ai que 9/20 ?



Bras cassé
Membre enregistré
Posté le: 10/03/2016 à 04h09 - (119598)
Plonge toi dedans et tu comprendras. L'album est vide, n'a aucune personalite, et donne envie d'ecouter autre chose. J'aurai meme du etre plus severe avec ma note

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker