ANTROPOMORPHIA - Rites ov Perversion (Metal Blade) - 28/11/2014 @ 06h58
Je me souviens encore avec émotion de la publication du clip "Necrovaginal secretions" d'ANTROPOMORPHIA sur Vs. Avec ses images de copulations nécromantiques, le groupe proposait entre deux regards hallucinés du chanteur Ferry Damens, un Death metal baveux et dynamique qui rappelait cette belle école suédoise... mais assaisonné à des rythmes à la BOLT THROWER (il est d'ailleurs amusant de constater que le riff d'intro de "Necrovaginal Secretions" ressemble comme deux gouttes d'eau à... "Les fils de personne" de L'ESPRIT DU CLAN ! Si, si...). Avec seulement deux démos, deux E.p et deux albums ("Pure" en 1998 et "Evangelivm Necromantia" en 2012) ANTROPOMORPHIA continue vaillamment sa route... depuis 1989 maintenant. Entre les années creuses et les changements de line up, le groupe n'a jamais pu vraiment faire la différence au niveau notoriété, l'efficacité de leur propos étant atténuée par le classicisme de leur rhétorique musicale.
ANTROPOMORPHIA a quand même quelques victoires à son palmarès, l'album "Pure" (représentant une superbe "chatte" tatouée) étant quand même sacrément efficace et doté de plusieurs morceaux vraiment racés et musclés. Sur le petit nouveau "Rites ov Perversion" ANTROPOMORPHIA propose toujours ce même Death Metal gras et bien produit, coincé quelque part entre le groove d'un OBITUARY, le rouleau compresseur d'un BOLT THROWER et l'efficacité d'un DEICIDE. On y retrouve un petit peu de NILE, une pincée de CARCASS, un brin de DISMEMBER, une louche d'ENTOMBED... bref, c'est la foire aux boucs et ANTROPOMORPHIA n'a pas l'air d'avoir lésiné sur la viande mise dans le sandwich... ils ont même rajouté de la mayonnaise et du lard car cela semblait un peu sec à certains endroits. Quand on veut de la musique légère, on évite les groupes riches en calories.
Impeccable techniquement, le groupe est servi par un son clair et massif qui permet d'apprécier toutes les nuances des rythmiques des six cordistes. Peut être moins rapide que ses prédécesseurs, une bonne moitié du skeud est plutôt lente ou en mid tempo et il n'y que quelques moments où le groupe met le pied au plancher, notamment sur le premier titre "Tempioth Workings" et sur la cover de DEATH "Open Casket".
Je ne trouve pas cependant que ce "ralentissement" soit un problème, bien au contraire. Dès lors que le métronome se calme la nouille, la musique fait preuve d'une indiscutable et irrésistible puissance, leurs riffs sonnant comme de sournoises avancées reptiliennes vers les orifices interdits. Relevons enfin le joli digipack qui renferme de fort jolies gravures de nymphettes dénudées, l'effet érotique de ces visions charnelles ne trouvant pas d'écho équivalent dans les photos des sales bobines zombifiées des divers membres du groupe. Bref, sans vraiment faire preuve d'originalité manifeste, ANTROPOMORPHIA propose avec "Rites ov perversion" un album qui s'écoute agréablement et fait même taper du pied ! Sont forts ces bataves....

Attention ! Images explicites !





Rédigé par : Pamalach | 13/20 | Nb de lectures : 10105




Auteur
Commentaire
eyziel
Membre enregistré
Posté le: 28/11/2014 à 13h02 - (114978)
J'ai bien aimé quand la dame se masturbe avec le kiki du monsieur mort.
Ah et puis quand elle baise avec le cadavre aussi.
A souligner que la pipe de fin de clip est une excellente idée. Cela amène de la surprise puisque traditionnellement, la fellation intervient avant la pénétration par le cadavre.
Très chouette clip.

La musique est vraiment coule en tout cas, même si c'est du vu et revu.
Dans un style se rapprochant un peu (simple, violent mais catchy) le dernier Soulskinner me tabasse bien la gueule et j'y prends plus de plaisir que sur ce skeud, la faute à un riffing parfois redondant ce qui n'est pas le cas de Soulskinner.

Voila, voila. Je vais aller au cimetière le plus proche me faire sucer.

Youpimatin
Membre enregistré
Posté le: 28/11/2014 à 16h07 - (114982)
J'avais largement préféré le précédent. Celui-ci, si il reste sympa, est beaucoup plus linéaire et, du coup, il ne se retient pas aussi bien. C'est dommage de sortir un tel album après "Evangelivm Nekromantia"



GabinEastwood
Membre enregistré
Posté le: 29/11/2014 à 09h12 - (114988)
Comme mon confrère du dessus, un très bon disque mais en dessous de son prédécesseur



BxN
IP:83.156.172.162
Invité
Posté le: 30/11/2014 à 10h14 - (114994)
eyziel -> la pipe de fin de clip ? Mais il s'agit d'un cadavre de femme...

Sinon, album sympa.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker