ANNIHILATOR - Live At Masters Of Rock (SPV/Universal) - 02/02/2010 @ 07h48
ANNIHILATOR semble avoir toujours eu un train ou tout au moins quelques minutes de retard et ce, depuis le début de sa carrière. Marqué à jamais par « Alice In Hell », le groupe n'a pourtant pas pu bénéficier autant qu'il l'aurait mérité des qualités hors normes de son excellent premier album. Pourquoi? Parce qu'en 1989, date de sa sortie, les gros du Thrash étaient inattaquables et que Jeff Waters, son maître à riffer, ne pouvait lutter contre ça. Parce qu'ensuite, en changeant à chaque album de musiciens, notamment de chanteur, il ne s'est pas facilité la tâche et ce, même s'il a trouvé à chaque fois le bonhomme qu'il fallait. Pour finir, alors qu'ANNIHILATOR commençait à s'imposer dans l'esprit du public comme un groupe à part, dont on ne suivait pas forcément l'évolution musicale (« Set The World On Fire » a dû faire pas mal de tort à Waters, malgré ses immenses qualités, en délaissant le thrash pur et dur pour un metal plus mélodique et donc plus... commercial), nouveau remaniement de line-up en 1997 après « Refresh The Demon ». Jeff, pour le coup, est bel et bien tout seul, avec son clavier et sa souris, pour un « Remains » à la mode indus qui laissera sur le carreau bon nombre de fans qui s'accrochaient.

Mais l'histoire d'ANNIHILATOR est faite de hauts et de bas, et une fois encore le groupe se relèvera plus fort, intégrant l'ex-OVERKILL, Joe Comeau, dont les talents vocaux remettent la formation sur le devant de la scène avec deux albums thrash, rageurs et mélodiques, sur lesquels Waters a tout loisir d'exprimer son adoration pour JUDAS PRIEST et MAIDEN grâce à la voix caméléon du tondu. C'est ensuite au tour de Dave Padden de prendre le micro et, à ce jour, c'est avec Annihilajeff le seul chanteur à être resté trois albums, quatre si on compte le prochain qui devrait sortir chez Earache cette année. Depuis les années 2000, ANNIHILATOR jouit donc d'une image de vétéran de la scène bien dans l'air du temps doublée de celle d'un groupe original au talent indéniable, donc bonne pour le business, tout en restant aux portes de la première division. Ce sera peut-être pour 2010 puisque, pour une fois, Waters semble avoir eu le nez creux en signant un arrangement avec SPV avant les déboires financiers du label qui libère le groupe de tout engagement à condition de fournir un dernier disque, en l'occurrence un live, CE live enregistré en République Tchèque lors du Masters Of Rock 2008 qui se déroulait du 10 au 13 juillet.

Après un premier DVD en 2006 pour le moins décevant parce qu'une fois encore plus proche de la compilation que d'un véritable enregistrement live, on attendait donc beaucoup de ce « Live At Masters Of Rock » qui, bien qu'ayant été filmé lors d'un festival, pourrait malgré tout contenir quelques petites surprises... et beeen noooon!
Le format DVD+CD est bien le seul « plus » disponible, puisqu'on n'a sur le DVD que le concert, donc exactement la même chose que sur le CD, avec l'image certes, et que le livret est réduit au strict minimum. L'image, justement, parlons-en : filmé en 4:3, l'image apparaîtra donc légèrement déformée sur un écran 16:9, ce qui ne serait pas bien méchant si elle ne pixelisait autant. Sur les passages avec beaucoup de jeux de lumière, c'est une horreur et on a l'impression de visionner une copie DVD compressée pour tenir sur un simple couche... ah tiens, justement, c'en est un! Décidément, voilà un live qui sent de plus en plus la braderie ; que lui reste-t-il donc?

Presque l'essentiel, avouons-le : une setlist qui, bien qu'imparfaite parce qu'elle fait l'impasse sur cinq albums du groupe, contient neuf morceaux sur treize issus des quatre premiers, dont la majorité tirés d'« Alice In Hell » et « Never, Neverland », les deux meilleurs opus des Canadiens pour beaucoup. Avec une telle collection de classiques, impossible ou presque pour ANNIHILATOR de se planter et c'est d'ailleurs un groupe confiant et heureux d'être là qui enchaîne les thrasheries, mené par ses deux frontmen, Padden et Waters, qui se partagent les vocaux et le devant de la scène. « Set The World on Fire », « Never, Neverland » et « Fun Palace » sont l'occasion pour le p'tit jeune de montrer l'étendue de son talent, et pour Biceps Jeff de confirmer le sien pour dénicher le bon chanteur au bon moment. La plupart des morceaux d'ANNIHILATOR demandent en effet de passer d'un registre très mélodique à un autre, plus brutal, en un couplet et Dave « Robbie Williams » Padden s'en tire incroyablement bien! En plus il a bon goût en matière de guitares, alors... A propos de guitares, Waters, se fait d'ailleurs une joie de montrer au public les illuminations de sa Flying juste avant « Never, Neverland », que nous qualifierons d'hommage aux années 80 (oui, il y a une pointe de sarcasme...). Parmi les autres morceaux, « W.T.Y.D. » et « Wicked Mystic » foutent toujours autant la trique, « Phantasmagoria » manque peut-être de hargne, « King Of The Kill » conserve sa redoutable efficacité, surtout en ouverture de show, et « Shallow Grave » qui avait du mal à trouver sa place sur album (« Carnival Diablo »), constitue ici une conclusion idéale et festive à un très bon concert avec son feeling AC/DC.

Le montage privilégie les plans montrant les deux guitaristes, avec une prédominance de ceux montrant Waters, ce qui peut surprendre quand on entend Padden chanter un couplet et ne le voir que furtivement, d'autant que Waters n'est pas spécialement exubérant. Rien de vraiment contrariant pourtant, bien que le peu de place accordée au bassiste, Dave Sheldon, et au batteur, Ryan Ahoff, soit regrettable. Au niveau éclairages et effets, pas de folies : un peu de rouge, un peu de bleu, un peu de vert, quelques stroboscopes, un peu de fumée de temps en temps. Rien de spectaculaire donc, ANNIHILATOR n'a de toute façon besoin de rien d'autre que d'un bon son pour s'imposer et de ce point de vue rien à redire, Waters a fait du bon boulot. On a une prod très propre, semblable à celle des derniers albums avec la touche live qui va avec bien entendu. Les rythmiques de guitares, parfois un peu brouillonnes sur les enregistrements en public sont ici parfaitement claires, même sur les titres les plus speeds, et la basse dont les fréquences s'en rapprochent beaucoup est également audible.

En fan absolu du groupe, toutes époques confondues, je ne peux que vous conseiller « Live At Masters Of Rock » qui, malgré l'absence de beaucoup d'excellents morceaux qui auraient pu en faire un putain de Best Of de sa race, montre un ANNIHILATOR très en forme qu'on a hâte de retrouver sur disque. L'édition CD conviendra parfaitement à ceux pour qui l'image n'est pas indispensable, le DVD ne proposant ni bonus, ni piste surround, « juste » un groupe qui semble soudé autour d'un Jeff Waters qu'on n'aurait peut-être pas imaginé, à la fin des années 90, voir en si bonne posture dix ans plus tard.

Setlist :
01. Intro
02. King of the Kill
03. The Blackest Day
04. Operation Annihilation
05. Clown Parade
06. Set the World on Fire
07. I Am in Command
08. Never, Neverland
09. The Fun Palace
10. Phantasmagoria
11. W.T.Y.D.
12. Wicked Mystic
13. Alison Hell
14. Shallow Grave

Tech :
Format DVD : DVD5
Format Image : 4:3 (PAL)
Format Audio : Dolby Digital 2.0
Durée : environ 79 minutes
Zone : Toutes zones

http://www.annihilatormetal.com - 180 visite(s)

MySpace Annihilator - 176 téléchargements


Rédigé par : Dungorpat | Set The Live On Fire/ | Nb de lectures : 12061




Auteur
Commentaire
zozo
Membre enregistré
Posté le: 02/02/2010 à 10h38 - (80420)
Grand, grand groupe, avec ses hauts et ses bas mais qui refuse de crever. Respect ANNIHILATOR!

SlaytaniC
IP:83.195.179.50
Invité
Posté le: 02/02/2010 à 12h30 - (80430)
pas un grand fan de ce chanteur mais futur achat quand même!

CHUCK MAURICE
Membre enregistré
Posté le: 02/02/2010 à 12h43 - (80431)
C'est marrant, surement pas un grand dvd au niveau de la réalisation et des moyens, mais ô combien plus jouissif à visionner que bon nombre de superproductions.
Quant à PADDEN sans problème le meilleur chanteur qu'ait eu ANNIHILATOR avec Jeff WATERS lui même, comparé au précédent que je trouvais insupportable.

BillUrzague
Membre enregistré
Posté le: 02/02/2010 à 12h49 - (80432)
Curieux de voir ça !

J'adore la photo de la pochette en tout cas. Le guitariste seul, de dos, face à son public, pinaise ça fait toujours son effet !



Ouuuiii
IP:79.94.246.228
Invité
Posté le: 02/02/2010 à 14h29 - (80437)
DVD que j'ai pris beaucoup de plaisir à regarder et à écouter. Le son est effectivement très clean. Dommage que le set soit relativement court. Dave Padden assure vraiment en live alors qu'il m'agace parfois sur album.

Pour en revenir à l'historique d'Annihilator que tu dresses, Annihilator est un groupe majeur pour moi dans mon apprentissage et mon attachement au metal. Les 3 1ers sont des disques cultes, même "Set The World..." que je trouve super classe. Le 1er faux pas a été "King Of The Kill" que j'ai renié à sa sortie et que j'apprécie avec le recul et un peu plus d'ouverture d'esprit. Les albums qui suivent contiennent tous des bons titres mais ne sont "pas top" dans leur ensemble.

Leur nom de groupe "Annihilator" n'a jamais joué en leur faveur, je pense. Trop bourrin pour attirer les amateurs de metal melodique et tromperie sur la marchandise pour les amateurs de brutal attiré par le nom.

moule d'huitre
Invité
Posté le: 02/02/2010 à 15h39 - (80440)
Grand fan d'Annihilator aussi, je jetterai bien un oeil à ce live. Dommage quand même que ce DVD ne soit toujours pas LE dvd d'Annihilator : pas de bonus, set liste courte et classique (toujours les mêmes titres quoi), bref rien qui de transcendant.

pj666
Membre enregistré
Posté le: 02/02/2010 à 19h14 - (80446)
Pas mal du tout ce DVD ! Effectivement pas de bonus mais franchement je préfère ça plutôt que des bonus bidons, ce qui très souvent le cas !



fred_mexico
IP:139.165.134.4
Invité
Posté le: 03/02/2010 à 09h24 - (80459)
Entièrement d'accord avec cette chronique, mauvaise qualité d'image, bonne set list...

Je trouve par contre que le jeu de scène de Padden est un peu mou... (j'ai l'impression qu'on lui a glué ses godasses devant le micro, même quand il ne chante pas!).

Sinon, c'est un dvd que tout fan d'Annihilator se doit d'avoir (surtout vu le peu de vidéo du groupe disponible sur la toille)!

fred_mexico
IP:139.165.134.4
Invité
Posté le: 03/02/2010 à 09h24 - (80460)
Entièrement d'accord avec cette chronique, mauvaise qualité d'image, bonne set list...

Je trouve par contre que le jeu de scène de Padden est un peu mou... (j'ai l'impression qu'on lui a glué ses godasses devant le micro, même quand il ne chante pas!).

Sinon, c'est un dvd que tout fan d'Annihilator se doit d'avoir (surtout vu le peu de vidéo du groupe disponible sur la toille)!

stanwd
Membre enregistré
Posté le: 03/02/2010 à 13h54 - (80474)
Bien d'accord avec l'historique. Fan également, je regrette cependant 2-3 choses dans la carrière d'Annihilator. La premiere est l'album "Remains" qui sent la dépression a plein nez... en second, Padden (sur album) dont je déteste les doublages de voix et le mix systématiquement trop en avant, et troisio' le fait que ce génie de Waters s'escrime encore à tout gérer tout seul... depuis 3/4 album, les compos se ressemblent quand même beaucoup et manquent de finesse...
Sinon, je vais sûrement l'acheter ce DVD ! quand on aime...

Retardataire
IP:89.224.5.181
Invité
Posté le: 03/02/2010 à 21h21 - (80496)
Enfin quelqu’un qui se rend compte que le DVD a quelques problèmes d’images parce que du côté des magasines professionnels, il faut croire qu’ils ont de la merde dans les yeux !!!
En effet des défauts de l’image apparaissent plus ou moins selon les morceaux : image figée pendant une micro-seconde ou déformée également pendant un très court instant. Les plus flagrants sont visibles pour « Fun Palace » et pour « Shallow grave ». Cela ne vient pas de mon dvd puisque j’ai contrôlé sur You-tube, les extraits mis en ligne ont le même défaut. Est-ce que je regrette mon achat ? Non bien sûr car la prestation du groupe est très bonne mais si j’avais été averti auparavant de ce défaut, ma déception sur ce point aurait été moindre…
Pour moi le meilleur album de Annihilator est le dernier « Métal » qui reprend en mieux tout ce qu’a pu faire le groupe auparavant : soli de folie (normal vu les invités), Dave Padden magistral, mélodies accrocheuses, riffs en cascade, breaks innovants, astucieux et osés…c’est bien simple après au moins 100 écoutes je ne m’en lasse toujours pas !!!! Seule la production était un peu en retrait.
Des riffs, des soli, de la conviction…ce n’est pas cela l’essence même du bon Thrash ?!
@stanwd : je ne pense pas que les derniers albums manquent de finesse, bien au contraire.


stanwd
Membre enregistré
Posté le: 04/02/2010 à 12h54 - (80512)
@ retardataire : bah à mon goût, si :
- structures réchauffées - le gimmick du riff de Fun Palace recyclé à l'infini, c'est marrant une ou deux fois après ça sent le manque d'inspiration et le pilotage automatique...
- transitions entre les parties de morceaux souvent brusques et collées, genre j'enregistre mon riff sur Cubase et keskej'peubienmettreaprès... - on est très loin des qualités de composition des 4 premiers albums, chacun originaux dans leur style et réalisés avec passion. Depuis "Refresh", ça sent le type qui a son studio et qui compose par bouts de riffs et pas en ayant l'intention de créer des chansons... De mémoire, le sagouin avait déclaré en substance à l'époque de "All4One" : "je compose plein de riffs, puis je fais écouter à mes potes et je garde ceux qui leur plaise..." Ca m'a troué de derche que Waters, un putain de compositeur, se doivent de justifier ses choix créatifs par le jugement de ses copains...
Ouaip, je suis déçu par les dernières sorties... mais fan quand même

CHUCK MAURICE
Membre enregistré
Posté le: 04/02/2010 à 13h09 - (80513)
+1 stanwd. Pour ma part ANNIHILATOR reste génial et inspiré jusqu'à king of the kill. Après, quelques bon passages par ci par la sur les albums suivants, mais sans génie.

fred_mexico
IP:139.165.132.173
Invité
Posté le: 04/02/2010 à 13h15 - (80514)
Il est certain que les 3, 4 premiers albums sont magistral. Mais, sans toucher ce niveau de quasi perfection, les derniers ne sont pas si mauvais.

J'avoue adorer All for you et surtout Carnival Diablos dans lequel Joe Comeau est énorme.

Par contre, j'ai de plus en plus de mal à supporter Padden, et Remains est à jeter.

Le Chef
Membre enregistré
Posté le: 04/02/2010 à 14h02 - (80517)
Bien d'accord aussi. Je suis fan mais pour moi les moins bons sont les deux derniers alors que All For You est excellent!!
Tout comme le précédent DVD d'ailleurs qui est très moyen.
Bon Jeff tu nous (re)ponds un chef-d'oeuvre SVP!!



Dungorpat
Membre enregistré
Posté le: 04/02/2010 à 14h12 - (80518)
@stanwd : c'est marrant, je vois plutôt le fait que Waters prenne en considération l'avis de ses potes comme une preuve d'humilité.
Il est capable de tout faire seul s'il le désire, mais prend du recul et se remet en cause, ce n'est pas si courant!

Concernant le manque de renouvellement du groupe depuis quelques années, je suis assez d'accord. MAIS, étant donné que Waters a créé son propre style, ça ne me choque pas. Personne ne joue comme lui et ses gimmicks mélodiques, ses solos suscitent toujours le même plaisir chez moi.

J'ai par contre j'ai énormément de mal avec "Metal", j'y arrive pas. Il n'a pas d'âme, il n'y a pas la touche ANNIHILATOR, un album trop grand public en quelque sorte.

fred_mexico
IP:139.165.132.173
Invité
Posté le: 04/02/2010 à 15h55 - (80521)
Pour "metal", il avait dans un premier enregistré tout les solos lui-même. Finalement, il eut plutard l'idée des guess, et donc les solos sont différents. c'est dommage, j'aurais bien voulu entendre les siens. En plus, en live, j'ai l'impression qu'il joue les solos des autres sur l'album... :(

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker