ANNIHILATOR - Feast (UDR) - 16/08/2013 @ 00h17
"Keviiiiiiin! A taaaaaaaable!!!!!!!
- Keskonmange??
- Un bon festin de thrash avec des morceaux de heavy dedans, tu vas te régaler!!"

Et toi aussi, fan de thrash, tu vas te régaler!
Car le nouvel album d'Annihilator porte bien son nom: Feast. Festin in french.
Un festin de metal, riche en protéines de riffs et solos caloriques. De quoi prendre un bon bide à bière!

Mais avant de passer à table, petit rappel des menus précédents: pour ceux qui ne le savent pas, Annihilator est un groupe canadien qui en est déjà à son 14ème album. Ils ont connu leur heure de gloire avec leurs deux premiers méfaits, "Alice In Hell" et "Never, Neverland", pour ensuite continuer à œuvrer contre vents et marées pour le bien du metal! Leur discographie est exemplaire (si on tolère l'expérimental "Remains" album que votre serviteur aime bien oui, oui!) et même si certains albums sont moins bons que d'autres, on trouve toujours un seuil de qualité assez élevé. Une valeur sûre quoi!

Mais il faut reconnaitre que le groupe a trouvé une seconde jeunesse depuis 2010 et l'album éponyme "Annihilator". Une certaine stabilité entre la paire Waters/Padden n'étant sûrement pas inconnue dans ce phénomène. L'album "Annihilator" (chroniqué par moi-même ici-même lisez vous-même) était en effet une tuerie thrash assez impressionnante, et faisait un peu figure de nouveau départ pour le groupe. Un genre de bonnes résolutions quoi.
Du coup, le délai de 3 ans entre ce dernier album et le petit nouveau augurait plutôt du bon (oui, car je pense qu'un bon album, ça se fait pas en 6 mois entre deux tournées...) et c'est donc avec grande impatience que j'attendais ce nouvel opus.

Brrrrbllllgruuummbrrrrbllll!

Ah ça, c'est mon ventre qui gargouille, alors à table!

Comme vous le savez tous depuis que vous avez regardé "Top Chef" (et vous avez tous regardé "Top Chef". TOUS.) il n'y a pas que le goût qui compte dans un plat, mais aussi le dressage! Et "Feast" est déjà jouissif à ce niveau-là! La pochette est superbe! Bon, ok, encore des zombies, on commence tous à saturer des zombies (TOUS.), mais il faut avouer que l'artwork de cet album en jette grave! ça met bien l'eau à la bouche comme il faut!

Qu'en est-il du plat de résistance?
Eh bien mes amis, cet album reprend le flambeau (où le flamby si vous préférez) là où le précédent l'avait déposé. "Deadlock" le premier titre part à 200km/h avec un riff thrash bien old-school rappelant le Metallica de "Kill'em All" (notamment le riff final de "No Remorse", bien qu'ici le contexte soit totalement différent, Waters ne cachant pas s'en être inspiré en composant le titre). Donc du gros thrash old-school, un pont bien senti, bref, un premier morceau qui met sacrément dans l'ambiance!
Parlons un peu enrôbage... Car s'il y a un secteur où Annihilator est instable, c'est dans la production de ses albums. On a vu quelques expérimentations pas très réussies sur des albums comme "Waking The Fury" et son son de gratte bien trop saturé ou bien "Metal" et son son de batterie en carton. Pas de soucis à se faire pour "Feast", bien au contraire! La prod est très réussi! La batterie est grosse mais ne sonne plus autant boite à rythme par rapport à l'album précédent! D'ailleurs, mention très bien à Mike Harshaw, si c'est bien lui qui joue sur l'album (eh oui, les promos CD ne donnent pas ce genre d'infos de nos jours...). Le son de guitare lui est énorme, tout simplement. C'est gros, c'est précis, ça fait mal. Bref, tout est réuni pour assaisonner subtilement les différents ingrédients du repas!

Bon parlons maintenant de la couleur de l'album. Le précédent était complètement orienté thrash (si on met de côté la reprise de Van Halen). Annihilator aimant bien le changement dans la continuité, dès le deuxième morceau de l'album, on sent que l'ambiance diffère légèrement du précédent disque. En effet le morceau "No Way Out" est un brûlot de heavy/thrash avec plus d'élément mélodique et une structure à tiroirs qu'adore le groupe. On en prend plein la tête pendant tout le morceau, et ça fait du bien! Du Metal avec un grand "m"!
De ce fait, l'album est globalement plus varié que ne l'était "Annihilator", il peut même se targuer de posséder une ballade, ce qui n'était pas arrivé depuis "All For You"! Bon celle-ci est clairement dispensable au milieu de la furie metal qui l'entoure, mais bon, un peu de guimauve en dessert, pourquoi pas!
Le reste de l'album est détonnant, chaque morceau ayant sa propre identité, ainsi on passe du morceau plus punk/rock "Wrapped" (chanté par l'invité Danko Jones, on dirait presque un de ses morceaux d'ailleurs) à un morceau à la RHCP (oui, oui, vous lisez bien!) "No Surrender" et son intro groovy basse/batterie, sans oublier le dernier morceau "One Falls, Two Rises" et son intro/outro heavy mélodique.
Le point commun de toutes ces chansons étant la furie des riffs. Il y a forcément un moment où Waters nous colle un bon gros riff de malade bien agressif! L'héritage de l'album précédent sûrement, mais ici c'est mieux distillé, ça fait encore plus mal! Allez donc écouter la belle intro en son clair de "Fight The World", ooooh c'est beau, c'est... PAF!!! Prends-toi ensuite une minute de furie thrash qui enchaine les riffs de malade à fond la caisse! "Smear Campaign" te semble être un morceau lourd? Attends le break... PAF!! Encore un riff ultra speed pour te réveiller!
Et c'est comme ça pour tous les morceaux!(Bon ok, pas la ballade, normal hein!)

Le niveau de qualité global est très élevé. Aucun morceau n'est à jeter, et on trouve parmi eux des futurs grands classiques ("No Way Out" dont j'ai déjà parlé, mais aussi la tuerie qu'est "Fight The World" et le groovy "No Surrender" qui derrière son apparat funky cache l'un des meilleurs riffs de l'album pendant le pont). Bref cet album est un grand album d'Annihilator. On retrouve tout ce qui fait le charme des premiers albums, le jeu de gratte exceptionnel de Waters, la variété, la surprise, la technicité, la mélodie. Là où le précédent se focalisait sur l'aspect extrême du groupe, on retrouve sur celui-ci toute son identité.

Bon malgré tout, ce n'est pas l'album ultime d'Annihilator. Il reste quelques miettes de défauts qui laissent un très léger arrière-goût. Le sempiternel défaut de Waters, celui de l'effet de "déjà entendu". Je vous ai déjà parlé du riff de "No Remorse" du premier morceau, et parfois, au détour de certains passages, on peut pratiquement reconnaitre d'autres morceaux d'Annihilator (le pont de "Fight The World", où la ligne de chant est quasiment identique au refrain de "Dead Wrong" qu'on trouve sur "Remains"). Bon fort heureusement, ça n'arrive que peu de fois!
Autre défaut qui était l'un des points forts de l'album précédent: les solos. Autant sur "Annihilator", ils étaient vraiment somptueux, autant sur celui-ci, j'ai du mal à m'en souvenir d'un seul. J'ai plutôt tendance à me focaliser sur les rythmiques qui accompagnent ceux-ci. Bizarre comme effet! Mais bon, à part si vous êtes un geek de la guitare, je pense qu'il est préférable d'avoir des riffs qui tuent! Et là-dessus, on est bien servi!

Quelques mots sur le bonus CD qui est vendu avec l'édition limitée de l'album: le groupe propose en effet un CD de vieux titres complètement ré-enregistrés. Une manière de faire découvrir tous leurs classiques aux petits jeunes qui ne connaissent pas toute la discographie que nous, les vieux, on connait sur le bout des doigts!
Alors, la track-list est pas mal, elle s'étire du premier album jusqu'à "Waking The Fury", en gros tous les albums sans Dave Padden au chant. Le résultat s'avère plutôt pas mal, même si certains titres s'en tirent mieux que d'autres.
Quelques grosses déceptions quand-même: la batterie. Une boite à rythme qui essaie de refaire les plans des différents batteurs. Pas top, même si le son est gros. Pourquoi ne pas avoir utilisé la même technique que sur "Feast"?
Autre grosse déception: aucun morceau de "Remains", alors que de l'aveu même de Waters, il aurait le désir de le ré-enregistrer de façon plus classique, sans le côté electro-indus. C'était bien l'occasion de le faire, dommage!
Mis à part ces deux choses, le CD se laisse bien écouter. Padden s'en sort pas mal dans l'ensemble, et arrive même étonnamment à imiter Randy Rampage sur les titres du premier album! Il n'empêche que ceux qui sont habitués aux originaux auront toujours une préférence pour ceux-là, mais cette nouvelle écoute est rafraichissante! Un beau cadeau pour les fans!

En conclusion, Annihilator confirme son regain de forme avec ce nouvel album! Waters a la patate, et ça s'entend! Et en plus, il est généreux et pense à ses fans! Alors que dire de plus? Il serait peut-être temps que ce groupe ait le respect et le succès qu'il mérite. Si le prochain album est du même acabit, ils deviendront vite incontournable sur la scène thrash!! (Pour ma part, ça fait longtemps qu'ils le sont déjà!)

EPK Vidéo - 205 téléchargements


Rédigé par : Stickskiller | 17/20 | Nb de lectures : 17559




Auteur
Commentaire
gardian666
Membre enregistré
Posté le: 16/08/2013 à 00h30 - (108618)
une chro' qui donne bien envie tout comme les extraits disponibles.

ennemi juré
IP:93.14.83.119
Invité
Posté le: 16/08/2013 à 10h37 - (108622)
Bonne chro alléchante. Allez plus quelques jours à patienter.

Gaahl
Membre enregistré
Posté le: 16/08/2013 à 15h44 - (108626)
Waters est un malade, vivement les écoutes

phil
IP:88.177.12.47
Invité
Posté le: 16/08/2013 à 17h06 - (108628)
Ça a quand même plus de gueule que les derniers exodus ou testament

Stickskiller
Membre enregistré
Posté le: 16/08/2013 à 17h27 - (108629)
Le dernier Testament est quand-même bien sympa!
Mais c'est vrai qu'Annihilator affiche une grande forme depuis ses deux derniers albums!

Le pb d'Exodus à mon avis c'est ce chanteur de merde qu'ils ont pris pour remplacer Steve Souza, qui avait une voix vraiment à lui...



tarantino60
IP:88.121.42.109
Invité
Posté le: 16/08/2013 à 20h35 - (108630)
c une plaisanterie une boite à rythme dans les bonus ???

Stickskiller
Membre enregistré
Posté le: 16/08/2013 à 20h50 - (108631)
Elle reste assez fidèle aux parties d'origine. A la première écoute, de loin, j'ai cru que c'était un vrai batteur!

hammerbattalion
Membre enregistré
Posté le: 16/08/2013 à 22h48 - (108633)
Stickskiller@ kestufoula? pas au Motocultor? :) A part çà la kro donne bien envie, j'ai pas apprécié un truc de ce groupe depuis Refresh The Demon.

Rob Dukes est un excellent frontman, il ne dépareille pas des Souza et Baloff, le gros (et unique) défaut du dernier Exodus, c'est sa durée, mais il domine encore ses concurrents, et de loin, bien à vous!

Stickskiller
Membre enregistré
Posté le: 16/08/2013 à 22h49 - (108634)
Les coups et les douleurs hein comme on dit! :)

Demain le moto pour moi!

alex-54
Membre enregistré
Posté le: 18/08/2013 à 13h00 - (108639)
Je suis bien pressé de l'écouter celui ci !

RunForestRun
Membre enregistré
Posté le: 18/08/2013 à 19h04 - (108640)
Alex-54 ton avatar est vraiment IMMONDE, tu n'as rien d'autre en stock ? ^^^

alex-54
Membre enregistré
Posté le: 19/08/2013 à 12h54 - (108643)
Tu n'aimes pas ma chorégraphie? :)

Ventor
IP:109.12.228.140
Invité
Posté le: 19/08/2013 à 23h33 - (108645)
Euuhh ! Belle danse du ventre :)

HeavenNorHell
IP:213.245.61.34
Invité
Posté le: 21/08/2013 à 09h06 - (108653)
Hâte d'écouter.
@ Hammerbattalion : +1 concernant Exodus.
Vous avez jamais vu Rob Dukes en concert ou quoi.
Moi vu 3 fois et ça défonce tout !!!
Kreator s'en rappelle encore lors du concert à Sarrebruck !

hammerbattalion
Membre enregistré
Posté le: 21/08/2013 à 23h11 - (108666)
Vu trois fois aussi, la dernière au premier rang du Motocultor, pas un couac, le public dans sa poche, bien violent, vive Rob Dukes et vive Exodus d'ailleurs. En cd ou en live, c'est imbattable actuellement.

...
IP:5.199.138.89
Invité
Posté le: 22/08/2013 à 00h02 - (108667)
Exodus c'est chiant sur album. Des titres ininspirés de 8 minutes........

HeavenNorHell
IP:213.245.61.34
Invité
Posté le: 22/08/2013 à 10h49 - (108671)
Comme ton com... aucune inspiration. Troll Power !!!

Stickskiller
Membre enregistré
Posté le: 22/08/2013 à 18h48 - (108677)
J'ai vu Exodus avec le line-up actuel, et avec le line-up culte de Fabulous Disaster, et je peux vous affirmer qu'il n'y a pas photo... Souza, c'est autre chose que le nouveau.
Le chanteur actuel, c'est quoi à part un chanteur de HxC comme n'importe quel autre? Vraiment je ne comprends pas ce choix.
Avant, Exodus avait toujours choisi ses chanteurs pour leur voix vraiment personnelle, alors que Dukes, à part de la violence, y'a rien dans sa voix.

Bref, ceci représente mon opinion, tant mieux si certains s'y retrouvent avec le chanteur actuel!

vsgreg
Membre enregistré
Posté le: 22/08/2013 à 19h11 - (108678)
revenons à Annihilator les enfants..

Stickskiller
Membre enregistré
Posté le: 22/08/2013 à 21h15 - (108679)
J'allais le dire! :)

Paul
IP:193.111.141.55
Invité
Posté le: 23/08/2013 à 22h56 - (108720)
Exhibit B est rempli de titres chiants tirant sur la longueur (notamment l'opener) que vous le vouliez ou non les enfants/fanboys. Quand à cet Annihilator, la ballade est de trop ainsi que les divagations Red Hot. Jeff Waters n'a pas d'équivalent dans le thrash autrement.

EvilDevil
IP:70.52.206.125
Invité
Posté le: 24/08/2013 à 00h52 - (108722)
si vous aimez la voix merdique de Souza, allez l`écouter dans son nouveau band nouveau et laissez les vrais hommmes qui ont des couilles écouter Rob Duke!! ;-)

Et ce Annihilator sera une tuerie!!!

Le Chef
Membre enregistré
Posté le: 24/08/2013 à 20h24 - (108741)
Bon album d'Annihilator avec des riffs de tueurs et des solos de porcs. Dave Padden correspond bien à l'actuel Annihilator et le gars joue en plus les titres en live (bonne prestation au Motocultor). Qu'en à Jeff Waters toujours aussi impressionnant de maitrise!
Pas un chef d’œuvre mais il est clair qu'en terme de thrash américain ce groupe tien le haut du pavé!
Pas déçu du tout! Youpi!



RunForestRun
Membre enregistré
Posté le: 24/08/2013 à 21h00 - (108742)
Album en demi-teinte, comme c'est le cas depuis... pfffffff une éternité !
Pourtant j'adore Annihilator ; Quand le groupe est inspiré, il nous sort tout simplement quelques uns des meilleurs riffs de thrash du genre tout entier, sans parler de ces solos de malade... Pourtant les défauts se succèdent d'albums en albums sans être corrigés, ça commence à lasser :
- L'inconsistance entre les compos d'abord : de pures tueries thrash côtoient des morceaux moyens/médiocres/nuls plus axés "heavy" moins intéressants. La volonté de diversifier le propos est louable, mais quand on ne sait pas faire, on s'abstient.
- la production est tellement clinique qu'on se croirait dans une salle d'opération de la prostate. Alors oui le son de guitare est superbe, mais on sent bien que Waters passe du temps en post-prod à gommer chaque imperfection. La chirurgie esthétique, au bout d'un moment, çà se voit... D'ailleurs qui peut encore croire que c'est bien un batteur qui joue sur les 5/6 derniers albums d'Annihilator et non une batterie programmée ?
- Les paroles sont vraiment à chier. P***n par exemple la balade "Perfect angel eyes" n'est déjà pas terrible, mais ces paroles bordel, c'est tout simplement pas possible !

Bref, on prend les 2/3 meilleurs titres et on les ajoute à son best-of Annihilator perso constitué à partir des albums post-Never Neverland et on se fait l'album thrash du siècle quoi.



...
IP:193.111.141.55
Invité
Posté le: 24/08/2013 à 21h37 - (108743)
Encore un qui n'a rien compris...

hammerbattalion
Membre enregistré
Posté le: 25/08/2013 à 13h41 - (108748)
Moi je suis d'accord, toujours pas écouté ce petit dernier, mais deux ou trois morceaux sortent toujours du lot dans les albums d'Annihilator et le reste n'est franchement pas spécialement marquant. Même si j'adore le style Waters, technique sans branlette.

C'est d'autant plus dommage que le groupe est devenu un loisir pour lui et non plus son principal gagne-pain, il pourrait se permettre de prendre le temps et de sortir un classique.

labradorofthedesert
IP:194.51.114.29
Invité
Posté le: 26/08/2013 à 13h42 - (108763)
J'ai écouté l'album...et je rejoints entièrement l'avis de RUNFORESTRUN.
Je pense qu'il y a aucun titre réellement fort et aucun titre réellement faible...c'est l'autoroute...quelques riffs te rentrent direct dans le cervelet...certains te rebutent carrément...c'est pas toujours inspiré au niveau des enchainements, parfois bancal, la batterie est programmée (depuis un bail c'est clair), bcp de riffs sont déja utilisé dans d'autres galettes du groupe ! Et pourtant j'adore annihilator car en live c'est de la pure tuerie (et avec la banane toujours! toujours! )


Chucky76
IP:89.2.207.2
Invité
Posté le: 26/08/2013 à 13h51 - (108765)
Moi je suis bien d'accord avec RunForestRun !
Etant un grand fan d'Annhilator depuis les débuts, je trouve effectivement que la qualité est assez inégale et je ne comprends pas pourquoi certains albums sont très bien chroniqués alors qu'ils sont justes moyens voire passable ...
Pour moi, All for you était le vrai renouveau du groupe et surement l'album le plus complet et le plus intéressant d'Annihilator.
Comme il est mentionné dans la chronique, il y a un coté auto plagiat qui revient souvent dans le scompos de Jeff Waters et je me dit souvent que cela devient un peu alimentaire et moins créatif par moment ...

...
IP:193.111.141.55
Invité
Posté le: 26/08/2013 à 16h58 - (108768)
ok merci runforestrun pour ta quadruple intervention

Stickskiller
Membre enregistré
Posté le: 26/08/2013 à 17h24 - (108770)
Pour le coup, je suis vraiment pas sûr au niveau de la batterie!
Y'a qu'à comparer le son de cet album avec celui des réenregistrements, y'a une grosse différence sonore.

Je vous trouve personnellement assez sévère sur la qualité des compos, mais bon!

labradorofthedesert
IP:194.51.114.29
Invité
Posté le: 27/08/2013 à 09h55 - (108774)
Il me semble que le réenregistrement des morceaux datent de 2012 et que l'enregistrement de FEAST est de 2013 (dans le même lieu et avec le même crew)...Pour la batterie, j'ai quand même bien écouté FEAST, comme ANNIHILATOR, c'est super bien fait mais je mise sur le VST Superior Drummer !
Au niveau des compos de l'album...parfois ca marche (Deadlock) parfois c'est un peu la soupe à l'oignon (no surrender,Wrapped)...la prise de risque ne paye pas toujours !
Par le passé, il y a toujours eu le 50/50 chez annihilator, mais l'on reconnaitre qu'il a du génie le père waters: Never Neverland, Alice in Hell, Carnival Diablos, Fun Palace, back to the Fun Palace, Stonewall, Both of Me, The Trend...Il y a qu'un album qui est, selon mes esgourdes, parfait : SET THE WORLD ON FIRE, le meilleur album de trash fm de l'univers !

sniper666 non connecté
IP:84.98.254.71
Invité
Posté le: 29/08/2013 à 06h47 - (108800)
je prefere l'album de loin precedent et n'écoute que le CD des reenregistrement qui fait plaisir


drum7777
IP:82.237.178.94
Invité
Posté le: 29/08/2013 à 12h31 - (108803)
grand fan du groupe que j'ai decouvert en k7 lorsque never neverland est sorti. Mais depuis bien longtemps j'ai decroché, ca assure, il y a des sursauts mais je reste un inconditionnel de coburn pharr. un 13/20 mais sans plus. J'aimerai tant qu'un jour le père waters s'accoquine avec le père mustaine sur un disque.

Dittohead
IP:90.32.29.91
Invité
Posté le: 29/08/2013 à 14h18 - (108806)
Après écoute effectivement c'est un album assez décevant. Ca démarre fort puis ensuite cela s'essouffle. Comme disait RunForest 2/3 bons morceaux et basta, beaucoup de plans déjà entendu...

pj666
Membre enregistré
Posté le: 30/08/2013 à 14h59 - (108837)
Pour la batterie c'est indiqué que l'édition et la post-prod ont été faites avec Toontracks.
(c'est l'avantage d'acheter un album, c'est marqué dans le livret).

Je suis pas certain qu'elle soit programmée, peut-être jouée sur une batterie électronique et les sons remplacés ensuite ?

En tout cas le batteur est crédité.

Niveau gratte vous trouverez ça trop propre ? Sérieux, ce mec joue vraiment comme ça, il est juste excellent.




Stickskiller
Membre enregistré
Posté le: 30/08/2013 à 19h21 - (108847)
Bah ça serait sympa de mettre ces infos dans les CDs promo aussi.
Je pense honnêtement que le batteur a tout joué, et que tout a été triggé et recalé.
Mais les cymbales, notamment le charley, ne sonnent pas du tout programmées.

pj666
Membre enregistré
Posté le: 30/08/2013 à 19h50 - (108848)
Ouais pas facile de s'y retrouver, surtout que Waters a souvent fait jouer ses batteurs comme des boites à rythmes, même Mangini.

Mais là ça sonne bien, c'est le principal.

Blind
Membre enregistré
Posté le: 31/10/2013 à 20h04 - (109754)
Je suis en train d'écouter ce nouvel album et pour moi Annihilator c'est vraiment les trois premiers albums (même "Set the World on Fire" et les poses genre beaux gosses digne d'un album de Bon Jovi du line-up de l'époque) alors forcément à chaque nouvel album je suis amené à faire la comparaison. Et à chaque fois lors des premières écoutes je me dis que j'ai affaire à du bon thrash qui file droit. Le seul problème c'est la durée de vie de ces albums, difficile d'y revenir souvent. Enfin concernant ce Feast je n'en suis qu'à la première écoute, j'espère donc que j'y reviendrai.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker