ANIHILATED - iDeviant (Killer Metal) - 06/01/2014 @ 07h52
Anihilated fait partie des premiers groupes de thrash metal anglais à avoir émergé, au début des années 1980. Formé comme un groupe de punk, Anihilated décida de prendre un virage plus heavy au fur et à mesure des années, pour devenir un combo thrash à part entière. Ce n'est que sur le tard, à la fin des 80's que Anihilated publie 2 albums studio. La carrière du groupe semble être lancée, mais la séparation suit encore plus rapidement, Anihilated n'allant pas connaître les années 1990 (suite à la disparition de nombreux labels indépendants, conséquences d'une récession économique importante en Angleterre à cette époque) pour ne revenir qu'en 2008. Un 3ème album est publié en 2010, via le label allemand Killer Metal Records (spécialisé dans le heavy et le thrash), et voilà quelques semaines plus tôt, que « iDeviant », leur 4ème production a vu le jour.

Anihilated pratique un thrash metal sous sa forme la plus classique : violent, sombre et direct, on pense à Slayer ou Kreator dès les premières mesures de « Death to the Deviant ». La production est bonne, le son est peu compressé et laisse 'respirer' chaque instrument. La basse est un poil en retrait, mais tout de même distincte. Pour le reste, ça déménage sans oublier d'être efficace, il faut dire que les riffs laissent une bonne impression, intensifs et assez variés, avec par-dessus une prestation vocale qui rappelle Tom Araya (en moins grave), emplie de conviction et de hargne. Bref Anihilated utilise à bon escient tous les ingrédients pour envoyer du thrash allant à l'essentiel, que l'on retient après quelques écoutes (« Lord of the Flies », « Somewhere Underneath » et autre « We are Legion »).

Le groupe ne joue pas en permanence la vitesse, preuve avec « Black Umbilical », encore une fois très Slayerien dans l'ambiance, un titre mid. tempo qui change un peu la donne mais manque de variation pour être considéré comme un des moments forts de l'album. Généralement, les passages mélodiques au sein d’albums de thrash sont extrêmement rares, si ce n'est des introductions ou une ballade qui se serait 'perdue', il y’ a là presque une exception avec « Subliminal », titre sur lequel Anihilated surprend un peu. Ce morceau se pose durant près de 2 minutes comme un interlude acoustique, avant de prendre un tournant thrash, passage martial, classique et légèrement chiant. Quitte à proposer quelque chose de différent, 2' d'acoustique et de mélodie auraient été suffisants. J’ai un peu la même réaction avec le titre interlude « Hell Forged Mask » (2min40) en fin d’opus, où on entend une femme parler sur un fond musical légèrement inquiétant, c’est plutôt pénible et sans véritable intérêt.

Si ce n’est quelques couacs ou passages en demi-teinte, ce nouvel effort d’Anihilated, groupe tout de même pas à son premier essai, est bon dans son genre, vraiment. Bien sûr rien de révolutionnaire ou qui mettrait sur le cul, mais l’exécution, la spontanéité et l’efficacité font de « iDeviant » un solide opus de thrash, d’un groupe très peu connu et qui mériterait un peu de reconnaissance justement.



http://www.anihilated.com/ - 127 visite(s)


Rédigé par : gardian666 | 13/20 | Nb de lectures : 11182




Auteur
Commentaire
Morbid Tankard
Membre enregistré
Posté le: 06/01/2014 à 21h15 - (110634)
From the grave... Je me souviens des chroniques datant de la fin des années 80 souvent assez peu enjouées.

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker