ANGRA – Temple Of Shadows (SPV/Wagram) - 21/10/2004 @ 22h52
Si Rebirth présentait au public les trois nouveaux membres d’Angra, cet album restait dans la continuité des trois premiers, afin que les fans ne soient pas trop bouleversés. C’est donc logiquement que Temple Of Shadows présente des caractéristiques nouvelles, tant au niveau du style des compositions que de leur interprétation. Chaque membre se sent désormais à sa place, les fans ont admis l’idée d’un nouveau line-up, rien n’empêchait Angra de laisser libre cours à ses envies. La première de ces envies est indéniablement de renforcer l’agressivité de la musique. Une bonne moitié de l’album est composée de titres étonnamment heavy et efficaces. Avec des riffs à la fois rentre dedans et élaborés, « Spread Your Fire », « Angels & Demons », « Winds Of Destination » et « Waiting Silence » s’imposent comme des pièces maîtresses. « Waiting Silence » est une chanson particulièrement sombre et progressive dans l’enchaînement des parties instrumentales. La basse pleine de groove de Felipe Andreoli s’entend avec bonheur, comme les soli de guitare de l’incontournable duo Kiko Loureiro/Rafael Bittencourt. Les chœurs ne manquent pas d’orner ces compositions assez traditionnelles, mais l’inspiration brésilienne est absente jusqu’au septième titre, « The Shadow Hunter ». Dans tous les cas, juste après l’impression d’un style résolument heavy, c’est celle d’un truc qui cloche au niveau de la voix qui se fait sentir. Mais qui est le nouveau chanteur d’Angra ? On jurerait qu’il a encore changé, et pourtant, il s’agit bien d’Eduardo Falaschi. Alors qu’il ne poussait guère sur Rebirth, nous le retrouvons très énervé sur Temple Of Shadows, à tel point qu’on a peine à le reconnaître. C’est surtout sur « Spread Your Fire » que l’agressivité de son chant surprend, mais il reste d’une chanson à l’autre assez poussif. Edu se plaît à monter dans les notes les plus hautes, mais il lui manque parfois le coffre nécessaire à ces prouesses. On peut avoir tendance à s’en lasser, notamment sur « Waiting Silence » et sur la ballade « Wishing Well ». Justement, aux côtés de morceaux speed et agressifs figurent de nombreuses chansons calmes, voire sirupeuses. « Wishing Well », avec ses mélodies et ses arrangements naïfs, flirte dangereusement avec la soupe made in America. « The Shadow Hunter », qui débute par une chouette intro à la guitare acoustique, se révèle un titre mid-tempo à la fois métal et folklorique (grâce aux percussions et aux mélodies jouées par la guitare acoustique) où le chant grave d’Edu fait (ouf !) merveille. Mais quand « No Pain For The Dead » débute avec encore des guitares acoustiques, l’inquiétude pointe : la deuxième moitié de l’album est-elle dénuée de guitares électriques ? Heureusement non, mais le tempo reste très ralenti par rapport à la première partie du disque. C’est aussi dans cette deuxième moitié que l’on retrouve des arrangements classiques, qu’ils soient banals (« No Pain For The Dead ») ou sombres et plus originaux (« Winds Of Destination »). Hansi Kursch de Blind Guardian apparaît par ailleurs sur cet excellent titre agressif et progressif. Notez aussi la présence de Kai Hansen sur un dispensable titre typiquement heavy (« Temple Of Hate ») et celle du chanteur brésilien Milton Nascimento sur le très mélancolique « Late Redemption ». Ce dernier aurait d’ailleurs pu intervenir sur « Sprouts Of Time », un titre aux ambiances jazz et brésilienne, ou sur « Morning Star », lui aussi connoté de musique ethnique (et déroutant par les facettes « variété » et « ultra heavy » qu’il juxtapose). Bref, Temple Of Shadows présente une grande diversité de styles, certains plus heureux que d’autres. Ils sont en tout cas mieux mis en valeur que sur Rebirth grâce à une production honorable. Le son de batterie reste un peu artificiel mais apporte plus de puissance que sur le précédent opus. Voilà un album plus que sympathique. N’oubliez pas les concerts en janvier !


Rédigé par : Nadège Goutouly | 16/20 | Nb de lectures : 10295




Auteur
Commentaire
nightswan
Membre enregistré
Posté le: 22/10/2004 à 09h21 - (11095)
J'ai pas aimé cet album, un peu trop bordélique à mon goût à vouloir mélanger plein de styles.
Même réaction à l'écoute du chant : on ne dirait pas Edu Falaschi et ça fait même bizarre sur certains morceaux (on dirait qu'il chante la bouche pleine).
Une rentrée musicale riche en sorties mais que de déceptions, à part le Redemption Process magistral d'A.N, le reste est bof bof.

MONSTER
Membre enregistré
Posté le: 22/10/2004 à 11h16 - (11103)
Pas beaucoup écouté pour l'instant, mais je le trouve très bon ce disque. Bon il y a bien sûr quelques mievreries par moment (alors qu'il n'y en avait pas sur Rebirth) mais c'est loin d'être très grave...

hervé
Invité
Posté le: 22/10/2004 à 18h41 - (11121)
Vu au Raismes festival cette année, et bien c'était pas folichon, folichon avec un chanteur horripilant constament faux, problème de retours sans doute.
Mauvais c'était, et j'ai peur avec ce nouvel album.

Doudou
Invité
Posté le: 25/10/2004 à 10h16 - (11161)
A raismes le son était trop fort et pourri!

wiwi
Membre enregistré
Posté le: 24/11/2004 à 16h43 - (11738)
Vivement la tournee en france



OussamaxKerLaden
Membre enregistré
Posté le: 31/12/2004 à 08h56 - (12420)
Impression mitigée...

La volonté d'aller de l'avant et de renouer avec les expérimentations d'Holy Land sont louables, et certains titres sont vraiment de grande qualité. Les guitares sont de très haut niveau, la paire Kiko / Rafael est je pense la plus à même de succéder à la fameuse doublette Smith / Murray... A noter aussi un fort joli livret et un concept bien mené quoique peu original.

Par contre la production est (encore une fois !) ratée, le son de batterie est abject est le tout sonne un peu bordélique. Les invités ne sont pas forcément d'une grande pertinence : la Sabine d'Edenbridge est tout simplement mauvaise (autant que son groupe), et amener Hansen et Kursh... Quel intérêt ?
Pour finir, certains titres sont en effet un peu mièvres (Wishing Well par exemple, joli mais tout meringué). Ah si j'oubliais : Edu est sympa mais c'est pas Dédé... Et d'un point de vue technique vocale et surtout accent anglais (inexcusable), ça s'entend !

11.5/20, Angra peut et doit mieux faire.



erwann
Invité
Posté le: 31/12/2004 à 17h16 - (12442)
Aprés plusieurs écoutes, j'ai vraiment du mal, certains en font tout un foin (couv de Hard Rock, elle est bien bonne), et pourtant il y a pas de quoi, le chanteur (N'est pas Dédé qui veut), les chansons sont parfois d'une banalité affligeante, malgré des efforts d'arrangements et le son n'a pas l'ampleur suffisante et est vraiment moyen.

Insuffisant pour Angra.

Juste la moyenne 10/20 pour ce que fut le groupe, sinon on frise le 8/9, il y a vraiment de meilleurs albums de Heavy en ce moment.

Un fan déçu.

PILSNER
Membre enregistré
Posté le: 03/02/2007 à 13h30 - (38131)
Magnifique ce disque, et il résiste à l'épreuve du temps.
17/20 pour moi

hell
Membre enregistré
Posté le: 25/08/2007 à 00h09 - (46076)
Superbe album, Angra, c'est la classe man!



ludblast
IP:86.68.187.231
Invité
Posté le: 12/07/2009 à 17h19 - (73253)
Excellent album pour ma part, j'ai toujours aimé Angra car si ils ont sur chaque album des morceaux ancrés dans un heavy-speed assez commun, ils vont aussi au-delà des conventions avec des morceaux plus personnels, des ambiances peu courantes que je n'ai pas vraiment entendu d'en d'autres groupes qui pourraient se rapprocher du style. Et la richesse de certains passages au niveau des arrangements ou de la complémentarité des instruments (guitare -synthé, cordes ou piano) sont vraiment bien trouvés. Mis à part quelques branlettes de manche exagérées et un peu exaspérante (je trouve pendant les solos)il n'y a pas de complexité inutile, si complexité il y a, c'est dans la subtilité des arrangements ou dans les progressions fouillées au sein des morceaux et ce n'est jamais tape à l'oeil. Après mièvre ou pas, molasson pour certains, je dirais qu'il n'y a pas que ces critères pour juger d'un disque l'appréciation est subjective mais je trouve que ce groupe apporte vraiment quelque chose au métal en général !

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker