AMORPHIS - Under the Red Cloud (Nuclear Blast) - 19/10/2015 @ 07h38
25 ans d'existence, 13 albums studios au compteur, y a pas à dire, Amorphis a toujours été un groupe régulier en terme de productivité. Toutefois après 2 disques corrects mais loin d'être parmi les œuvres majeures de la formation finlandaise, j'avais quelques inquiétudes quant à la sortie de « Under the Red Cloud » qui arrivait peut être trop tôt derrière « Circle ».

Entre temps, Amorphis s'est replongé avec succès dans son cultissime disque « Tales from the Thousand Lakes » interprété en intégralité sur scène ; et si cette démarche n'a pas spécialement influencée le processus de composition de « Under the Red Cloud », ce dernier montre un Amorphis plus inspiré et convaincant que ces 3-4 dernières années.

A vrai dire, il m'arrive à plusieurs reprises à repenser à l'excellent album « Elegy » (1996) à l'écoute de certaines nouvelles compos', le premier single, « Death of a King », en tête. Ces sonorités orientales réapparaissent clairement pour mon plus grand plaisir et donnent un peu de cachet aux morceaux concernés, à l'instar du mid-tempo « The Skull » au démarrage immédiat et qui offre un break atmosphérique joliment amené ou du plus pesant et travaillé « Enemy at the Gates ». Toutefois, il ne faut pas s'y méprendre, « Under the Red Cloud » est globalement dans la continuité des dernières productions du groupe, qui n'effectue pas là un véritable retour en arrière de 20 ans.

Cependant, son 'metal mélancolique' penche un peu plus du côté sombre (et des relents 'extrêmes') que l'aspect réellement mélodique (parfois sucré) qui s'apprécie surtout à petites doses ; ainsi l'autre single, « Sacrifice », relativement easy listening n'est pas très convaincant et apparaît comme une resucée de « Silver Bride » en moins bien.
Amorphis semble en effet avoir retrouvé du mordant, si Tomi Joutsen est comme à son habitude impeccable dans son alternance de chants (absolument brillant sur « Death of a King » et l'accrocheur « Dark Path » par exemple), musicalement certains plans secouent avec conviction : l'excellent « The Four Wise Ones » malgré des couplets assez basiques, « The Skull » qui a aussi ses quelques moments épicés, le délicieux « Dark Path » aux mélodies imparables, intégrant des orchestrations plus soutenues, etc.

A cet ensemble s'ajoutent des arrangements soignés (des orgues sont notamment utilisés), un piano, des nappes de claviers et des instruments folkloriques convenablement intégrés comme sur « Under the Red Cloud », plaisant successeur de « Sampo » offrant de somptueux leads, « Death of a King » rehaussé de percussions signés Martin Lopez (actuel Soen et ex-Opeth, ex-Amon Amarth) ou le plus dansant « Tree of Ages » (imaginez Mago de Oz à la sauce finlandaise, donc c'est plutôt folk mais sombre quand même).
La recette d'Amorphis fonctionne une fois de plus habilement, malgré une certaine appréhension pas toujours balayée quant au risque d'avoir un groupe vraiment en roue libre (« Bad Blood » un peu facile mais à l'exécution irréprochable).

Concernant les pistes bonus, « Come the Spring » affiche clairement une 'vibe' positive et constitue une pièce dynamique qui semble un peu trancher avec l'humeur globale de l'album (d'où peut être le fait qu'il s'agisse d'un bonus). L'autre compo supplémentaire « Winter's Sleep » offre surtout un joli refrain et de plaisantes notes de piano.

A mes oreilles, Amorphis redresse donc la barre et a évité le risque de s'enfoncer dans une routine musicale qui aurait fini par le desservir. Voilà un groupe qui a encore de belles choses à exprimer et mérite amplement une plus grande reconnaissance sur notre territoire, pour tout ce qu'il a fait et continue de faire.



http://www.amorphis.net/ - 81 visite(s)


Rédigé par : gardian666 | 16/20 | Nb de lectures : 8432




Auteur
Commentaire
panzerfaust
IP:83.76.147.180
Invité
Posté le: 19/10/2015 à 09h52 - (118351)
J'ai beaucoup aimé Circle, qui revenait à des bases plus lourdes et doom (la prod y était pour beaucoup certes). Pas emballé par les nouveaux extraits en revanche, à rejuger après écoute intégrale

Carpe Diem
Membre enregistré
Posté le: 19/10/2015 à 21h26 - (118356)
Enorme album d'Amorphis, qui n'a pas sonné aussi puissant depuis plus de 20 ans!!!
Album varié, avec toujours quelques morceaux mélodiques dont les finlandais ont le secret, mais surtout une majorité de titres où le chant death a pris le dessus. Je retiens en particulier les bombes "Death Of A King" (un tube en puissance!) et "The Four Wise Ones", déjà des classiques du groupe à mon avis.
Amorphis revient au tout premier plan avec cet album, puissant, riche et captivant.
18.5/20



ProjectInfamy
Membre enregistré
Posté le: 19/10/2015 à 22h41 - (118357)
Great !



alex666i
Membre enregistré
Posté le: 20/10/2015 à 23h18 - (118366)
Excellent album d'amorphis!



Blind
Membre enregistré
Posté le: 21/10/2015 à 09h47 - (118368)
Si ce nouvel album fait penser à "Elegy", il faut vraiment que je l'écoute étant donné le vrai "coup de coeur" que j'ai eu pour l'album de 1996 lorsque je l'ai véritablement découvert en ce début d'année. Les groupes à grosse discographie ont un peu tendance à me "décourager" tant on ne sait jamais trop par où commencer, du coup à part les deux excellents premiers albums des finlandais je n'en connaissais pas vraiment d'autres. Je possède bien l'album "Circle" mais j'avoue ne l'avoir jamais trop écouté, faudrait peut-être que je m'y (re)mette. En tout cas je vais essayer d'écouter ce "Under the Red Cloud".

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker