AMONSETHIS - Part1 – The Prophecy (Brennus/Socadisc) - 25/04/2012 @ 09h39
Faisant suite à « The Legend of the seventh dynasty », EP de 3 titres, ce « Part 1 – The Prophecy », est le premier album de AMONSETHIS (ou AMON SETHIS...). Le groupe de Grenoble, mené par son chanteur Julien (ex HELLIXXIR) a décidé de proposer un ambitieux concept basé sur l’Égypte antique, on pourra noter que depuis la parution de l'album, le line-up a bien changé puisqu'il ne reste que Julien et son guitariste Olivier.

Pour les plus amateurs d'étiquettes on pourrait qualifier la musique du groupe de prog metal... c'est à la fois vrai mais aussi assez réducteur pour le cas qui nous intéresse ici... Pour que le concept tienne la route Julien s'est entouré d'autres chanteurs et d'une chanteuse pour les différents « rôles » : Mick (DESTINITY), Emmanuelson (ELLIPSIS, qui avait déjà fait des voix pour NIGHTMARE), tous deux responsables de passages extrêmes, la chanteuse Ma Sarah, Éric Bevilacqua (CHEMICAL WEDDING) et Sofian Mejri (qui depuis a intégré le groupe). On a un mélange de mélange d’influences orientales, de heavy, de thrash, de doom, de passages plus prog metal dans le sens « habituel » du terme.

Les tempos utilisés sont très variés et on va du lent (souvent lourd voire ultra lourd) sur des titres comme « Pyramidion », « Land of slaves », le calme « The wait », le lourd et inquiétant « Servants of Seth » ou encore un passage de « Horus »... mais dans les mêmes titres on peut aussi avoir des passages speedées et/ou thrash comme sur « Land of the slaves » ou bien « Horus ». Le dernier titre, « The prophecy », qui dépasse les 8 minutes, offre un grand mélange et passe du lent au speed en passant par du mid et surtout une variété d'ambiances on passe en effet d'une intro aérienne avec un instrument à vent oriental (ou alors c'est vachement bien imité avec un synthé) à du speed avec du chant extrême (Emmanuelson), speed qui va être alterné avec du mid-tempo plus mélodique ensuite il va y avoir plusieurs breaks basés sur les ambiances en partie ultra lourde et la chanson se termine même sur une partie de piano !

Le groupe aime aussi les interludes qui sont parfois plus longs que des interludes classiques ! « Chosen by Rê » par exemple qui alterne une voix profonde grave et voix murmurée dans ce qui semble être de l'égyptien sur fond de gratte acoustique dure 2 minutes ! De même « Universal Harmony » qui sert d'intro à « Horus » (là encore la durée est importante) est basé sur l'ambiance des claviers et de la gratte acoustique (servi avec chant clair).

Plusieurs langues sont utilisées (anglais, arabes, hébreux) et plusieurs types de chants également (notamment du chant extreme et des vocalises orientales).

On l'aura compris « Part 1 – Thje prophecy » est très varié, mais le groupe réussi l'exploit de rester intéressant malgré tout. On ne s'ennuie pas à l'écoute de l'album qui est réussi.

La partie 2 est en préparation avec le nouveau line-up et s'intitulera « The Final Struggle ».

http://www.amonsethis.com - 139 visite(s)


Rédigé par : Papy Cyril | 14,5/20 | Nb de lectures : 12011




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker