AMERICAN HERITAGE - Sedentary (Prototype/Solar Flare) - 02/04/2013 @ 08h03
«Lon Hackett, Rick Leech, Leon del Muerte, Jon DeHart, Sanford Parker, Bill Kelliher, B.Sanders, Botchy Vasquez, Ray Donato, Erik Bocek, Josh Rosenthal, Rafa Martinez, Dallas Thomas, Jason Goldberg, Surachai Sutthisasanakul.» Voilà pour la liste des bassistes officiant sur ce nouvel album d’AMERICAN HERITAGE. Les mecs n’ont pas de bassiste officiel pour l’instant du coup, plutôt que de payer un mercenaire de studio, ils ont appelé tous les potes et les ont invités à venir taper le bœuf sur un morceau. Onze titres, onze bassistes différents. Et comme vous avez certainement dû reconnaître quelques noms dans la liste, vous savez que ce ne sont pas des branques une quatre-cordes à la main. Puis comme ils étaient là, certains en ont profité pour brailler sur « Sedentary ». Il faut bien avouer que tout ça apporte une belle diversité au disque d’un groupe qui n’aime rien tant que brouiller les pistes.

Globalement, on se trouve devant un hardcore/noisy/rock comme il en pleuvait dans les années 90. Ambiance Keelhaul, Tomahawk, Unsane, Melvins, Kylesa, etc, etc. Grosse basse, guitares râpeuses, rythmiques rock’n’roll et voix mi-screamée mi-chantée pas toujours hyper convaincante il faut bien l’avouer. Le groupe, très versatile navigue entre des titres brefs, rapides et énergiques qui dépassent à peine la minute et des pièces plus longues, plus lentes, plus complexes dépassant parfois les sept minutes. Une entité difficile à cerner donc pour un album qui, sans être une réussite absolue ne manque pas de surprises et de qualités. Techniquement c’est en place, ça joue sans tomber dans la démonstration gratuite, pas le genre de la maison. AMERICAN HERITAGE est plus du genre « bon pote rigolo » il suffit de lire le titres des chansons pour s’en convaincre « Tomb Cruise », « Morbid Angle », « Fetal Attraction ». Malgré ça, le groupe ne tombe pas dans les travers du groupe blague. Non ici, on fait d’abord de la vraie musique. Mais en déconnant.

Le mot qui résume le mieux ce disque est « aléatoire ». La qualité des morceaux varie du moyen « Slave By Force » au très bons « Vessels/Vassals » ou « Sickening Rebellion » qui remporte la mise grâce aux vocaux de Rick Leech. Le son diffère aussi suivant les morceaux, on devine que « Sedentary » comme son nom l’indique a été enregistré dans des endroits différents. Les styles varient aussi, plus ou moins rock, plus ou moins metal, plus ou moins sludge. Ce qui ne change pas ce sont les intentions : faire une musique de qualité mais pas pédante pour un sou. On imagine aisément les mecs boire des bières en studio pendant que leurs potes bassistes enregistrent leurs prises respectives. « Sedentary » est un skeud au fort potentiel sympathique qui donne une musique un peu surannée, qui sent la fin des années 90 mais n’oublie jamais de faire le taf de façon convaincante. Maintenant il est difficile de cibler un public défini avec AMERICAN HERITAGE, mais, c’est peut-être ça qui fait sa force aussi. On trouvera toujours bien l’un ou l’autre morceau pour nous cueillir.

Ecoute intégrale et achat. - 109 téléchargements


Rédigé par : Seb On Fire | 14/20 | Nb de lectures : 11913




Auteur
Commentaire
gulogulo
Membre enregistré
Posté le: 02/04/2013 à 13h01 - (106783)
A la coule, ouais, et à l'ancienne.



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker