AMERICAN DOG - Poison Smile (Bad Reputation/Socadisc) - Selection VS du 28/05/2012 @ 08h53
Comment faire pour vous convaincre plus... si vous n'avez pas encore compris que AMERICAN DOG est le hard rock old school de ces dernières années ? Soit ce style n'est pas votre truc et dans ce cas-là vous pouvez passer à autre chose, soit vous êtes l'un des élus de MOTÖRHEAD qui est devenu sourd sur la tournée « Iron fist », soit vous n'êtes plus à convaincre !

Le trio revient donc avec se nouvel album et un nouveau line up avec un nouveau batteur, eh oui Keith est parti pour le 2ème fois. Le nouveau batteur s'appelle Michael Harris et joue déjà depuis un bout de temps avec le groupe et me semble tout à fait adapté comme 3ème clébard. Steve nous montre une fois de plus qu'il est un fantastique guitariste de rock'n'roll et nous régale avec ses passages de slide.

Le groupe en restant fidèle à lui-même réussit à chaque album à nous sortir un ou deux truc un peu étonnant, sur cet album ça sera l'instrumental « 2012 A.D. » uniquement joué à la guitare, une claire (probablement électro-acoustique) et une électrique et aérienne, un morceau entièrement basé sur les ambiances avec un je-ne-sais-quoi du IRON MAIDEN actuel.

Bien sûr si l'on est ici dans un album de hard rock gras influencé par les Grands Anciens MOTÖRHEAD, AC/DC et ROSE TATTOO on a aussi une grande variété de styles et de chansons comme d'habitude avec le trio. Du heavy rock speedé (« Devil dog », « off chain » et sa talk box), du hard boogie (l'indispensable « Bathroom Romance et son piano Honky Tonky), du bon vieux hard rock mid (« Old dog, new Tricks »). Les chansons ne sont pas linéaires et les breaks et autres changements de rythme sont bel et bien présents tout au long du disque. AMERICAN DOG a aussi par moments bien assombri sa musique (un peu comme sur le titre « Mean » de l'album précédent) comme sur le morceau-titre « Poison smile ». Toutefois Micheal Hannon garde son sens de l'humour et nous propose des chansons bien marrantes comme « Bathroom romance » ou l'excellente « Just Like Charlie Sheen ». Le groupe apprécie les reprises et cette fois-ci ils reprennent un morceau des CRAMPS au titre prédestiné : « Can your pussy do the dog », je ne connais pas l'original mais je trouve que c'est un peu long malgré d'excellents passages (seule petite ombre au tableau, ici je trouve)

Bon avec cette disco sans fausse note si nous n'avez pas encore déjà couru acheter ce nouvel album d'AMERICAN DOG c'est que vous n'aimez pas le Hard rock old school ou bien c'est que vous l'avez déjà !

http://www.americandog.us - 196 visite(s)


Rédigé par : Papy Cyril | 17/20 | Nb de lectures : 13098




Auteur
Commentaire
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker