AMARANTHE - Amaranthe (Spinefarm/Season Of Mist) - 27/05/2011 @ 08h21
Il y a certains albums que l’on hésite à chroniquer à l’instar du dernier Sonic Syndicate car on se dit que ce n’est vraiment pas un cadeau, et il y a les autres avec lesquels on n’est pas spécialement emballé au début, et qui à l’arrivée deviennent une bonne surprise quand vient le moment décrire la chronique. Car ce premier album d’Amaranthe (ex Avalanche) m’a fait passer par toutes les émotions possibles, de la consternation à la franche rigolade pour arriver à la conclusion que c’est une vraie machine à tube que les Suédois nous proposent, avec les bons et (très) mauvais côtés.

Comme disent les djeuns, y’a du haut level !!! Et niveau musiciens effectivement c’est le cas, voyez par vous-mêmes : le guitariste Olof Mörck (Nightrage), le bassiste Johan Andreassen (Engel), le batteur Morten Løwe Sørensen (Panzerchrist, Mercenary et plein d’autres), le hurleur Andy Solveström (Within Y), le chanteur clair Jake E Berg (Dreamland, Dreamevil) ainsi que la chanteuse Elize Ryd que connaissent ceux qui sont habitués à Kamelot. On ne peut pas parler de All stars band mais avouez que ce ne sont pas des manchots.

Première chose, je lis à droite à gauche qu’Amaranthe est considéré comme un groupe de death mélodique... Ils vont être contents les fans de death car le groupe n’oeuvre pas dans le même registre qu’un Arch Enemy ou de Scar Symmetry/Soilwork (bien que certains passages en soient très proches). Surtout que le braillard de service est plus dans un registre metalcore, enfin... Quant au style du groupe c’est plutôt du Power Heavy Pop Dance à tendance Metalcore, du haut level je vous dis.

Le message du groupe est clair : faut que ça se vende, et pas spécialement aux metalleux, à tout le monde, la ménagère, la gothopouf, le fan de heavy, le coreux boutonneux, faut brasser large pour amasser max de thunes. Il n’y a qu’à visionner le clip du très calibré radio « Hunger » avec le gros logo Universal au début pour s’en rendre compte.

Concernant les structures des morceaux, cela reste très similaire, couplet/refrain/solo, dans le but que cela vous rentre dans le crâne direct, ce qui fonctionne puisque l’on se prend à fredonner les refrains dans la journée. Plaisir coupable ? Certainement car il n’y a pas de quoi être fier honnêtement. On a donc un mélange des trois chanteurs, le gueulard pas le meilleur dans sa catégorie, le chant mélodique correct et proche d’un Roy Khan pour les parties graves et la très poppy Elize qui n’en est pas moins la plus convaincante.

L’album propose des titres très marqués Sonic Syndicate avec synthés pseudo electro mis en avant (le plutôt bon « Serendepity » et « Leave everything behind » (surtout au début pour ce dernier)), des riffs à la Soilwork/Scar Symmetry pas désagréables (« It’s all about me » qui reste bien plat à l’arrivée de par son faible refrain), et des refrains justement dignes de l’Eurovision (« Automatic », « 1000000 lightyears »), toujours avec cette attention particulière que l’auditeur enregistre le plus facilement possible les mélodies heavy/pop.

A côté, plusieurs titres sont axés power metal mélodique (le fade « My transition », « Enter the maze » et « Director’s cut ») sur lesquels Olof nous gratifie de soli efficaces, mais on aurait aimé que le chant d’Andy disparaisse car trop anecdotique et n’apportant rien aux morceaux.

« Amaranthine » est la ballade de l’album, car oui il en fallait bien une, sur laquelle Elize nous fait sa Sharon Den Adel, accompagnée de Jake. Si vous arrivez à supporter les mièvreries de Within Temptation, vous devriez même l’apprécier.

Restent les deux titres les plus « sulfureux » de ce premier album : l’electro/pop heavy coreux « Hunger » sur lequel Elize flirte dangereusement avec le RNB durant le couplet et au refrain ô combien accrocheur malgré soi, et ce « Call out my name » qui va rappeler à tous les « chanceux » qui ont connu la dance des années 90, des groupes à la E-Type... Allez écouter le refrain de « This is the way » pour vous donner une idée :) Je serais curieux de voir comment ce bordel va être gérer sur scène.

Amaranthe avec son album éponyme sort des sentiers battus, la maîtrise technique est bien présente et tous les refrains sont vite mémorisables, mais ce mélange de style, une fois la crise de rire passée, risque d’en effrayer plus d’un. Et j’espère que cela sera leur premier et leur dernier car comme on dit, les meilleures blagues sont les plus courtes.

my_____ - 142 téléchargements


Rédigé par : Dimmu 77 | 11/20 | Nb de lectures : 13115




Auteur
Commentaire
Destruktor Avenger
Membre enregistré
Posté le: 27/05/2011 à 08h30 - (94220)
on dirait une comedie musicale qd ils chantent tous en meme temps !!!


Marc
IP:83.158.239.219
Invité
Posté le: 27/05/2011 à 09h07 - (94221)
C'est d'un ridicule! Je préfère encore Lady Gaga à la limite!

Rockoholic
Membre enregistré
Posté le: 27/05/2011 à 15h52 - (94233)
Lady Gaga? N'exagerons rien...
En tout cas c'est moins nul que ce à quoi je m'attendais

vsgreg
Membre enregistré
Posté le: 27/05/2011 à 16h03 - (94234)
"En tout cas c'est moins nul que ce à quoi je m'attendais"
Exactement, ça se laisse écouter.



CHUCK MAURICE
Membre enregistré
Posté le: 27/05/2011 à 18h19 - (94239)
je trouve ça tres bon pour un groupe de "grognasse-metal", contrairement à un boys band metal comme sonic syndicate qui eux essaient mais n'arrivent pas à composer des tubes.

La critique me fait rire, comme si c'était un crime d'oser composer des morceaux avec une structure basique couplet, refrain, et accrocheurs en plus.

C'est bien plus difficile que d'aligner 30 riffs à la suite.



Mile
IP:87.231.241.125
Invité
Posté le: 28/05/2011 à 08h25 - (94246)
Plaisir coupable, c'est exactement ça...
On sait que ça ne révolutionne rien, que c'est ultra-formatté mais c'est très bien fait et c'est plaisant a écouter !
J'aime bien écouter cet album le matin dans les transports pour aller au boulot... Mélodies simples et accrocheuses... Ça me réveille gentiment !

Quand au passage sur scène, il s'est passé sans encombres comme ont pu le constater ceux qui ont assisté au dernier concert de Kamelot où le groupe jouait en première partie.

webswordmaster
Membre enregistré
Posté le: 28/05/2011 à 16h24 - (94254)
Ca a le mérite de pouvoir amener des jeunes vers le métal et c'est très bien fait. Maintenant je les ai vu en live avec Evergrey et Kamelot et c'était vraiment pas bon. Tout est over samplé, le fameux Jake n'assure pas une cacahuète scéniquement et en plus de ça il fait figure de chanteur de karaoké quand il passe derrière Elize. Le gueulard s'en sort pas mal.
Malgré ce manque de charisme et d'unité sur scène et ces chansons trop samplées, ils ont reçu un meilleur accueil qu'Evergrey... c'est quand même dommage je trouve.

D'autant que j'ai été parler à Jake à la fin et qu'il m' a direct envoyé vers le merch ( il n'a pas manqué de parler de t-shirts et "some other stuff" entre chaque chanson par ailleurs).

Bref faut prendre ce groupe pour ce que c'est : un groupe commercial pour ados et dans ce registre c'est super bien fait.

Contrairement au chroniqueur je ne dirai pas que j'espère que c'est le dernier album. Ca ne gène personne finalement...

Ron. J.
IP:88.162.206.11
Invité
Posté le: 29/05/2011 à 09h28 - (94258)
"La critique me fait rire, comme si c'était un crime d'oser composer des morceaux avec une structure basique couplet, refrain, et accrocheurs en plus. C'est bien plus difficile que d'aligner 30 riffs à la suite."

Exactement ! Le plus dur est d'envoyer la bonne note au bon moment. Et les meilleurs musiciens de l'univers vous le diront également.

2manynotes
Membre enregistré
Posté le: 06/06/2011 à 11h42 - (94639)
Je plussoie... la bonne note au bon moment et pas de la branlette guitaristique... quant au côté commercial, t shirts etc... biin je renvoie à un débat VS où il semble clair que le merch soit la dernière manière pour un musicos de quand même un peu rentabiliser et acheter une boite de raviolis... Car soyons honnêtes, qui ici va acheter "légalement" cet album?

cscheyde
Membre enregistré
Posté le: 03/04/2013 à 10h25 - (106788)
Je les ai vu hier soir en concert à Strasbourg (1° partie de Stratovarius). Je n'ai vraiment pas aimé. Trop de sample, tous les morceaux se ressemblent, même structure, quasi même sample et même enchainement entre les voix. Seules les 2 ballades étaient sympas, sans plus.

Quasi pas d'interaction avec le public, parfois entre 2 morceaux, les 3 chanteurs se tournaient vers le batteur et on attendait 1 ou 2 minutes que le morceau suivant débute...
Le concert a duré 1h15 voir un peu plus (ils ont débordé un peu sur l'horaire), j'ai trouvé le temps long.

Le concert de Stratovarius, a lui aussi duré 1h15 mais c'était trop court... Quelle idée de mettre Amaranthe en double tête d'affiche ????!!! Dommage



Ajouter un commentaire

Pseudo :
Enregistrement Connexion






Niveau de modération : Commentaires non modérés par l'administration du site

Ce commentaire est soumis à la lecture et à l'approbation des modérateurs. S'il ne suit pas les règles suivantes : Pas de pub, pas de lien web, pas d'annonces de concerts, il ne sera pas retenu. Plus d'infos

Proposez News | VS Story | F.A.Q. | Contact | Signaler un Bug | VS Recrute | Mentions Légales | VS-webzine.com

eXTReMe Tracker